Championnat du Japon de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
J. League
Logo de la J. League
Généralités
Sport Football
Création 1993
Organisateur(s) Japan Professional Football League (日本プロサッカーリーグ, Nippon Puro Sakkā Rīgu?)
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Participants 18 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur J2 League
Palmarès
Tenant du titre Kashima Antlers
Plus titré(s) Kashima Antlers (8)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat du Japon de football 2017

Le championnat du Japon de football professionnel masculin, communément appelé J1 League (J1リーグ, J1 Rīgu?) est une compétition de football qui est pour le Japon le premier échelon national. Le match inaugural se tient le par une rencontre entre l'équipe de Verdy Kawasaki et de Yokohama Marinos au Stade national de Tokyo.

Organisation[modifier | modifier le code]

Lors de la création des 2 divisions la J1 regroupait 16 équipes qui se rencontraient en deux phases (stages) de 15 matchs aller (first stage) puis retour (second stage). Depuis le début de l'année 2005, la J1 compte désormais 18 équipes et les 2 phases sont réunies en une seule saison qui se déroule de mars à décembre. Les 2 derniers de la division sont relégués en J2, et remplacés par les 2 premiers de celle-ci. De plus, le 16e de la J1 dispute ensuite deux matches de barrage (play-off) contre le 3e de J2. Le gagnant de ces barrages reste, ou est promu, en J1.

À noter qu'à l'issue de la saison 2004, la J1 comptait seulement 16 clubs, et devait passer à 18 en 2005. Aucun club ne devait donc être relégué directement. Les deux premiers de J2 furent promus normalement en J1 (Kawasaki Frontale et Omiya Ardija), et le dernier de J1 (Kashiwa Reysol) a simplement dû disputer les barrages contre le troisième de J2 (Avispa Fukuoka). Kashiwa ayant remporté les deux matches, il n'y eut donc aucune relégation de J1 vers J2 en 2004.

Inversement, à la fin de la saison 2005, le 16e de J1 (à nouveau Kashiwa Reysol) perdit en matches de barrages contre le 3e de J2 (Ventforet Kōfu) qui fut donc promu en J1 pour 2006, et il y eut donc 3 relégations de J1 vers J2 en 2005.

Le champion de J1 et ses deux dauphins décrochent une place qualificative pour l'édition de l'année suivante de la Ligue des champions de l'AFC, équivalent asiatique de la Ligue des champions de l'UEFA. L'équipe classée quatrième est également qualifiée si le vainqueur de la coupe nationale est déjà qualifié via le championnat.

Clubs de la saison 2017[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur Ville(s) / Préfecture Stade Capacité Note(s)
Albirex Niigata Drapeau : Japon Fumitake Miura Niigata et Seirō, Préfecture de Niigata Stade Denka 42 300
Kashima Antlers Drapeau : Japon Masatada Ishii Kashima, Préfecture d'Ibaraki Stade de Kashima 40 728 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme vainqueur du championnat en 2016)
Omiya Ardija Drapeau : Japon Hiroki Shibuya Saitama, Préfecture de Saitama Stade du parc Omiya 15 500
Cerezo Osaka Drapeau : Corée du Sud Yoon Jung-hwan Osaka, Préfecture d'Osaka Stade Nagai 50 000 Promu de J.League 2 en 2016
(au travers du système des play-offs)
Consadole Sapporo Drapeau : Japon Shuhei Yomoda Sapporo, Préfecture de Hokkaidō Dôme de Sapporo 41 484 Promu de J.League 2 en 2016
Yokohama F·Marinos Drapeau : France Erick Mombaerts Yokohama et Yokosuka, Préfecture de Kanagawa Stade Nissan 72 327
Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Toru Oniki Kawasaki, Préfecture de Kanagawa Stade d'athlétisme de Todoroki 26 232 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme troisième du championnat en 2016)
Júbilo Iwata Drapeau : Japon Hiroshi Nanami Iwata, Préfecture de Shizuoka Stade Yamaha 15 165
Gamba Osaka Drapeau : Japon Kenta Hasegawa Osaka, Préfecture d'Osaka Suita City Football Stadium 40 000 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme quatrième du championnat en 2016)
Shimizu S-Pulse Drapeau : Japon Shinji Kobayashi Shizuoka, Préfecture de Shizuoka Shizuoka Stadium Ecopa 50 889 Promu de J.League 2 en 2016
Urawa Red Diamonds Drapeau : Serbie Mihajlo Petrovic Saitama, Préfecture de Saitama Stade Saitama 2002 63 700 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme deuxième du championnat en 2016)
Kashiwa Reysol Drapeau : Japon Takahiro Shimotaira Kashiwa, Préfecture de Chiba Hitachi Kashiwa Soccer Stadium 15 900
Sagan Tosu Drapeau : Italie Massimo Ficcadenti Tosu, Préfecture de Saga Stade de Tosu 24 490
Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Japon Hajime Moriyasu Hiroshima, Préfecture d'Hiroshima Grande Arche d'Hiroshima 50 000
FC Tokyo Drapeau : Japon Yoshiyuki Shinoda Tokyo, Préfecture de Tokyo Stade Ajinomoto 49 970
Vegalta Sendai Drapeau : Japon Susumu Watanabe Sendai, Préfecture de Miyagi Stade de Sendai 19 694
Ventforet Kofu Drapeau : Japon Tatsuma Yoshida Kofu, Préfecture de Yamanashi Kose Sports Park Stadium 17 000
Vissel Kobe Drapeau : Brésil Nelsinho Baptista Kobe, Préfecture de Hyogo Stade du parc Misaki 30 132

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès par édition[modifier | modifier le code]

Palmarès par édition
Édition Champion Vice-champion Meilleur(s) buteur(s) Buts
1993 Verdy Kawasaki Kashima Antlers Drapeau : Argentine Ramón Díaz (Yokohama Marinos) 28
1994 Verdy Kawasaki Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Allemagne Frank Ordenewitz (JEF United Ichihara) 30
1995 Yokohama Marinos Verdy Kawasaki Drapeau : Japon Masahiro Fukuda (Urawa Red Diamonds) 32
1996 Kashima Antlers Nagoya Grampus Eight Drapeau : Japon Kazuyoshi Miura (Verdy Kawasaki) 23
1997 Júbilo Iwata Kashima Antlers Drapeau : Cameroun Patrick Mboma (Gamba Osaka) 25
1998 Kashima Antlers Júbilo Iwata Drapeau : Japon Masashi Nakayama (Júbilo Iwata) 36
1999 Júbilo Iwata Shimizu S-Pulse Drapeau : Corée du Sud Hwang Sun-hong (Cerezo Osaka) 24
2000 Kashima Antlers Yokohama F. Marinos Drapeau : Japon Masashi Nakayama (Júbilo Iwata) 20
2001 Kashima Antlers Júbilo Iwata Drapeau : Brésil Will (Consadole Sapporo) 24
2002 Júbilo Iwata Yokohama F. Marinos Drapeau : Japon Naohiro Takahara (Júbilo Iwata) 26
2003 Yokohama F. Marinos Júbilo Iwata Drapeau : Brésil Ueslei (Nagoya Grampus Eight) 22
2004 Yokohama F. Marinos Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Emerson (Urawa Red Diamonds) 27
2005 Gamba Osaka Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Clemerson (Gamba Osaka) 33
2006 Urawa Red Diamonds Kawasaki Frontale Drapeau : Brésil Washington (Urawa Red Diamonds)
Drapeau : Brésil Magno Alves (Gamba Osaka)
26
2007 Kashima Antlers Urawa Red Diamonds Drapeau : Brésil Juninho (Kawasaki Frontale) 22
2008 Kashima Antlers Kawasaki Frontale Drapeau : Brésil Marquinhos (Kashima Antlers) 21
2009 Kashima Antlers Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Ryoichi Maeda (Júbilo Iwata) 20
2010 Nagoya Grampus Gamba Osaka Drapeau : Japon Ryoichi Maeda (Júbilo Iwata)
Drapeau : Australie Joshua Kennedy (Nagoya Grampus)
17
2011 Kashiwa Reysol Nagoya Grampus Drapeau : Australie Joshua Kennedy (Nagoya Grampus) 19
2012 Sanfrecce Hiroshima Vegalta Sendai Drapeau : Japon Hisato Satō (Sanfrecce Hiroshima) 22
2013 Sanfrecce Hiroshima Yokohama F. Marinos Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo (Kawasaki Frontale) 26
2014 Gamba Osaka Urawa Red Diamonds Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo (Kawasaki Frontale) 18
2015 Sanfrecce Hiroshima Gamba Osaka Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo (Kawasaki Frontale) 23
2016 Kashima Antlers Urawa Red Diamonds Drapeau : Nigeria Peter Utaka (Sanfrecce Hiroshima)
Drapeau : Brésil Leandro (Vissel Kobe)
19

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les clubs vainqueurs du championnat du Japon et, pour chaque club, la division dans laquelle ils évoluent lors de la saison 2017, le nombre de titre(s) remporté(s) et les années correspondantes par ordre chronologique.

Palmarès des clubs champions du Japon
Rang Clubs 2017 Titre(s) Année(s)
1 Kashima Antlers J1 League 8 1996, 1998, 2000, 2001, 2007, 2008, 2009, 2016
2 Júbilo Iwata J1 League 3 1997, 1999, 2002
Yokohama F. Marinos J1 League 3 1995, 2003, 2004
Sanfrecce Hiroshima J1 League 3 2012, 2013, 2015
5 Tokyo Verdy J2 League 2 1993, 1994
Gamba Osaka J1 League 2 2005, 2014
7 Urawa Red Diamonds J1 League 1 2006
Nagoya Grampus J2 League 1 2010
Kashiwa Reysol J1 League 1 2011

Faits marquants[modifier | modifier le code]

  • Épilogue de l'édition 2003 entre le Yokohama F. Marinos (vainqueur avec 58 points), le JEF United Ichihara (second avec 57 points) et le Júbilo Iwata (troisième avec 53 points).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]