Cæcum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le cæcum, partie initiale du côlon, à gauche dans l'image.

Le cæcum ou cécum est la première partie du côlon, un organe appartenant au système digestif des mammifères. Il est formé d'un sac auquel s'abouche l'orifice de la valvule iléocécale. C'est au niveau de cette valvule que l'iléon se déverse dans le côlon. Chez l'humain, l'appendice, qui peut donner l'appendicite, est appendu au cæcum.

Les rongeurs, mais aussi d'autres espèces animales notamment herbivores, sont dotés d'un cæcum de taille relativement importante et qui héberge des bactéries facilitant la digestion des fibres alimentaires (Microbiote intestinal), que les sucs digestifs ne peuvent digérer. En revanche, les ursidés en sont dénués.

Les rapports du cæcum sont :

  • en avant : la paroi abdoventrale ;
  • en arrière : le muscle iliaque ;
  • latéralement : la paroi abdominale ;
  • médialement : l'iléon, l'appendice iléocécal (ou vermiforme).

Attention toutefois, la position de l'appendice vermiforme étant sujette à de nombreuses variations, on peut avoir un appendice rétrocécal, ou sous-cécal par exemple[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard-L Drake, Wayne Vogl et Adam-W-M Mitchell, Gray's Anatomie pour les étudiants, Elsevier, , 1111 p. (ISBN 978-2-84299-774-8), p. 291-293

Liens externes[modifier | modifier le code]