Catman (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CATMAN)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catman.
Catman
Description de l'image David Taieb, "Catman".jpg.
Informations générales
Surnom DJ Shalom
Nom de naissance David Taieb
Naissance
France
Activité principale Musicien
Activités annexes Plasticien
Genre musical Musique électronique, funk, jazz, musiques improvisées
Instruments Basse, platine
Années actives Depuis 1995
Labels Label Bleu, EMI, Karat Records
Site officiel muchmuchmore.net

Catman, de son vrai nom David Taieb [1],[2] également connu sous le pseudonyme de DJ Shalom, est un musicien improvisateur [3], auteur, compositeur et plasticien français [4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il réalise des disques [5],[6],[7],[8],[9],[10], des livres [11],[4],[12],[13], des vidéos [14] et des performances [15],[16],[17],[18],[19].

Son style musical s'étend de la musique électronique à la musique expérimentale [2],[20],[21].

Originaire de Paris, il a fondé le label Slackness [22],[23] en 2001, co-fondé le laboratoire transdisciplinaire La Maison Magasin [24],[25] en 2008, ainsi que le label et maison de micro-édition Much Much More basé à Bruxelles en 2011.

Il est co-fondateur des duos Shalark [26],[27],[28],[29] avec Guillaume Berroyer, Mozesli, SH 747 [30],[31],[32], Radicant[33] avec le guitariste Éric Löhrer, et membre du collectif Olympic Gramofon[34].

Il a notamment travaillé avec plusieurs artistes dont -M- [35],[36],[37],[38], Keziah Jones [39], Julien Lourau [40], Bumcello [41], Tryo [42],[43],[44],[45], et Silmarils [5].

Suite à l' attentat de Charlie Hebdo, David Taieb publie le livre K en hommage à sa psychanalyste Elsa Cayat [11],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1996 — Olympic Gramofon (Label Bleu)
  • 1998 — Mozesli (EMI Group)
  • 2001 — Shalark - Some Of Them Don't (Slackness Records / Karat Records)
  • 2003 — DJ Shalom (Slackness Records / Bleu Electric)
  • 2007 — SH 747 - Brand New Times (Slackness Records)
  • 2008 — DJ Shalom - Criminal Beats (Volume 1) (Slackness Records)
  • 2009 — Urban Chill Out (Slackness Records)
  • 2009 — DJ Shalom & Jeff Boudreaux - Criminal Beats (Volume 2) (Slackness Records)
  • 2010 — DJ Shalom - I And I (Slackness Records)
  • 2017 — Eric Löhrer & Catman - Dark Matters (Cezame Music Agency)

Maxis / EP[modifier | modifier le code]

  • 1998 — Mozesli - Sunshine (EMI Group)
  • 1999 — Mozesli - Love & Slackness (feat. Juan Rozoff) (EMI Group)
  • 1999 — Mozesli - Minea (feat. Juan Rozoff) (EMI Group)
  • 1999 — Shalark - Shalamark (Briff)
  • 2001 — Shalark - Don't (Slackness Records / Karat Records)
  • 2008 — Johnny Dollar - Jack's Religion (Slackness Records)
  • 2015 — Catman - Liberation Song (Much Much More)
  • 2016 — Catman - Dog Eat Dog (Much Much More)
  • 2018 — Catman - Freaky Funk (Much Much More)

Remixes et productions[modifier | modifier le code]

  • 1997 — Sinclair - L’épreuve du temps (Mozesli remix) (EMI Group)
  • 1998 — Teri Moïse - Il sait (Mozesli remix) (EMI Group)
  • 1998 — Julien Lourau - City boom boom (DJ Shalom Remix) (Warner)
  • 1999 — Ark - Punkadelik (Shalark remix) (Pias)
  • 1999 — Ark - Le magicien d’os (Shalark remix) (Pias)
  • 2000 — Mr Oizo - Last night Shalark killed Oizo (Shalark remix) (F Communications)
  • 2000 — Silver Apples — More GDM : Shalade (Shalark remix) (Tigersushi)
  • 2004 — -M- Quand je vais chez L (Dj Shalom remix) (EMI Group)
  • 2012 — Katherina Ex et Fantazio - A sonic meeting (Fantaztic Records)
  • 2017 — Fantazio et Benjamin Colin {Monnaie de singe} - The wildest thoughts (Catman Remix) (! a N G R r !)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2015 – K : Hommage à Elsa Cayat (Much Much More)
  • 2017 – 99 Ready-Made (Much Much More)

Composition pour le théâtre et pour la danse[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Berenice mis en scène par Frederic Fisbach et Bernardo Montet (Théâtre de la Bastille)
  • 2006 : Quartett avec Michael Galasso, mis en scène par Bob Wilson (Théâtre de l'Odéon)
  • 2009 : Shake that devil ! chorégraphié par Alban Richard (Forum du Blanc Mesnil)
  • 2011 : Dans le collimateur de Fantazio (TAP Scène nationale de Poitiers)
  • 2012 : L'été en apesanteur avec Kitsou Dubois et Fantazio (Théâtre de la Cité Internationale)
  • 2013 : Struggle avec Sebastien Martel & Dorothée Munyaneza (Théâtre des Bouffes du Nord)

Ciné-concerts[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Auditorium du Louvre (Paris)
  • 2009 : Festival Les Nuits Secrètes
  • 2009 : Festival Mediarte (Monterrey-Mexique)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « David Taieb : sa biographie », sur muchmuchmore.net
  2. a et b DJ Shalom. Interview par Erwan Perron. Bien ou bien #109 reçoit DJ Shalom. Télérama. 27 janvier 2011.
  3. Marie-Christine Vernay, « Un «été» à zéro gravité » », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. a, b et c Yan Diener, « La psychanalyse à la Bastille », Charlie Hebdo,‎
  5. a et b Philippe Robert, « DJ Shalom : Fusion tous azimuts », Coda magazine,‎
  6. Franck Bolluyrt, « DJ Shalom », Trax,‎
  7. Olf bm, « DJ Shalom », sur Indiepoprock, (consulté le 18 août 2018)
  8. Peke, « DJ Shalom : Yes professor », sur DMute, (consulté le 18 août 2018)
  9. Martin Cazenave, « Le label Bleu Electric en écoute », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  10. « Dans le bleu de l'action », Nova Mag,‎
  11. a et b Antonio Fischetti, « Hommage à Elsa », Charlie Hebdo,‎
  12. « 99 Ready-Made, Catman », L'Art-Même,‎
  13. Gerald de Oliveira, « Catman "99 Ready-Made », sur À découvrir absolument, (consulté le 18 août 2018)
  14. Gene, « Live Report : Festival Factory, La Cigale, 08/10/2009 », sur Ziknation, (consulté le 18 août 2018)
  15. « La Musicale », de Don Kent, Canal +, coll. « La Musicale » (no 3), 9 mars 2005
  16. DJ Shalom. Interview par Aline. DJ Shalom. Novamix. Radio Nova. 27 octobre 2003.
  17. Marion Quillard, « Les surprises des Nuits secrètes d'Aulnoye-Aymeries », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  18. Stéphan-Eloïse, « Les Nuits Secrètes 2009 : très bouillonnantes et très secrètes !  », sur Qobuz', (consulté le 18 août 2018)
  19. Jean-Sébastien Zanchi, « Duos éphémères du Louvre : -M- comme… Magie avec DJ Shalom  », sur Qobuz', (consulté le 18 août 2018)
  20. « Toutaz », France 4, 2007
  21. Teddy Roudaut, « Dj Shalom », Magic,‎ (lire en ligne)
  22. Joss Danjean, « DJ Shalom : Radical », Open Mag,‎
  23. Jacques Denis, « Le grand bleu », Vibrations,‎
  24. M.Z, « Invitation au voyage avec DJ Shalom et son équipe de masseurs », La voix du Nord,‎
  25. Nathanaël Uhl, « DJ Shalom, boulimique à facettes », Montreuil dépêche Hebdo,‎
  26. Cindy Lou, « Some of them don't - Shalark », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne)
  27. Hans Hint, « Shalark : Some of them don't », Les Inrockuptibles,‎
  28. V.B, « Shalark », Les Inrockuptibles,‎
  29. Y2M, « Shalark : Objet sonore non identifiable », Coda magazine,‎
  30. Guillaume Marty, « SH 747 : Brand new times », Longueur d'ondes,‎
  31. Sleman Osta, « SH 747 : Tout en contraste », Open Mag,‎
  32. Anne & Julien, « SH 747 », Graff It ! Mag,‎
  33. « Le site de Radicant  », sur radicant.net (consulté le 18 août 2018)
  34. Frederic Goaty, « DJ Shalom vous salue bien », Jazz magazine,‎
  35. Xavier Bonnet, « La face cachée de Matthieu Chedid M », Rolling Stone,‎
  36. « Les Chedid : Les chiens dne font pas des chats », France Inter , 10 août 2013
  37. H.H., « M le magnifique », La Libre Belgique, 12 novembre 2004
  38. « -M- », Le Monde, 28 novembre 2005
  39. DJ Shalom. Interview. DJ Shalom à La Bâtie Festival 2009. Couleur 3. 2009.
  40. « Les Victoires de La Musique - Palmarès 1999 », sur evenements.francetv.fr
  41. « Les Victoires de La Musique - Palmarès 2006 », sur evenements.francetv.fr
  42. « Ladilafé : le Tryo nouveau », Sony Music
  43. « Tryo: "Propager nos valeurs en prenant du plaisir!" », RTBF , 3 septembre 2012
  44. « Tryo, toujours vert », RFI, 31 août 2012
  45. « "Témoin d'une époque", mais pas "donneur de leçons", Tryo est de retour », RTBF, 23 août 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]