Manuel Pellegrini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pellegrini.
Manuel Pellegrini
Manuel Pellegrini (2) (cropped).jpg
Biographie
Nom Manuel Luis Pellegrini Ripamonti
Nationalité Drapeau : Chili Chilien
Naissance (62 ans)
Lieu Santiago, Chili
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1973-1986
Poste Défenseur central
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1973-1986 Drapeau : Chili Universidad de Chile 451 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1986-1987 Drapeau : Chili Chili 001 0(0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1988-1989 Drapeau : Chili Universidad de Chile
1990-1991 Drapeau : Chili Palestino
1992-1993 Drapeau : Chili O'Higgins
1994-1996 Drapeau : Chili Universidad Católica
1999-2000 Drapeau : Équateur LDU Quito
2001-2002 Drapeau : Argentine San Lorenzo
2002-2003 Drapeau : Argentine River Plate
2004-2009 Drapeau : Espagne Villarreal
2009-2010 Drapeau : Espagne Real Madrid
2010-2013 Drapeau : Espagne Málaga
2013-2016 Drapeau : Angleterre Manchester City 70v, 21n, 23d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Manuel Pellegrini, surnommé El Ingeniero (« l'ingénieur »), né le à Santiago au Chili, est un footballeur international chilien devenu entraîneur. Depuis le 15 juin 2013, il est l'entraîneur du club de Manchester City avec qui il remporte la Premier League en 2014. Le 9 juin 2016, suite à la fin de son contrat avec Manchester City, il négocie un nouveau contrat avec un club de Série A, le AC Milan

Biographie[modifier | modifier le code]

Manuel Pellegrini est issue d'une famille d'origine italienne de la région de Basilicate. Il est né à Santiago et a ensuite été diplômé en construction civile (pas ingénierie civile) à l'Université pontificale catholique du Chili en 1979. Il a été entraîneur du club espagnol Villarreal (aussi surnommé le sous-marin jaune) de 2004 à 2009.

Il a été choisi pour succéder à Juande Ramos en tant qu'entraîneur du Real Madrid par le président madrilène Florentino Pérez qui le présente comme « un professionnel intelligent, travailleur, équilibré, qui prend soin du ballon et qui propose toujours un football élégant et de bon goût ».

Cependant, le 26 mai 2010, à la suite d'une très belle saison en championnat mais décevante en coupe et en Ligue des champions, le président du Real Madrid Florentino Pérez annonce son licenciement[1]. À partir du 3 novembre 2010, il entraîne l'équipe espagnole du Málaga CF. À la fin de la saison 2010-2011 il terminera onzième, grâce notamment à l'arrivée du cheikh Abdullah Bin Nasser Al-Thani de la famille royale qatarie.

Durant la saison 2011-2012, il termine 4e avec la même équipe, ce qui lui permet de se qualifier à la Champions League[2].
Pellegrini mène le Málaga CF jusqu'en quart de finale de la Champions League en 2013, après avoir terminé en tête de son groupe[3]. Pellegrini annonce son départ le 22 mai 2013.

Le 15 juin 2013, il s'engage alors avec Manchester City pour trois ans, où il succède a l'italien Roberto Mancini. Il termine sa première saison avec Manchester City en effectuant un doublé Coupe de la Ligue anglaise - Championnat anglais.

Le 7 août 2015, Manchester City annonce que Pellegrini prolonge son contrat avec le club d'une année supplémentaire, liant ainsi le chilien avec les citizens jusqu'en 2016[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Chili Universidad de Chile

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec Manchester City, il réalise le doublé Premier League et Coupe de la ligue en 2014. Il remporte la coupe de la ligue en février 2016 en battant Liverpool au tir au but (3-1 TAB). Il qualifie Manchester City pour les demies-finales de la Ligue des champions 2016 pour la première fois de leur histoire, en éliminant le PSG[5] .

 

Drapeau : Équateur LDU Quito

 

Drapeau : Argentine San Lorenzo

 

Drapeau : Argentine CA River Plate

 

Drapeau : Espagne Villarreal

 

Drapeau : Angleterre Manchester City

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Alors qu'il n'était qu'au début de sa carrière d'entraîneur, il avait dit qu'il terminerait au Real Madrid. [réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AFP : Le Real Madrid remercie Pellegrini et annonce Mourinho
  2. http://www.edenet24.pl/page/web/4_liga/
  3. http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2012-2013/malaga-distance-milan-schalke-surprend-arsenal_sto3469226/story.shtml
  4. (en) Club statement : Manuel Pellegrini contrat extension, Manchester City FC, 7 août 2015
  5. (fr) « Le PSG éliminé sans gloire par Manchester City (0-1, 2-2) », sur L'Equipe.fr (consulté le 13 avril 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :