Championnat de Belgique de football D3 1977-1978

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 3
1977-1978
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 49e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du au
Participants 32 clubs
Matchs joués 480 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau supérieur Division 2
Niveau inférieur Promotion

Palmarès
Tenant du titre K. SC Hasselt
Promu(s) en début de saison 4:
K. RC Halelbeke
K. FC Herentals
R.A. Marchiennoise des Sp.
K. Wuustwezel FC
Relégué(s) en début de saison 2:
AS Eupen
K. FC Turnhout
Vainqueur K. RC Harelbeke
Promu(s) 2:
K. RC Harelbeke
VC Rotselaar
Relégué(s) 4:
R. CS Andennais
R. JS Bas-Oha
R. FC Sérésien
R. Wavre Sports
Buts buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football Division 3 1977-1978 est la 49e édition du championnat de troisième niveau national de football en Belgique. Il conserve le même format que la saison précédente, à savoir deux séries de 16 équipes, qui se rencontrent deux fois chacune pendant la saison. Les deux champions sont promus en Division 2, tandis que les deux derniers de chaque série sont relégués en Promotion.

La série "A" donne droit à une belle dose de suspense et d'incertitudes. C'est le club limbourgeois d'Hoeselt qui prend le meilleur envol en signant un "9 sur 10" lors des cinq premières rencontres. KV Turnhout qui descend de D2 et Overpelt-Fabriek (7) sont les premiers poursuivants. Mais lors des cinq journées suivantes, le leader marque sérieusement le pas et ne glane que deux unités. Turnhout (14) se hisse aux commandes avec une victoire de mieux que Rotselaar (14). Overpelt (12) est troisième devant Hoeselt et Herentals (11), mais celui-ci a joué une rencontre de moins.

Au terme de l'année civile, la situation reste presque qu'inchangée : Turnhout (24) devant Rotselaar (22) suite à une défaite (1-0) à Tilleur. Vient ensuite Hoeselt (21) qui a profité du faux-pas d'Overpelt (20) qui a été défait (1-0) à Herentals. Les "Rouges et Blanc" n'ont toutefois que 16 unités car ils ont subi deux revers et concédé un partage.

Le second tour est marqué par le tassement d'Hoeselt qui ne participe plus à lutte pour le titre. Le cercle "Rouge et Jaune" connaît une solide passage à vide pendant lequel il ne prend qu'une seule unité en sept matchs. À l'inverse, le Racing Tirlemont, jusqu'alors discret, revient dans le groupe de tête.

Turnhout et Rotselaar dominent le classement avec Overpelt comme premier rival. Mais les pensionnaire du stade De Leukens perdent pied dans la dernière phase. Les "Rouges et Bleus" n'inscrivent que 3 points sur les 7 dernières parties. Tirlemont, Herentals et Wuustwezel font partie des solides formations de la série mais elles ont accumulé un retard qu'elles ne peuvent résorber sur le duo de tête.

Après un nul vierge contre son premier poursuivant, le K. FC Turnhout prend l'avantage et semble prêt à reprendre directement le chemin de la D2. À trois journées de la fin, le matricule 148 possède trois points d'avance sur Rotselaar qui laissé filer des unités à Geel (0-0), puis lors d'un revers inattendu à Looi (2-0).

Turnhout se fait surprendre à Dessel Sport (3-2), mais Rotselaar ne ramène qu'un point de Tirlemont (1-1). Lors de l'avant-dernière journée, les deux premiers s'imposent sur le même score (1-0), respectivement contre Wuustwezel et contre Bree. Avec deux points d'avance, Turnhout n'a besoin que d'un dernier partage pour être sacré.

Les deux candidats au titre clôturent leur championnat en déplacement. Rotselaar fait le boulot à Dessel Sport (0-3) et les nouvelles venant du Kehrweg sont bonnes pour les Brabançons. Chez l'autre descendant de D2, modeste 9e classé, Turnhout a mordu la poussière (3-1). Les deux premiers terminent à égalité de points et de victoires, un test-match est nécessaire.

Turnhout et Rotselaar se retrouvent au stade du Racing de Malines pour la partie décisive. Les Anversois qui avaitn tout en mains quelques semaines plus tôt se retrouvent plongé dans la désolation. Dans un jour de grâce, Rotselaar s'impose nettement et devient le 20e club de la Province de Brabant à rejoindre l'antichambre de l'élite nationale.

En série "B", c'est Oudenaarde qui prend le meilleur départ (9 sur 10), suivi des promus d'Harelbeke (7) et de la Jong Lede (6). Au premier tiers de la compétition, les "Mauves d'Harelbeke ont pris la tête avec 16 unités, soit deux de mieux qu'Oudenaarde et trois sur Izegem. A noter qu'après un départ très moyen (1 victoire en 6 matchs), l'autre montant, Marchienne pointe au 4e rang avec 12 points.

Les positions restent serrées jusqu'an terme de l'année civile qu'Harelbeke clôture sur deux revers (0-1 contre Marchienne et 3-2 au Racing Jet). Avec 22 points, la Marchiennoise des Sports s'est hissée au 2e rang, à une longueur d'Harelbeke. Oudenaarde (21) et Izegem (20) sont aussi au contact.

A la reprise en janvier 1978, les résidents Forestierstadion reprenent leur match en avant. Au soir de la 20e journée, malgré une courte défaite à l'UR Namur (1-0), Harelbeke se félicite que de tous ses poursuivants directs, seul Marchienne a glané un point (2-2) contre Bas-Oha, la lanterne rouge. Les "Mauves" (28) devancent Oudenaarde (25) Marchienne (24) et Izegem (23). Viennent ensuite, la Jong Lede et Willebroek mais avec seulement 20 et 19 unités.

Lors des journées suivantes, Harelbeke maintient son avantage. Si les Flandriens occidentaux marquent le pas à Lede (3-1), ils alignent ensuite trois victoires décisives. Le titre (le deuxième de suite) est assuré au soir de la 27e journée et une victoire fleuve contre le Crossing de Schaerbeek (7-0). Avec trois rencontres encore au programme et son total de 39 points et 17 victoires, lLe K. RC Harelbeke ne peut plus être dépassé, ni par Oudenaarde (33 et 13 victoires), ni par Marchienne (33 et 12 victoires). Finalement Oudenaarde termine par trois partages. Cela permet à l'autre promu Marchienne, qui bat Harelbeke (1-0), de terminer vice-champion.

La lutte pour le maintien, dans la série A, concerne essentiellement cinq clubs: Looi Sport, Tilleur, Geel, Seraing et Wavre.

Les "Métallos" de Tilleur loupent leur envol (1 sur 14) et Wavre Sports (2) n'est pas au mieux, alors qu'à ce moment Seraing (9), Geel (8) et Looi (7) ont déjà pris leurs distances. Jusqu'au terme de l'année 1977, Looi (14) et Geel (13) restent plus réguliers alors que Tilleur (13) et Wavre (10) se refont une santé. Par contre le FC Sérésien (11) connaît une période catastrophique (3 sur 20) avec une série de 10 rencontres sans victoire.

Les "Tigres" sérésiens ne renouent avec le succès que lors de la 18e journée (0-1) à Tilleur. À ce moment les deux voisins liégeois ont 13 points et ne précèdent que Wavre (11). cette victoire du matricule 17 reste la seule avant la 28e journée ! Les Rouges et Noirs grapillent quelques unités en obtenant des partages mais le mal est fait car Looi s'éloigne le premier suivi de Tilleur et de Geel qui s'assurent un viatique qui s'avère suffisant. La "messe est dite" au terme de la journée no 29. Tilleur s'impose contre Dessel Sport (2-0) et Geel bat Eupen (3-0). Défait (1-0) au Witgoor Sport Dessel, Seraing est mathématiquement condamné, tout comme Wavre qui n'a jamais quitté la dernière place et dont le dernier sursaut (7 sur 8) est trop tardif.

La situation reste longtemps indécise dans la série B, tout du moins pour la désignation de la seconde place descendante. La lanterne rouge de cette poule est occupée en permanence par la R. JS Bas-Oha. Les "P'tits bleus" entament leur championnat par une série de 14 matchs sans victoire (8 sur 28). Un premier succès (3-1 contre Zele) est suivi de deux nuls puis d'une nouvelle victoire (1-2), dans le derby à Andenne. Mais la suite est catastrophique avec un bilan de 2 sur 24 et quelques solides corrections pour une différence de buts de 1-28 sur les six dernières rencontres.

Outre Bas-Oha, les autres menacés sont Andenne, Menin, Merchtem et Zele. À noter que l'Albert de Mons reste également longtemps au bord de la "zone rouge". Andenne et Merchtem se sont affrontés deux saisons plus tôt le Barrage des deuxièmes. Cedtte fois la situation est nettement moins amusante pour les deux clubs.

Les deux cercles ne sont pas immédiatement concernés. Menin et l'Eendracht Zele prennent un moins bon départ. Mais au fil des semaines les rôles s'inversent. Andenne est longtemps dans la position du "premier sauvé", mais de la 10e à la 21e journée, les "Oursons" ne gagnent plus. Ils inscrivent 7 unités au classement par autant de partages. Mons (21), Merchtem (20) et le duo Menin/Zele (18) en ont profité pour brûler la politesse aux Andennais (17).

Andenne pense avoir fait une bonne opération en battant Menin (3-1), mais les semaines suivantes sont très mauvaises. Le calendrier programme les Oursons contre des meneurs de la séries. Battus chez le leader KRC Harelbeke (3-1), les Mosans subissent la loi de Marchienne (1-3). Le coup fatal vient de deux revers en terre bruxelloise: au Crossing (2-1) et au Racing Jet (2-0). Cette défaite est celle de trop, bien qu'il ne reste deux journées et que Merchtem ne possède que 4 points d'avance. Les Brabançons flamands ont décroché 8 victoires pour 5 aux Andennais.

Andenne gagne pour l'honneur et avec la manière lors de la venue de Merchtem (7-0) avant d'aller gagner le derby à l'UR Namur (0-1). Au décompte final, le revers à domicile contre le modeste Bas-Oha pèse très lourd.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Les dénominations des clubs sont celles employées à l'époque. Les matricules renseignés en gras indiquent les clubs qui existent toujours aujourd'hui.

Série A[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1977-1978 du championnat de Division 3 - Série A
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Koninklijke Football Club Turnhout 148 Turnhout Stade Villapark en diminution 1977-1978 (1re) 11 saisons Division 2 15e
2 Allgemeine Sportvereinigung Eupen 4276 Eupen Kehrweg en diminution 1977-1978 (1er) 4 saisons Division 2, 16e
3 Royal Football Club Sérésien 17 Seraing du Pairay en augmentation 1975-1976 (3e) 23 saisons 3e Série B
4 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur de Buraufosse en diminution 1976-1977 (2e) 3 saisons 13e Série B
5 Royal Wavre Sport 79 Wavre ??? en augmentation 1976-1977 (2e) 6 saisons 11e Série B
6 Koninklijke Racing Club Tienen 132 Tirlemont Julien Bergé en augmentation 1975-1976 (3e) 21 saisons 10e Série A
7 Koninklijke Football Club Verbroedering Geel 395 Geel Leunen en augmentation 1974-1975 (4e) 6 saisons 8e Série B
8 Koninklijke Voetbal Vereniging Looi Sport 565 Tessenderlo ??? en augmentation 1972-1973 (6e) 11 saisons 5e Série B
9 Koninklijke Football Club Dessel Sport 606 Dessel Lorze en augmentation 1970-1971 (8e) 8 saisons 4e Série B
10 Witgoor Sport Dessel 2065 Dessel Jef Luyten en augmentation 1968-1969 (10e) 10 saisons 12e Série B
11 Hoeselt Voetbal Vereniging 2146 Hoeselt Caetsbeek en augmentation 1973-1974 (5e) 7 saisons 9e Série B
12 Vrij en Vlug Overpelt-Fabriek 2554 Overpelt De Leukens en augmentation 1957-1958 (21e) 21 saisons 7e Série B
13 Sport Kring Bree 2583 Brée SK Bree en augmentation 1975-1976 (3e) 3 saisons 10e Série B
14 Voetbal Club Rotselaar 6909 Rotselaar ??? en augmentation 1974-1975 (4e) 4 saisons 5e Série A
15 Koninklijke Football Club Herentals 97 Herentals St-Janneke en augmentation 1977-1978 (1re) 24 saisons Prom. C 1re
16 Koninklijke Wuustwezel Football Club 358 Wuustwezel Hagelkruis en augmentation 1977-1978 (1re) 1 saison Prom. B 1re

Localisations - Série A[modifier | modifier le code]

Série B[modifier | modifier le code]

Clubs participant à la saison 1977-1978 du championnat de Division 3 - Série B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D3
depuis
Total
en D3
Saison
précéd.
1 Royal Albert Elisabeth Club de Mons 44 Mons Tondreau en diminution 1976-1977 (2e) 43 saisons 12e Série A
2 Royal Crossing Club de Schaerbeek 55 Schaerbeek Parc Josaphat en diminution 1975-1976 (3e) 12 saisons 4e Série A
3 Koninklijke Sport-Club Menen 56 Menin  ??? en augmentation 1968-1969 (10e) 24 saisons 11e Série A
4 Koninklijke Sport Vereniging Oudenaarde 81 Audenarde Burg. Thienpont en augmentation 1970-1971 (8e) 22 saisons 9e Série A
5 Koninklijke Willebroekse Sport Vereniging 85 Willebroek Henry Pickery en augmentation 1974-1975 (4e) 34 saisons 7e Série A
6 Union Royale Namur 156 Namur des Champs-Elysées en diminution 1967-1968 (11e) 33 saisons 2e Série B
7 Koninklijke Sport Verniging Sottegem 225 Zottegem Jules Matthys en diminution 1971-1972 (7e) 15 saisons 14e Série A
8 Royal Cercle Sportif Andennais 307 Andenne Julien Pappa en augmentation 1974-1975 (4e) 14 saisons 6e Série B
9 Koninklijke Football Club Izegem 935 Izegem Gemeentelijk en augmentation 1976-1977 (2e) 15 saisons 2e Série A
10 Koninklijke Football Club Eendracht Zele 1046 Zele ??? en augmentation 1973-1974 (5e) 5 saisons 8e Série A
11 Royale Jeunesse Sportive Bas-Oha 1654 Bas-Oha Louis Manne en augmentation 1974-1975 (4e) 4 saisons 14e Série B
12 Koninklijke Hoger-Op Merchtem 2242 Merchtem Dooren en augmentation 1975-1976 (3e) 3 saisons 3e Série A
13 Voetbal Club Jong Lede 3957 Lede ??? en augmentation 1976-1977 (2e) 2 saisons 13e Série A
14 Racing Jet Bruxelles 4549 Jette annexe Heysel en augmentation 1972-1973 (6e) 12 saisons 6e Série A
15 Royale Association Marchiennoise des Sports 278 Marchienne-au-Pont Communal en augmentation 1977-1978 (1re) 20 saisons Prom. D 1re
16 Koninklijke Racing Club Harelbeke 1615 Harelbeke Forestier en augmentation 1977-1978 (1re) 5 saisons Prom. A 1re

Localisations - Série B[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés en Division 3B 1977-1978

Classements et Résultats[modifier | modifier le code]

Légende
  •      Champion de Division 3 1978 et promu en Division 2 la saison suivante
  •      Club devant disputer un test-match pour l'attributon du titre de sa série
  •      Club relégué en Promotion pour la saison suivante
Abréviations

en augmentation : club promu de Promotion depuis la saison précédente
en diminution : club relégué de Division 2 depuis la saison précédente

Classement final - Série A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 VC Rotselaar 39 30 14 11 5 45 23 +22
2 K. FC Turnhout en diminution 39 30 14 11 5 35 20 +15
3 K. RC Tienen 34 30 12 10 8 37 29 +8
4 K. FC Herentals en augmentation 34 30 10 14 6 36 31 +5
5 V&V Overpelt-Fabriek 32 30 12 8 10 37 32 +5
6 K. Wuustwezel FC en augmentation 32 30 9 14 7 37 30 +7
7 Hoeselt VV 31 30 12 7 11 39 42 -3
8 FC Witgoor Sport Dessel 31 30 9 13 8 41 38 +3
9 AS Eupen en diminution 30 30 11 8 11 39 34 +5
10 SK Bree 30 30 10 10 10 42 40 +2
11 K. VV Looi Sport 29 30 11 7 12 33 40 -7
12 K. FC Dessel Sport 25 30 8 9 13 34 46 -12
13 R. Tilleur FC 25 30 8 9 13 29 38 -9
14 K. FC Verbroedering Geel 25 30 7 11 12 33 43 -10
15 R. FC Sérésien 24 30 6 12 12 30 36 -6
16 R. Wavre Sports 20 30 7 6 17 25 50 -25

Résultats des rencontres - série A[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BRE DES EUP HER HOE LOO OVE ROT SER TIE TIL TUR GEE WAV WIT WUU
SK Bree 0-0 1-0 0-4 1-0 6-1 1-1 1-3 1-2 1-1 0-0 1-1 0-1 2-1 1-0 2-2
K. FC Dessel Sport 1-0 2-0 2-2 1-1 0-1 0-1 0-3 1-1 1-1 2-2 3-2 3-1 1-2 2-2 0-1
AS Eupen 2-1 2-1 2-0 2-0 6-0 1-0 0-0 2-1 3-1 0-0 3-1 4-2 0-1 1-2 0-0
K. FC Herentals 2-3 2-1 1-1 3-0 1-3 1-0 1-0 0-0 0-0 1-0 1-1 1-0 2-2 2-2 2-2
Hoeselt VV 1-5 2-4 0-2 2-0 0-0 1-1 2-0 3-2 1-3 0-1 2-1 1-0 2-1 1-1 1-0
K. VV Looi Sport 0-0 0-2 0-0 2-3 1-2 1-0 2-0 2-0 2-3 0-0 0-1 2-1 3-1 0-1 2-1
V&V Overpelt-Fabriek 0-0 4-1 1-0 1-1 0-4 0-3 3-0 1-0 1-0 2-1 1-1 3-0 4-0 1-1 2-1
VC Rotselaar 1-0 2-0 1-0 0-0 3-2 2-0 2-0 1-1 0-0 2-1 0-0 3-0 3-1 2-0 0-0
R. FC Sérésien 1-1 1-2 1-1 0-2 0-1 0-0 4-1 1-1 1-0 2-0 1-1 1-1 4-2 1-2 1-1
R. RC Tienen 3-1 1-1 2-0 0-0 4-0 2-1 1-3 1-1 1-0 3-0 0-0 2-0 1-2 2-1 1-3
R. Tilleur FC 3-1 2-0 3-1 0-1 0-6 1-1 2-2 1-0 0-1 3-0 1-2 1-1 2-1 1-2 2-0
K. FC Turnhout 3-1 2-0 2-0 3-1 1-1 0-0 1-0 0-1 3-0 1-0 4-1 1-1 6-0 0-1 1-0
K. FC Verbroedering Geel 1-2 0-1 3-0 2-2 1-1 0-1 2-1 2-2 1-1 1-1 1-0 1-1 3-0 2-0 2-2
R. Wavre Sports 2-5 1-1 0-0 2-0 0-0 0-1 0-3 0-1 2-1 0-1 1-0 0-1 0-1 1-1 0-0
Witgoor Sport Dessel 1-1 4-0 4-4 0-0 1-2 4-3 0-0 0-0 1-0 1-1 1-1 1-3 5-1 0-2 1-1
K. Wuustwezel FC 2-3 3-1 3-2 0-0 3-0 3-1 2-0 1-1 1-1 0-1 0-0 1-1 1-1 1-0 2-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Test-match pour désigner le champion de la Série A[modifier | modifier le code]

Deux clubs terminent à égalité de points et du nombre de victoires. Conformément au règlement de l'époque, un test-match est organisé afin de les départager et désigner le champion.

Dates Domicile Déplacement Résultat 90 min Résultat 120 min Remarques
K. FC Turnhout VC Rotselaar 0-3 Terrain neutre: Van Kesbeeckstadion
VC Rotselaar champion Série A

Classement final - Série B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. RC HARELBEKE en augmentation 43 30 19 5 6 80 24 +56
2 R. Ass. Marchiennoise des Sports en augmentation 37 30 13 11 6 43 27 +16
3 K. SV Oudenaarde 36 30 13 10 7 46 33 +13
4 K. FC Izegem 34 30 15 4 11 62 31 +31
5 VC Jong Lede 33 30 11 11 8 36 31 +5
6 K. Willebroekse SV 32 30 9 14 7 44 33 +11
7 UR Namur 31 30 10 11 9 36 47 -11
8 Racing Jet Bruxelles 30 30 11 8 11 31 34 -3
9 K. SV Sottegem 29 30 11 7 12 30 42 -12
10 R. Crossing Cl. Schaerbeek 29 30 10 9 11 41 44 -3
11 K. FC Eendracht Zele 28 30 10 8 12 33 39 -6
12 R. AEC Mons 27 30 8 11 11 35 42 -7
13 K. SC Menen 26 30 7 12 11 32 45 -13
14 K. Hoger-Op Merchtem 25 30 8 9 13 34 60 -26
15 R. CS Andennais 24 30 7 10 13 29 30 -1
16 R. JS Bas-Oha 16 30 2 12 16 32 82 -50

Résultats des rencontres - série B[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND B-O CRO HAR IZE LED MAR MEN MER MON URN OUD RJB WIL ZEL SOT
R. CS Andennais 1-2 0-1 0-0 2-0 1-0 1-3 3-1 7-0 0-0 5-0 0-0 0-0 0-0 1-1 1-0
R. JS Bas-Oha 0-0 1-4 0-9 1-5 2-3 0-0 4-6 1-4 0-5 1-1 0-0 0-1 2-2 3-1 1-2
R. Crossing Cl. Schaerbeek 2-1 2-2 0-1 3-0 0-1 0-0 5-3 1-1 1-1 3-1 2-2 1-3 1-1 1-0 4-1
K. RC Harelbeke 3-1 7-0 7-0 2-0 3-2 0-1 4-0 0-1 5-1 5-1 2-0 4-0 6-2 1-0 3-1
K. FC Izegem 1-1 7-0 4-1 0-1 1-1 0-1 2-0 7-1 1-0 3-0 2-1 1-2 2-2 3-0 5-0
VC Jong Lede 2-2 1-1 2-1 3-1 2-1 1-1 0-4 3-0 3-1 0-0 0-3 2-0 1-1 2-1 0-1
R. A. Marchiennoise des Sp. 3-0 2-2 1-1 1-0 0-4 1-1 1-1 4-0 4-1 2-1 1-2 1-0 0-0 0-1 2-0
K. SC Menen 1-0 1-1 0-0 1-4 2-0 0-2 0-0 1-0 2-1 1-1 0-0 0-3 0-0 0-1 0-0
K. Hoger-Op Merchtem 2-1 3-2 2-2 1-1 0-4 0-2 2-1 1-1 0-0 2-2 5-1 1-0 1-3 1-2 0-1
R. AEC Mons 2-0 3-1 1-0 1-1 1-3 1-0 2-2 2-2 1-2 0-2 1-0 1-1 1-1 1-0 0-0
UR Namur 0-1 1-1 2-0 1-0 0-0 1-1 1-0 1-0 1-1 2-2 2-1 2-1 4-2 3-1 4-1
K. SV Oudenaarde 1-0 1-0 0-0 1-4 2-4 0-0 4-2 5-1 2-1 3-1 5-0 1-1 1-1 3-1 0-0
Racing Jet Bruxelles 2-0 2-1 1-2 3-2 2-0 2-1 0-0 0-0 1-1 1-1 0-0 0-2 0-4 0-1 0-2
K. Willebroekse SV 1-0 2-2 1-0 1-1 1-0 0-0 0-1 1-2 5-0 2-0 2-2 0-1 2-0 2-3 4-0
K. FC Eendracht Zele 0-0 5-0 2-1 1-1 0-1 1-0 0-4 2-2 1-1 1-1 2-0 2-2 1-2 1-0 0-2
K. SV Sottegem 2-0 1-1 2-1 0-2 2-1 0-0 2-4 1-0 2-0 1-2 4-0 0-2 0-3 1-1 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Désignation du « Champion de Division 3 »[modifier | modifier le code]

Le titre de « Champion de Division 3 » est attribué après une confrontation entre les vainqueurs de chacune des deux séries.

Dates Domicile Déplacement Résultat 90 min Résultat 120 min Remarques
K. RC Harelbeke VC Rotselaar 2-0 Terrain neutre
K. RC Harelbeke champion

Précisons que ce match n'a qu'une valeur honorifique et n'influe pas sur la montée. Les deux champions de série sont promus.

Barrages des deuxièmes[modifier | modifier le code]

Un test-match est organisé entre le deuxième classé des deux séries pour désigner un repêché éventuel.

Date Domicile Déplacement Résultat 90 min Résultat 120 min Remarques
K. FC Turnhout R. Ass. Marchiennoise des Sports 2-4 Terrain neutre: Stayenveld

Aucune place ne se libère, la R. Association Marchiennoise des Sports n'est pas promue.

Barrage des quinzièmes[modifier | modifier le code]

Un match de barrage est organisé entre les quinzièmes des deux séries pour désigner un repêché éventuel.

Date Domicile Déplacement Résultat 90 min Résultat 120 min Remarques
R. FC Sérésien R. CS Andennais 1-2 Terrain du R Stade Waremmien FC

Aucune circonstance particulière n'entraîne le repêchage d'une équipe, le R. CS Andennais est relégué comme prévu.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (18) Province de Brabant (6)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (8)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 7 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 2 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 2
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 3 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 3 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 4
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 4 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 1 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 4   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 2
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football D3 1977-1978
Champion K. RC Harelbeke
Dauphin VC Rotselaar
Promotions et relégations
Promus en Division 2 K. RC Harelbeke
VC Rotselaar
Relégués en Division 3 Patro Eisden
K. VG Oostende
Promus en Division 3 Bilzerse VV
US Ferrières
R. CS La Forestoise
K. SK Roeselare
Relégués en Promotion R. CS Andennais
R. JS Bas-Oha
R. FC Sérésien
R. Wavre Sports

Débuts en Division 3[modifier | modifier le code]

Un club joue en Division 3 pour la première fois. Il porte à 237 le nombre de clubs différents à apparaître à ce niveau.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le nom des clubs est celui employé à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]