Centre historique de Florence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Centre historique de Florence *
Image illustrative de l’article Centre historique de Florence
Le Ponte Vecchio
Coordonnées 43° 46′ 23″ nord, 11° 15′ 22″ est
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Subdivision Florence, Toscane
Type Culturel
Critères (i) (ii) (iii) (iv) (vi)
Superficie 505 ha
Numéro
d’identification
174
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1982 (6e session)
Géolocalisation sur la carte : Florence
(Voir situation sur carte : Florence)
Centre historique de Florence
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Centre historique de Florence
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Le centre historique de Florence est un espace urbain au patrimoine architectural et artistique exceptionnel qui apporte le riche témoignage d'une puissante cité marchande du XIVe au XVIIe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

Il symbolise le berceau de la Renaissance qui aura une influence prépondérante sur le développement de l'architecture et des arts en Italie puis en Europe[1]. Il est reconnu par l'Unesco en 1982 au titre de patrimoine mondial de l'humanité.

On peut y visiter :

Historique du site[modifier | modifier le code]

Florence fut construite sur le site d’un établissement étrusque et à l’emplacement de la dernière colonie romaine de Florentia (fondée en 59 av. J.C.). Cette ville toscane devint le symbole de la Renaissance au début de la période des Médicis (entre le XVe et le XVIe siècle), atteignant des niveaux de développement économiques et culturels extraordinaires. Le centre historique actuel couvre une superficie de 505 ha et est délimité par les vestiges des murs d’enceinte du XIVe siècle. Ces murs sont représentés par les portes, les tours et les deux places-fortes des Médicis, le fort de Saint-Jean Baptiste au nord, communément appelée “da Basso”, et le fort de San Giorgio del Belvedere situé dans les collines au sud de la ville. Le fleuve Arno traverse la ville d’est en ouest et une série de ponts relient les deux rives, parmi lesquels le Ponte Vecchio et le Ponte Santa Trinita.

Intégrité du site[modifier | modifier le code]

Le centre historique de Florence comprend tous les éléments nécessaires pour exprimer sa valeur universelle exceptionnelle. Entourée des murs arnolfiens datant du XIVe siècle, la ville comprend le « quadrilatero romano » qui est formé de l’actuelle Plazza della Repubblica, des étroites rues pavées de la ville médiévale et de la ville Renaissance.

L’environnement urbain du centre historique demeure presque intact et les collines environnantes offrent un paysage parfait et harmonieux qui conserve ses caractéristiques toscane et ajoute à la valeur du bien.

Bon nombre des menaces qui pèsent sur le centre historique sont liées à l’impact du tourisme de masse, tel que la pollution de l’air due au trafic urbain, et à la diminution du nombre des habitants. Les catastrophes naturelles, en particulier les risques d’inondation, ont été identifiés comme étant une menace pour le patrimoine culturel et le paysage. Le plan de gestion de 2006 traite ce problème en définissant des mesures d’urgence à prendre en cas d’inondation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Definition of Free Cultural Works logo notext.svg Cet article intègre du contenu sous licence libre. Licence sous CC BY-SA IGO 3.0 déclaration de la licence. Texte tiré de Centre historique de Florence, UNESCO.

  1. (en) Sylvain Malfroy, Gianfranco Caniggia, A Morphological Approach to Cities and Their Regions with a Structural Reading of Florence, Zurich, Triest Verlag, , 294 p. (ISBN 978-3-03863-045-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Centre historique de Florence.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]