Cédric Soulette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un joueur français de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cédric Soulette

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (44 ans)
à Béziers
Taille 1,88 m (6 2)
Position pilier
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a

1999-2003
2003-2005
AS Béziers
Stade toulousain
ASM Clermont
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1997-1999 Drapeau : France France 13 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Cédric Soulette, est né le à Béziers. C’est un joueur de rugby à XV, qui a joué avec l'équipe de France de 1997 à 1999, évoluant au poste de pilier (1,88 m pour 108 kg).

Formé à l'AS Béziers, il refuse deux fois d'être transféré au Stade toulousain avant de rejoindre Toulouse en 1999.

Il crée une société de communication par l'art dont il s'occupe après sa carrière.

Carrière[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Il a été finaliste du Challenge européen en 2003-04 avec l'ASM.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a disputé son premier test match le 22 octobre 1997, contre l'équipe d'Italie, et son dernier test match fut contre l'équipe d'Australie, le 6 novembre 1999, à l’occasion de la finale de la coupe du monde.

Il a participé à trois matchs du Grand Chelem de la France en 1998.

Avec les Barbarians[modifier | modifier le code]

Le , il est invité une première fois avec les Barbarians français pour jouer contre Cambridge en Angleterre. Les Baa-Baas s'imposent 76 à 41[1].

En juin 1999, il participe à la tournée des Barbarians français en Argentine. Il est titulaire contre le Buenos Aires Rugby Club à San Isidro. Les Baa-Baas s'imposent 52 à 17[2]. Puis, il est titulaire contre les Barbarians Sud-Américains à La Plata. Les Baa-Baas français s'imposent 45 à 28[3].

En , il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer la Nouvelle-Zélande au Stade Bollaert à Lens[4]. Les Baa-Baas parviennent à s'imposer 23 à 21[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cambridge vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 18 décembre 2016)
  2. « Buenos Aires vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 20 décembre 2016)
  3. « Barbarians Sud-Américains vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 20 décembre 2016)
  4. « Barbarians : Ils ne l'ont pas volé! », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi,‎ (consulté le 12 décembre 2016)
  5. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zléande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]