Canton de Troyes-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Troyes-1
Canton de Troyes-1
Situation du canton de Troyes-1 dans le département de Aube.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement(s) Troyes
Bureau centralisateur Troyes
Conseillers
départementaux
Elisabeth Philippon
Jacky Raguin
2015-2021
Code canton 10 12
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 1973
Modification 3 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 20 726 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction de Troyes

Le canton de Troyes-1 est une division administrative française située dans le département de l'Aube et la région Grand Est. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Troyes dans l'arrondissement de Troyes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Troyes-1 a été créé en 1801[5]. Il a été restructuré une première fois en 1973.

Un nouveau découpage territorial de l'Aube (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans l'Aube, le nombre de cantons passe ainsi de 33 à 17.

Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Troyes. Le bureau centralisateur est situé à Troyes.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement de 1833 à 1940[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Gérard-Fleury    
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Représentation : conseillers généraux de 1833 à 1973[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839
(décès)
Ange Louis Astruc
(1775-1839)[8]
  Officier d'intendance, propriétaire rue des Lorgnes à Troyes
1839 1848 Augustin African Stourm Opposition libérale
puis Centre
Avocat puis magistrat
Député (1837-1849)
Sénateur (1861-1865)
1848 1852 Louis Alphonse Pillard-Tarin   Propriétaire, maire de Saint-Parres-les-Tertres
1852 1864 Léon Boilletot[9]   Manufacturier, membre de la Chambre de commerce de Troyes
1864 1871 Pierre Alexandre
Lenormand de Bretteville[10]
  Général commandant le département de l'Aube
1871 1882
(décès)[11]
Hippolyte Douine   Manufacturier
1882[12] 1892 Léon Couturat Gauche Manufacturier
(Société Générale de Bonneterie)
1892 1919
(décès)[13]
Nicolas Denizot Socialiste Propriétaire, maire de Saint-Parres-les-Tertres
1919 1924
(démission)
Louis Croisé PCF
puis SFIO
Sabotier à Palis
Conseiller municipal de Troyes
1924[14] 1927
(décès)
Jules Lebocey Rad. Industriel
Président de la Fédération radicale-socialiste de l'Aube
Adjoint au maire de Troyes
1927[15] 1940 René Plard PCF puis PUP Commis des PTT puis avocat
Maire de Troyes (1935-1940)
Député (1932-1940)
1945 1955 Bernard Balestié PCF puis
DVG
Commerçant
1955 1970 Adrien Gennevois PCF Ouvrier de bonneterie
1970 1972
(décès)
Gabriel Thierry SFIO-PS Employé des chemins de fer
Maire de Sainte-Savine (1944-1971)
Ancien Président du Conseil Général (1945-1949)

Représentation : conseillers généraux de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1992
(décès)
André Gravelle PS Journaliste
Député (1973-1978)
1992 2001 Jacky Morin UDF-DL Adjoint au Maire de Troyes
2001 2015 Marc Bret PS
puis SE
Cadre du secteur public
Conseiller municipal puis adjoint au maire de Troyes

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Elisabeth Philippon   LR Maire adjoint de Troyes
Conseiller communautaire du Grand Troyes
2015 en cours Jacky Raguin   LR Chef d'entreprise
Maire de Creney-près-Troyes
Vice-président de la Communauté de communes Seine, Melda, Coteaux Champenois

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Élisabeth Philippon et Jacky Raguin (UMP, 45,97 %) et Philippe Arbona et Martine Massin (FN, 25,96 %). Le taux de participation est de 44,29 % (4 161 votants sur 9 395 inscrits)[16] contre 50,14 % au niveau départemental[17] et 50,17 % au niveau national[18].

Au second tour, Élisabeth Philippon et Jacky Raguin (UMP) sont élus avec 72,17 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 43,03 % (2 707 voix pour 4 043 votants et 9 395 inscrits)[19].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Troyes-1 dans le département de l'Aube avant 2015.

Le canton de Troyes 1er Canton se composait d’une fraction de la commune de Troyes et de deux autres communes[20] :

Il comptait 14 823 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Troyes
(chef-lieu)
10387 Troyes Champagne Métropole Fraction : 20 652(2015)
Commune : 60 750 (2014)

Le nouveau canton de Troyes-1 comprend la partie de la commune de Troyes située[4] :

  • Au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Sainte-Savine, rue des Fossés-Patris, rue Fernand-Giroux, esplanade Lucien-Péchart, rue Coulommière, rue de la Bertauche, rue du Fort-Chevreuse, avenue Pasteur, rue Charles-Delaunay, rue de Preize, rue Georgia-Knap, avenue Chomedey-de-Maisonneuve, boulevard Danton, cours de la Seine, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Lavau ;
  • Au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Parres-aux-Tertres, rue Héloïse-et-Abélard, boulevard Georges-Pompidou, rue de Chesterfield, rue Nicolas-Cordonnier, rue de la Becquerie, rue Paul-Cambon, rue Philippe-de-Champaigne, rue de la Lune, rue de Gournay, impasse du Voyer, rue du Voyer, boulevard Henri-Barbusse, quai Saint-Dominique, place du Vouldy, boulevard du 14-Juillet, boulevard du Ier-Régiment-d'Artillerie-de-Montagne, boulevard Victor-Hugo, rue de la Tour-Boileau, rue Jeanne-d'Arc, place Robert-Galley, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-André-les-Vergers.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----13 57614 32314 48314 27014 823
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[21] puis population municipale à partir de 2006[22])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 20 427 habitants[23].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 92
  2. Notice communale de Troyes sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 790.
  4. a b et c Décret no 2014-216 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Aube.
  5. Notice communale de Troyes sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 10 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH280/PG/FRDAFAN83_OL2776043V001.htm
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH021/PG/FRDAFAN83_OL0268081v001.htm
  10. http://www.military-photos.com/lenormand.htm
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6369556g/f2.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6223451v/f6.item.r=canton.zoom
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2437146/f4.item.r=canton.zoom
  14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6475406h/f29.item.r=canton.zoom
  15. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2465466/f3.item.r=canton.zoom
  16. « Résultats du 1er tour pour le canton de Troyes-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  17. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Aube », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  18. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  19. « Résultats du second tour pour le canton de Troyes-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  20. Liste des communes du canton de Troyes 1er Canton sur le site de l'Insee, consulté le 19 janvier 2015.
  21. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  23. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee