Bleu Nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bleu Nuit est un bloc de programmation québécois présentant des films érotiques, diffusés les samedis soirs sur le réseau TQS depuis son lancement en septembre 1986 jusqu'en 2007. Les films présentés relèvent plutôt de l'érotisme et de la pornographie légère (soft porn). Plusieurs titres de la série Emmanuelle ont été diffusés dans le cadre de cette émission.

La bannière Bleu Nuit est reprise à partir du par la chaîne québécoise Prise 2, qui présente une sélection de films similaires.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le réseau de Télévision Quatre-Saisons proposait dès son lancement des films tous les soirs aux heures de grande écoute ainsi qu'un film de fin de soirée. La sélection de films présentés le samedi soir sous la bannière Bleu Nuit était composée de films avec des thèmes matures appropriés pour la case de fin de soirée, alternés par quelques films érotiques légers (nudité féminine, voyeurisme, simulations), thème qui deviendra dominant quelques mois plus tard.

À l'automne 1988, le magazine français Sexy Folies précède le film environ une fois par mois, en alternance avec l'émission québécoise Sur l'oreiller puis Parlez-moi d'amour à l'hiver 1989. À l'automne 1989, ces émissions sont remplacées par l'émission française Super Sexy, puis la série Série rose rejoint la programmation à l'automne 1990, en alternance. Après la diffusion originale de tous les épisodes produits à partir de l'été 1991, elles sont diffusées après Bleu Nuit jusqu'à leur disparition à l'été 1993.

En 1990 et 1991, victime de sa popularité mais aussi de problèmes financiers, les films sont rediffusés plusieurs fois. Vers 1992, quelques films hardcore qui avaient aussi été produits en parallèle en softcore, ou encore été édités pour retirer les scènes explicites, quitte à repasser les mêmes scènes en boucle pour remplir du temps, sont ajoutés à la programmation.

En septembre 1993, la bannière Bleu Nuit disparaît des télé-horaires, devenant simplement une case cinéma. Les films érotiques sont toujours diffusés pour les deux prochains mois, mais quelques-uns s'y retrouvent aussi le dimanche soir. Par la suite, des films comme Officier et Gentleman, La Fièvre du samedi soir, Superman 2, ou des films de James Bond sont diffusés dans l'ancienne case horaire de Bleu Nuit, et quelques films érotiques (Emmanuelle, La Bonne, Boléro, Virginia, etc.) apparaîssaient à l'horaire de temps à autre.

Bleu Nuit revient officiellement à l'horaire deux ans plus tard, en septembre 1995.

Plaintes au CCNR[modifier | modifier le code]

Bleu Nuit a fait l'objet de quelques plaintes au Conseil Canadien des Normes de la Radiotélévision (CCNR), qui se résument à des mères de famille contre la diffusion de films érotiques sur une chaîne conventionnelle.

Émissions et séries précédant Bleu Nuit[modifier | modifier le code]

  • Sexy Folies (dès le )
  • Sur l'oreiller (dès le )
  • Parlez-moi d'amour (dès le )
  • Super Sexy (dès le )
  • Série rose (dès le )
  • Danseuses Particulières (du au )
  • Libido (du au )
  • Sex shop (années 2000)[1]
  • Kama Sutra (2004)[2]

Films[modifier | modifier le code]

Cette liste est en ordre chronologique de diffusion. Afin de l'alléger, elle exclut les rediffusions. Les dates ne sont qu'à titre indicatif et les films diffusés après minuit ne sont pas distingués.

1986[modifier | modifier le code]

1987[modifier | modifier le code]

1988[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]

1990[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

1992[modifier | modifier le code]

1993[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

1995[modifier | modifier le code]

1996[modifier | modifier le code]

  • 6 jan : Novel Desires (1991)
  • 20 jan : Été sensuel (A Sensuous Summer) (1991)[3]
  • 10 fév : Jeux Secrets 3 (Secret Games 3) (1994)
  • 24 fév : Jeux Secrets (Secret Games) (1992)
  • 2 mars : Miroir aux passions (Mirror Images) (1992)
  • 23 mars : Concerto pour amants (Lover's Concerto) (1995)
  • 6 avr : Tropicana Club (en) - Revue à La Havane
  • 4 mai : Gros Béguins (Wild Child) (1991)
  • 15 juin : L'Escarpin Rouge (Red Shoe Diaries) (1992)
  • 22 juin : Ultra Violet (Totally Exposed) (1991)
  • 13 juil : Elke, l'amie de la famille (Friend of the Family) (1995)
  • 31 août : Romance démence (Ramona!) (1991)
  • 7 sept : Obsession brûlante (Tradimenti a Capri) (1989)
  • 14 sept : L'Escorte (Secret Games II) (1993)
  • 26 oct : Rebecca (Rebecca, la signora del desiderio) (1992)
  • 2 nov : Mis à nu (Bare Exposure) (1993)
  • 16 nov : Prélude à l'amour (Prelude to Love) (1995)
  • 21 déc : Girls de Paris
  • 28 déc : Oba Oba '93

1997[modifier | modifier le code]

  • 22 fév : Jambon, Jambon (Jamón, jamón) (1992)
  • 1er mars : La Leçon de plaisir (1995)
  • 8 mars : Mille désirs (1996)
  • 29 mars : Paradis latin : Viva Paradis (1990)
  • 6 sept : Le Divan rouge (Casa di piacere) (1991)
  • 13 sept : Le Roman des désirs (Novel Desires) (1991)
  • 18 oct : Le Miroir du désir (1996)
  • 25 oct : Ondes lascives (en) (Night Rhythms) (1992)
  • 1er nov : Les Principes de Pamela (The Pamela Principle) (1992)
  • 13 déc : Le Livre des désirs (1996)
  • 20 déc : Lido de Paris

1998[modifier | modifier le code]

1999[modifier | modifier le code]

  • 2 jan : Paris coquin
  • 20 fév : La Maison des plaisirs (Beverly Hills Bordello) (1996)
  • 27 fév : La Maison des plaisirs 2 (1996)
  • 6 mars : La Maison des plaisirs 3 (1996)
  • 13 mars : La Maison des plaisirs 4 (1997)
  • 20 mars : Vénus Érotica (en) (Delta of Venus) (1995)
  • 4 sept : Week-end avec Sara (Romancing Sara) (1995)
  • 11 sept : La Maison des plaisirs 5 (1997)
  • 16 oct : La Maison des plaisirs 6 (1998)
  • 23 oct : Regardez-moi (Watch Me) (1995)
  • 30 oct : Accès refusé (Access Denied) (1996)
  • 6 nov : Jeux sexcitants (Play Time) (1995)
  • 20 nov : Les Secrets d'une femme de chambre (Secrets of a Chambermaid) (1998)
  • 18 déc : Piégé (Hard Time) (1996)

2000 à 2007[modifier | modifier le code]

  • 24 fév 2004 : Missions de charme (2002)[4]
  • 10 avr 2004 : Le Journal de désirs (Diary of Lust) (2000)[5]
  • 17 avr 2004 : Hotel Exotica (1999)[5]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]