Cancer de l'appendice iléocœcal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cancer de l'appendice)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cancer de l'appendice

Spécialité OncologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 C18.1, C78.5
CIM-9 153.5
MeSH D001063

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Les cancers de l'appendice regroupent les rares tumeurs malignes de l'appendice iléo-cæcal. Les tumeurs du stroma colorectal sont des tumeurs à potentiel malin. Le lymphome primaire peut avoir l'appendice pour origine. Le cancer du sein, celui du côlon ainsi que les tumeurs du tractus génital féminin peuvent métastaser à l'appendice[1].

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Une étude concernant les tumeurs malignes primitives aux États-Unis retrouve une occurrence de 0,12 cas pour 1 000 000 d'habitants et par an. Les carcinomes non identifiés avec certitude ne sont pas inclus dans l'étude[2]. Un carcinome est décelé dans environ une pour 300 appendicectomies effectuées pour appendicite aiguë[réf. nécessaire].

Une série Hong Kongaise de 1 492 appendicectomies compte 17 cancers. Huit étaient des carcinomes sans spécification, trois des adénocarcinomes dont un cystadénocarcinome, un pseudomyxome péritonéal, et un carcinome métastatique. Les autres tumeurs étaient toutes bénignes[2]. Il était classiquement admis que les tumeurs carcinoïdes de l'appendice sont les plus fréquentes mais, une étude récente de la SEER (Surveillance, Epidémiologie et Résultats finaux) montre que les adénocarcinomes mucineux sont les plus fréquents[3]

Traitement[modifier | modifier le code]

Les traitements pour tumeurs varient suivant le type. Les petits carcinomes (inférieurs à deux centimètres) bénéficient d'une appendicectomie simple lorsqu'elle est possible. Les autres carcinomes et les adénocarcinomes peuvent nécessiter une colectomie droite.

Le pseudomyxome péritonéal nécessite une cytoréduction chirurgicale qui inclut l'ablation de la tumeur et des organes intrapéritonéaux et pelviens métastasés. Une chimiothérapie intrapéritonéale est infusée à la fin de l'intervention pour tenter d'éradiquer d'éventuelles cellules cancéreuses restantes. Le geste chirurgical peut être précédé ou suivi d'une chimiothérapie intraveineuse[4]

Cas notables[modifier | modifier le code]

L'actrice Audrey Hepburn, atteinte d'un cancer foudroyant de l'appendice est décédée en 1993[5].

En 2007, Stuart Scott, présentateur de l'émission sportive « Voice of Exuberance » sur ESPN, est décédé en 2015, à l'âge de 49 ans, d'un cancer de l'appendice[6].

Le diagnostic de cancer de l'appendice est porté sur le musicien serbe Vlada Divljan en 2012. Il meurt de complications en 2015[7].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Nuvola apps bookcase.svg
Cette bibliographie recense trop d'ouvrages (juin 2015).
Les ouvrages doivent être « de référence » dans le domaine du sujet de l'article dans lequel ils apparaissent. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de les citer comme source et de les enlever de la section « bibliographie ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Juan Rosai, Rosai and Ackerman's surgical pathology, Mosby,chapitre 11, Gastrointestinal tract, , 9e éd., p. 761–769
  2. a et b (en) McCusker, M. E.; Coté, T. R.; Clegg, L. X.; Sobin, L. H., « Primary malignant neoplasms of the appendix », Cancer, vol. 94, no 12,‎ , p. 3307–3312. (PMID 12115365, DOI 10.1002/cncr.10589)
  3. (en) Sabiston Principles of Surgery, 18e éd., p. 1344
  4. (en) Courtney M. Townsend, Sabiston, 18e édition, chap. 51. The appendix, Elsevier, , p. 1289.
  5. (en) Jocelyn Selim, « The Fairest of All », American Association for Cancer Research, Philadelphie, (consulté le 22 janvier 3011).
  6. (en) « Stuart Scott Says, 'F U, Cancer!' », Men's Health (consulté le 7 janvier 2015)
  7. (se) « Vlada Divljan poručio: Nisam životno ugrožen, osećam se vrlo dobro », Blic, (consulté le 10 mars 2015).