Blaine Higgs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Blaine Higgs
Illustration.
Blaine Higgs en 2018.
Fonctions
Premier ministre du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le
Monarque Élisabeth II
Lieutenant-gouverneur Jocelyne Roy-Vienneau
Prédécesseur Brian Gallant
Chef de l'opposition officielle du Nouveau-Brunswick
Premier ministre Brian Gallant
Prédécesseur Bruce Fitch
Chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le
(2 ans et 24 jours)
Prédécesseur Bruce Fitch (intérim)
Ministre des Finances du Nouveau-Brunswick

(3 ans, 11 mois et 25 jours)
Premier ministre David Alward
Gouvernement Alward
Prédécesseur Greg Byrne
Successeur Roger Melanson
Ministre des Ressources humaines du Nouveau-Brunswick

(1 an, 11 mois et 27 jours)
Premier ministre David Alward
Gouvernement Alward
Prédécesseur Rick Brewer
Successeur Troy Lifford
Membre de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le
(8 ans, 1 mois et 3 jours)
Élection 27 septembre 2010
Réélection 22 septembre 2014
24 septembre 2018
Circonscription Quispamsis
Législature 57e, 58e et 59e
Prédécesseur Mary Schryer
Biographie
Nom de naissance Blaine Higgs
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Woodstock (Nouveau-Brunswick, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti progressiste-conservateur
Conjoint Marcia Higgs
Diplômé de Université du Nouveau-Brunswick
Profession Ingénieur

Blaine Higgs, né le à Woodstock au Nouveau-Brunswick, est un ingénieur et homme politique canadien. Il représente la circonscription de Quispamsis à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick depuis l'élection générale du 27 septembre 2010. Il est Premier ministre du Nouveau-Brunswick depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Higgs a obtenu son baccalauréat en génie mécanique de l'Université du Nouveau-Brunswick de Fredericton. Il a également suivi une formation pour cadre de direction à l'Université Queen's ainsi que des cours sur les finances et le leadership. Il a passé 33 ans au sein des différents services d'Irving Oil.

Membre de l'Église baptiste unie de Kennebecasis, il est marié à son épouse Marcia depuis 1978. Le couple a quatre filles[1].

Blaine Higgs a été membre du défunt parti anti-bilinguisme CoR[2], dont il a brigué sans succès la chefferie en 1989[3].

Il est assermenté le au poste de ministre des Ressources humaines et de ministre des Finances dans le gouvernement David Alward[4].

Le 22 octobre 2016, il devient chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick[5].

Lors des élections générales du , les conservateurs obtiennent 22 sièges au Parlement de la province. Le 2 novembre suivant, ils font adopter avec le soutien de l'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick une motion de censure contre le gouvernement libéral de Brian Gallant[6]. Le 9 novembre, Blaine Higgs succède à ce dernier comme Premier ministre[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick, « Blaine Higgs, candidat, Quispamsis », sur pcnb.ca, (consulté le 28 septembre 2010)
  2. Zone Politique - ICI.Radio-Canada.ca, « Caraquet : une lutte à finir entre la libérale et le conservateur | Élections Nouveau-Brunswick 2018 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 7 novembre 2018)
  3. « EXCLUSIF: Blaine Higgs n'a pas dit toute la vérité sur son passé - Acadie Nouvelle », Acadie Nouvelle,‎ (lire en ligne)
  4. Marc Poirier, « David Alward présente son équipe », Radio-Canada.ca,‎ (lire en ligne)
  5. « Blaine Higgs est le nouveau chef du Parti conservateur », sur Acadie nouvelle (consulté le 6 novembre 2016)
  6. « Le gouvernement libéral défait, Brian Gallant remet sa démission à la lieutenante-gouverneure », sur radio-canada.ca,
  7. « Blaine Higgs dévoile son Cabinet : Gauvin vice-premier ministre, Cardy à l'Éducation, Flemming à la Santé », sur radio-canada.ca,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]