Brée (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bree.

Brée
(nl) Bree
Brée (Belgique)
L’ancien cloître des Augustins, maintenant hôtel de ville
Blason de Brée
Héraldique
Drapeau de Brée
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg
Arrondissement Maaseik
Bourgmestre Liesbeth Van der Auwera (CD&V) (2013-24)
Majorité CD&V, N-VA (2019-24)
Sièges
Verjonging
CD&V
N-VA
Vernieuwing
Vrije Christen Democraten
Breese Open Samenwerking (Bros)
25 (2019-24)
8
7
7
1


1

1
Section Code postal
Brée
Beek
Gerdingen
Opitter
Tongerlo
3960
3960
3960
3960
3960
Code INS 72004
Zone téléphonique 089
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
16 005 ()
49,78 %
50,22 %
246 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
18,63 %
64,07 %
17,29 %
Étrangers 5,43 % ()
Taux de chômage 5,44 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 437 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 08′ nord, 5° 35′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
64,96 km2 (2005)
71,54 %
7,92 %
16,44 %
4,10 %
Localisation
Localisation de Brée

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Brée

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Brée
Liens
Site officiel www.bree.be

Brée (Bree en néerlandais) est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Limbourg.

Au , la population totale de cette commune est de 14 336 habitants (7 121 hommes et 7 215 femmes). La superficie totale est de 64,96 km2.

Brée était une des 23 Bonnes Villes de la principauté de Liège.

Anciennes communes regroupées dans l'actuelle commune[modifier | modifier le code]

Brée, Beek, Gerdingen, Opitter et Tongerlo.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville be Bree.svg
La ville possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 26 juillet 1926 et à nouveau le 5 mars 1985. Auparavant, le 14 janvier 1902, des armoiries légèrement différentes, sans support, furent accordées.

Le conseil de Bree demanda pour la première fois des armoiries en 1859, mais cette demande fut rejetée. En 1898, le conseil demanda les mêmes armoiries, qui furent ensuite accordées. Ces armoiries sont inspirées des anciens sceaux de la ville, les plus anciens connus depuis 1431. Elles montrent les pals du Comté de Looz, dans lequel se trouvait la ville. L'origine des pals n'est pas connue.

En 1911, le conseil demanda à utiliser l'archange Saint Michel comme support, comme le montrent les sceaux de Bree de 1425, 1676 et 1678. De même, il a été découvert que les couleurs du champ de dextre étaient fausses et devaient être or et noir au lieu de rouge et argent. En raison de la Première Guerre mondiale, la procédure ne fut achevée qu'en 1926. Après les fusions de 1977, il fut décidé de conserver les armoiries anciennes, car les armoiries d'Opitter, la seule autre commune portant des armoiries, montraient également les pals du Comté de Looz.

Les armoiries d'Opitter lui avaient été octroyées le 22 mars 1920.
Blasonnement : Parti: au 1 burelé d'or et de gueules de dix pièces, au 2 de sable aux deux pals d'or.
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



Habitants célèbres[modifier | modifier le code]

Évolution démographique depuis 1806[modifier | modifier le code]

  • Sources:INS et www.limburg.be
  • 1965:Annexation de Beek et Gerdingen
  • 1977: Annexation de Opitter

Évolution démographique de la commune fusionnée[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 16 099 habitants (7 978 hommes et 8 121 femmes), soit une densité de 247,83 habitants/km²[2] pour une superficie de 64,96 km².

Graphe de l'évolution de la population de la commune. Les données ci-après intègrent les anciennes communes dans les données avant la fusion en 1977.

  • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[3]

Économie[modifier | modifier le code]

Le carrossier LAG est un important employeur. Sortant des semi-remorques et citernes, la branche autocars a été reprise par Van Hool (EOS, aujourd'hui disparu).

Culture[modifier | modifier le code]

En juin : Festival Afro Latino.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]