Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato[1] *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Le musée du vin à Barolo, et le paysage de vignes.
Le musée du vin à Barolo, et le paysage de vignes.
Coordonnées 44° 39′ 07″ nord, 7° 59′ 39″ est
Pays Italie
Type Culturel
Critères iii, v
Superficie 10 789 ha
Numéro
d’identification
1390
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2014 (38e session)

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato[1]

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato[1]
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato est l'appellation sous laquelle l'UNESCO a inscrit un site, au nord-ouest de l'Italie, sur la liste du patrimoine mondial[1].

Le site est inscrit comme étant un « paysage culturel » puisqu'il est le résultat du travail combiné de la nature et des humains. Il est reconnu pour sa culture viticole, qui a forgé le paysage au cours des siècles[2]. Il comprend des territoires des provinces de Coni, Asti et Alexandrie, dans la région des Langhe et du Monferrat[3].

Description[modifier | modifier le code]

Ce site comprend le château de Grinzane Cavour, nom emblématique dans l'histoire italienne et le développement des vins, ainsi que cinq vignobles distincts dont les paysages sont considérés par l'UNESCO comme ayant une valeur culturelle et historique, et qui sont le berceau des vins Barolo, Barbaresco, Barbera, et Asti spumante. Les paysages se déroulent dans le sud du Piémont , entre la rivière et l'Apennin ligure. Il n'y a cependant pas de continuité entre les différents emplacements protégés, qui ne sont pas mitoyens. Le lien commun est caractérisé par l'ensemble des processus techniques et économiques liés à la viticulture et de la vinification, qui unifie la région pendant des siècles, en modelant la nature environnante. C'est dans ce site qu'ont été retrouvés des pollens de vigne datant du Ve siècle av. J.-C., lorsque le Piémont était un lieu de contact et d'échange entre Étrusques et Celtes. Pline l'Ancien mentionne le Piémont comme l'un des plus favorables pour la culture du vin dans l'Italie antique[4].

Liste[modifier | modifier le code]

Le site inscrit au patrimoine mondial s'étend sur 6 sites unis dans une continuité de paysage[5]:

Nom Province Région historique Superficie (ha) Superficie de la
zone tampon (ha)
Communes Coordonnées
Langhe de Barolo Coni Langhe 3051 A=59306[6] Barolo Serralunga d'Alba Castiglione Falletto La Morra Monforte d'Alba Novello Diano d'Alba 44° 36′ 31″ N, 7° 57′ 49″ E
Château de Grinzane Cavour Coni Langhe 7 A Grinzane Cavour 44° 39′ 07″ N, 7° 59′ 39″ E
Colline du Barbaresco Coni Langhe 891 A Barbaresco Neive 44° 43′ 14″ N, 8° 05′ 15″ E
Nizza Monferrato et le Barbera Asti Montferrat 2307 A Montegrosso Mombercelli Agliano Terme Castelnuovo Calcea Vinchio Vaglio Serra Nizza Monferrato 44° 47′ 47″ N, 8° 18′ 18″ E
Canelli et l'Asti Spumante Asti-Coni Montferrat 1971 A Santo Stefano Belbo Calosso Canelli 44° 44′ 17″ N, 8° 14′ 59″ E
Le Montferrat des Infernòt[7] Alexandrie Montferrat 2561 B=16943 Cella Monte Ozzano Monferrato Sala Monferrato Rosignano Monferrato Ottiglio Olivola Frassinello Monferrato Camagna Monferrato Vignale Monferrato 45° 03′ 03″ N, 8° 23′ 23″ E
Total 10789 76249

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Références :
  1. a et b « Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 13 avril 2015)
  2. (en) « Vineyard Landscape of Piedmont: Langhe-Roero and Monferrato », Association for the Heritage of the Vineyard Landscape of Langhe-Roero and Monferrato (consulté le 28 novembre 2014)
  3. Le Roero, voisin immédiat des Langhe, figure dans l'appellation retenue par l'UNESCO mais ne recouvre aucun des châteaux et vignobles effectivement inscrits.
  4. Histoire naturelle, livre XIV, par référence au vin d'Albe. Par exemple IV (30): « Hispaniae duo genera eius faciunt, unum oblongo acino, alterum rotundo; novissimas vindemiant. quo dulcior est coccolobis, hoc melior. sed et austera transit in dulcem vetustatem, et quae dulcis fuit in austeritatem; tunc Albano vino aemulantur. tradunt vesicae vitiis utilissimum ex iis potum. » (Les Espagnols en distinguent deux espèces, l'une à grains oblongs, l'autre à grains ronds; c'est la vigne qu'on vendange la dernière. Plus la cocolobis est douce, plus elle vaut. Celle qui a un goût astringent devient douce en vieillissant, et celle qui fut douce devient astringente avec le temps ; alors ce vin rivalise avec celui d'Albe: on dit que c'est le meilleur pour les affections de vessie).
  5. (en) « Dossier d'inscription auprès de l'UNESCO », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 13 avril 2015)
  6. « Nomination file No 1390 rev: Vineyard Landscape of Langhe-Roero and Monferrato (Italy) », sur World Heritage Centre, UNESCO (consulté le 23 avril 2015)
  7. Les Infernòt sont des caves creusées à la main dans la pierre, pour entreposer des bouteilles de vin.

Sur les autres projets Wikimedia :