C.J. McCollum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
C.J. McCollum Portail du basket-ball
McCollum-CJ-150105.jpg
C.J. McCollum en janvier 2015
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Canton, Ohio
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Trail Blazers de Portland
Numéro 3
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2009-2013 Mountain Hawks de Lehigh
Draft de la NBA
Année 2013
Position 10e
Franchise Trail Blazers de Portland
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013-2014
2014
2014-2015
2015-2016
Trail Blazers de Portland
Stampede de l'Idaho
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
05,3
18,5
06,8
20,8

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

C.J. McCollum, né le à Canton dans l'Ohio, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue aux postes de meneur et arrière.

Carrière[modifier | modifier le code]

Trail Blazers de Portland (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Malgré sa blessure en fin de carrière universitaire avec Lehigh, McCollum devient le premier joueur de Lehigh à être drafté en NBA quand il est sélectionné à la 10e position par les Trail Blazers de Portland. Le 11 juillet 2013, il signe un contrat rookie avec les Trail Blazers[1] et participe à la NBA Summer League 2013 qu'il termine avec 21 points et 4 rebonds en moyenne par match.

Lors du rassemblement du Rookie Program avec les rookies de 2013 réunis pour la séance photo annuelle, les rookies votent McCollum en co-favori avec Victor Oladipo pour le titre de rookie de l'année[2]. Durant les six premières semaines de la saison, McCollum ne joue pas en raison d'une fracture au niveau du pied lors du camp d’entraînement de Portland. Le 1er janvier 2014, il est envoyé en D-League chez le Stampede de l'Idaho[3]. Après avoir été rappelé par les Trail Blazers le 5 janvier, McCollum fait ses débuts en NBA trois jours plus tard en marquant quatre points lors de la victoire des siens 110 à 94 contre le Magic d'Orlando[4]. Le 8 février, il réalise son meilleur match de la saison en terminant la rencontre avec 19 points lors de la victoire des siens 117 à 110 contre les Timberwolves du Minnesota[5].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le 27 octobre 2014, les Trail Blazers exercent leur option sur la troisième année du contrat rookie de McCollum, le prolongeant jusqu'à la fin de la saison 2015-2016[6].

Le 29 avril 2015, McCollum bat son record de points en carrière avec 33 unités lors du cinquième match du premier tour des playoffs contre les Grizzlies de Memphis[7].

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Le 30 septembre 2015, les Trail Blazers exercent leur option sur la quatrième année du contrat rookie de McCollum, le prolongeant jusqu'à la fin de la saison 2016-2017[8]. Avec les départs de Nicolas Batum, LaMarcus Aldridge, Wesley Matthews et Robin Lopez, McCollum devient l'arrière titulaire de l'équipe, aux côtés du meneur Damian Lillard.

Le 28 octobre 2015, McCollum bat son record de points en carrière avec 37 unités (dont 22 points dans le troisième quart-temps) et contribue à la victoire des Trail Blazers 112 à 94 contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[9]. Fin décembre 2015, avec la blessure de Lillard, McCollum est déplacé au poste de meneur. Le 27 décembre 2015, lors de la victoire des siens 98 à 94 contre les Kings de Sacramento, il termine la rencontre à une unité du triple-double, avec 35 points, 11 rebonds et 9 passes décisives[10]. Sur les 29 dernières années, aucun joueur des Blazers n'a réalisé des statistiques aussi proche du triple-double de McCollum. Clyde Drexler a terminé une rencontre avec au moins 34 points, 11 rebonds et 9 passes décisives à cinq occasions[11]. À partir du 4 janvier 2016, McCollum reprend son poste d'arrière après le retour de Lillard de blessure[12].

Le 22 avril 2016, McCollum reçoit le titre de joueur ayant le plus progressé, NBA Most Improved Player (MIP), succédant ainsi à Jimmy Butler[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-2010 Lehigh 33 31 31,9 45,9 42,1 81,0 5,00 2,39 1,30 0,21 19,12
2010-2011 Lehigh 31 31 34,6 39,9 31,5 84,5 7,81 2,16 2,48 0,68 21,84
2011-2012 Lehigh 35 34 33,1 44,3 34,1 81,1 6,57 3,54 2,60 0,54 21,89
2012-2013 Lehigh 12 12 31,1 49,5 51,6 84,9 5,00 2,92 1,42 0,33 23,92
Carrière 111 108 32,9 44,0 37,7 82,5 6,28 2,75 2,05 0,46 21,27

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013–14 Portland 38 0 12,5 41,6 37,5 67,6 1,26 0,71 0,37 0,05 5,29
2014–15 Portland 62 3 15,7 43,6 39,6 69,9 1,47 1,03 0,69 0,13 6,84
2015–16 Portland 80 80 34,7 44,8 41,7 82,7 3,24 4,26 1,21 0,29 20,82
Carrière 180 83 23,5 44,3 40,8 78,4 2,21 2,40 0,86 0,18 12,73

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013–14 Portland 6 0 4,0 9,1 0,0 100,0 0,17 0,00 0,00 0,00 0,67
2014–15 Portland 5 1 33,2 47,8 47,8 76,9 4,00 0,40 1,20 0,20 17,00
2015–16 Portland 2 2 37,7 32,1 25,0 100,0 2,50 4,00 0,00 0,00 12,50
Carrière 13 3 20,4 39,6 35,0 84,2 2,00 0,77 0,46 0,08 8,77

Dernière mise à jour le 22 avril 2016.

Records personnels sur une rencontre de NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de C.J. McCollum officiellement recensés par la NBA sont les suivants[14] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 37 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 33 @ Grizzlies de Memphis
Paniers marqués 14 Pelicans de La Nouvelle-Orléans
@ Kings de Sacramento
28 octobre 2015
12 @ Grizzlies de Memphis 29 avril 2015
Paniers tentés 28 @ Kings de Sacramento 27 décembre 2015 20 @ Grizzlies de Memphis 29 avril 2015
Paniers à 3 points réussis 6 4 fois 7 @ Grizzlies de Memphis 29 avril 2015
Paniers à 3 points tentés 11 @ Jazz de l'Utah 11 @ Grizzlies de Memphis 29 avril 2015
Lancers francs réussis 10 @ Grizzlies de Memphis 8 Grizzlies de Memphis
Lancers francs tentés 10 @ Grizzlies de Memphis 13 novembre 2015 9 Grizzlies de Memphis 25 avril 2015
Rebonds offensifs 4 @ Kings de Sacramento 27 décembre 2015 1 Grizzlies de Memphis
Rebonds défensifs 7 @ Kings de Sacramento
@ Jazz de l'Utah
27 décembre 2015
31 décembre 2015
5 @ Grizzlies de Memphis
Rebonds totaux 11 @ Kings de Sacramento 27 décembre 2015 5 @ Grizzlies de Memphis
Grizzlies de Memphis
19 avril 2015
27 avril 2015
Passes décisives 10 @ Clippers de Los Angeles 5 @ Clippers de Los Angeles
Interceptions 5 @ Bucks de Milwaukee
76ers de Philadelphie

2 Grizzlies de Memphis 25 avril 2015
27 avril 2015
Contres 2 5 fois 1 @ Grizzlies de Memphis 19 avril 2015
Balles perdues 8 @ Grizzlies de Memphis 13 novembre 2015 3 Grizzlies de Memphis 27 avril 2015
Minutes jouées 43 @ Mavericks de Dallas 39 @ Grizzlies de Memphis 29 avril 2015

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Oregonian Sports, « Trail Blazers sign rookie CJ McCollum », sur oregonlive.com (consulté le 11 juillet 2013)
  2. Fabrice Auclert, « Saison 2013/14 : les rookies votent Kobe Bryant, Victor Oladipo et CJ McCollum », sur basketusa.com (consulté le 26 août 2013)
  3. Dimitri Kucharczyk, « C.J. McCollum va débuter en D-League », sur basketusa.com (consulté le 2 janvier 2014)
  4. (en) Kerry Eggers, « Notebook: Blazers 110, Magic 94 », sur nba.com (consulté le 9 janvier 2014)
  5. Dimitri Kucharczyk, « C.J. McCollum s’affirme chez les Blazers », sur basketusa.com (consulté le 9 février 2014)
  6. (en) « Trail Blazers exercice team options on Meyers Leonard and C.J. McCollum », sur nba.com (consulté le 27 octobre 2014)
  7. Jonathan Demay, « Soirée de tous les records pour CJ McCollum », sur basketusa.com (consulté le 30 avril 2015)
  8. (en) Kris Koivisto, « Trail Blazers exercise team options on McCollum, Plumlee and Vonleh », sur nba.com (consulté le 30 septembre 2015)
  9. Emmanuel Laurin, « Le MVP de la nuit : CJ McCollum explose son record personnel (37 points) », sur basketusa.com (consulté le 29 octobre 2015)
  10. Fabrice Auclert, « Le MVP de la nuit : CJ McCollum clutch et efficace (35 pts, 11 rbds, 9 pds) », sur basketusa.com (consulté le 28 décembre 2015)
  11. (en) Jeffrey Weidel, « McCollum scores 35 as Trail Blazers beat Kings 98-94 », sur nba.com (consulté le 27 décembre 2015)
  12. (en) Anne M. Peterson, « Randolph leads Grizzlies to 91-78 win over Trail Blazers », sur nba.com (consulté le 5 janvier 2016)
  13. Fabrice Auclert, « CJ McCollum élu Most Improved Player, Stephen Curry 4e », sur basketusa.com (consulté le 22 avril 2016)
  14. (en) « C.J. McCollum : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 22 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :