Baiser de paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir osculatoire.
Détail d'un tableau d'Alonzo Rodriguez montrant un baiser de Paix

Le baiser de paix est une coutume ancienne chrétienne de salutations. Il est aussi appelé "Saint baiser" ou "Baiser fraternel".

Histoire[modifier | modifier le code]

Au temps des patriarches, c'est-à-dire avant le 1er millénaire, il était coutume pour les hommes de se saluer les uns les autres avec un baiser sur les lèvres[1]. Ce fut aussi une tradition dans la Judée ancienne pratiquée également par les chrétiens[2]. Dans le début du Ier siècle, Paul de Tarse et Pierre ont recommandé, dans leurs lettres qui composent la bible, le baiser de paix entre croyants et cette pratique s'est répandue dans le christianisme[3]. Au Moyen Âge, on trouve des écrits de l'Église catholique qui attestent que cette recommandation était toujours actuelle[4].

Dans l'Église[modifier | modifier le code]

Cette pratique subsiste ou a été réintroduite dans les églises traditionnelles, telles l'Église catholique romaine, les Églises catholiques orientales, l'Église orthodoxe, certaines églises protestantes ainsi que dans des églises évangéliques, comme l'Apostolic Christian Church.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Smith, Smith's Bible Dictionary, Kiss, UK, 1901
  2. Marine Gasc, racontemoilhistoire.com, Le bisou, France, 20 janvier 2016
  3. Romains 16:16, I Corinthiens 16:20, II Corinthiens 13:12, I Thessaloniciens 5:26, I Pierre 5:14
  4. Yannick Carré, Le baiser sur la bouche au Moyen Age: rites, symboles, mentalités, à travers les textes et les images, XIe-XVe siècles, Le Léopard d'Or, 1992, page 357

Voir aussi[modifier | modifier le code]