Roger Melanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger Melanson
Fonctions
Ministre néo-brunswickois de l'Éducation postsecondaire
Ministre responsable des Affaires autochtones
En fonction depuis le
(1 an, 2 mois et 11 jours)
Premier ministre Brian Gallant
Gouvernement Gallant
Prédécesseur Donald Arseneault (Éducation postsecondaire)
Président du Conseil du Trésor
En fonction depuis le
(4 ans, 1 mois et 9 jours)
Premier ministre Brian Gallant
Gouvernement Gallant
Prédécesseur Blaine Higgs
Ministre des Transports et de l'Infrastructure

(1 an, 7 mois et 30 jours)
Premier ministre Brian Gallant
Gouvernement Gallant
Prédécesseur Claude Williams
Successeur Bill Fraser
Ministre des Finances

(1 an, 7 mois et 30 jours)
Premier ministre Brian Gallant
Gouvernement Gallant
Prédécesseur Blaine Higgs
Successeur Cathy Rogers
Membre de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
En fonction depuis le
(8 ans, 1 mois et 4 jours)
Élection 27 septembre 2010
Réélection 22 septembre 2014
24 septembre 2018
Circonscription Dieppe-Centre-Lewisville (2010-2014)
Dieppe (depuis 2014)
Législature 57e, 58e et 59e
Prédécesseur Cy Leblanc
Biographie
Nom de naissance Roger Melanson
Date de naissance
Nationalité Canadienne
Parti politique Association libérale du Nouveau-Brunswick
Conjoint Lise Babin
Profession Consultant en développement économique

Roger Melanson

Roger Melanson est un homme politique canadien. Il représente la circonscription de Dieppe-Centre—Lewisville (devenue Dieppe en 2014) à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick depuis l'élection générale du 27 septembre 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Melanson détient un baccalauréat en sciences sociales avec majeure en science politique et une mineure en administration des affaires de l’Université de Moncton, ainsi qu'une maîtrise en administration publique. Il a travaillé à titre de directeur du développement écononique pour la Corporation de développement écononique de la Ville de Dieppe, d’adjoint politique et chef de cabinet auprès de divers ministres ainsi que d’un ex-premier ministre[1].

Il a aussi travaillé au développement de la clientèle internationale de la société Spielo, spécialisée dans la fabrication d'appareils de vidéo-loteries[2].

Il est marié à Lise Babin et père de deux enfants[1].

Lors de l'élection générale du 27 septembre 2010, il est élu député de Dieppe-Centre—Lewisville à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick sous la bannière libérale, malgré la défaite de son parti dans l'ensemble de la province et le fait que la circonscription était représentée depuis 1999 par le progressiste-conservateur Cy Leblanc, qui a quitté la vie politique à la veille de l'élection[3]. Melanson a défait le candidat progressiste-conservateur Dave Maltais, un conseiller municipal à Dieppe[4], par 1 112 voix[5].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Association libérale du Nouveau-Brunswick, « Roger Melanson », (consulté le 28 septembre 2010)
  2. (en) Yvon Gauvin, « Roger Melanson seeks Liberal nod for Dieppe Centre-Lewisville », Times & Transscirpt, Moncton, NB,‎ , A7 (lire en ligne)
  3. (en) CBC News, « N.B. Tories win majority government », Canadian Broadcasting Corporation,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Jacques Gallant, « Election campaign kicks off in Metro Moncton », Times & Transcript, Moncton, NB,‎ , A4 (lire en ligne)
  5. (en) CBC News, « NB Votes 2010: Dieppe-Centre-Lewisville », Canadian Broadcasting Corporation,‎ (lire en ligne)
  6. Radio-Canada, « Résultats élections Nouveau-Brunswick 2018 », sur ici.radio-canada.ca (consulté le 26 septembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]