Champagnac-la-Noaille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champagnac.

Champagnac-la-Noaille
Champagnac-la-Noaille
Vue aérienne du bourg
Blason de Champagnac-la-Noaille
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Arrondissement de Tulle
Canton Canton d'Égletons
Intercommunalité Communauté de communes de Ventadour - Égletons - Monédières
Maire
Mandat
Jean-Pierre Valadour
2014-2020
Code postal 19320
Code commune 19039
Démographie
Gentilé Champagnacois, Champagnacoises
Population
municipale
239 hab. (2016 en augmentation de 3,46 % par rapport à 2011)
Densité 9,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 18′ 32″ nord, 2° 01′ 06″ est
Altitude Min. 492 m
Max. 630 m
Superficie 25,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
Champagnac-la-Noaille

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Champagnac-la-Noaille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Champagnac-la-Noaille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Champagnac-la-Noaille
Liens
Site web www.champagnac-la-noaille.fr

Champagnac-la-Noaille (Champanhac-la-Noalha en occitan) est une commune française située dans le département de la Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine.

Ses habitants sont appelés les Champagnacois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par le Doustre.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Eyrein Montaignac-Saint-Hippolyte Le Jardin Rose des vents
N
O    Champagnac-la-Noaille    E
S
Clergoux Marcillac-la-Croisille Lafage-sur-Sombre

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la Révolution française, la commune porte les noms de Champagnac-la-Montagne et Champagne-le-Doustre[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

De Campanius-acum : domaine de Campanius, propriétaire de la villa gallo-romaine. L'origine gallo-romaine est confirmée par l'archéologie : vestiges aux Fontanelles, à Sévezergue, à la Femme Morte et à la Vialatte-Basse.

Le nom de Champagnac-la-Noaille tire son surnom (la Noaille) de la seigneurie [réf. nécessaire] qu'elle enfermait dans ses limites.

Pendant la Révolution, pour suivre le décret de la Convention, elle porta le nom de Champagnac-le-Doustre, du nom de la rivière qui la traverse : la Noaille évoquait le système féodal qui venait d'être aboli.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Champagnac-la-Noaille Blason D'argent aux trois miroirs au naturel, bordés de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 mai 2005 Michel Simandou    
mai 2001 mars 2014 Jean-Marie Nard    
mars 2014 En cours Jean-Pierre Valadour    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3]. En 2016, la commune comptait 239 habitants[Note 1], en augmentation de 3,46 % par rapport à 2011 (Corrèze : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
699765770734863856754857822
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
810701712697705731711750791
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
813813761615583562560442381
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
351315293258221190215219222
2013 2016 - - - - - - -
234239-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]