Ardennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ardennes ou Ardenne est le nom de plusieurs objets géographiques, de personnes et d'évènements historiques.

Toponymes[modifier | modifier le code]

Ardennes désigne principalement une région située sur et aux abords du massif ardennais, citée par Jules César et Strabon sous les formes Arduenna et Arduenna sylva pour la Forêt de pin du plateau de Bastogne.

César évoque la forêt des Ardennes lorsqu'il décrit son départ pour la guerre d'Ambiorix, en 54 av. J.-C. Il décrit cette forêt comme « la plus grande de toute la Gaule, et qui, s'étendant depuis les rives du Rhin et le pays des Trévires jusqu'à celui des Nerviens (Domaine qui inclurait donc au nord de l'actuelle France l'Avesnois, voire une partie de la Thiérache) (..) » » Il n'en décrit pas la surface ni la largeur, mais précise « qu'« elle embrasse dans sa longueur un espace de plus de cinq cents milles » » Cette forêt sera isolée d'autres massifs par la voie romaine Bavay-Cologne qui favorisera les défrichement à ses abords. César la distingue clairement de la forêt hercynienne, qu'il a évoquée un peu plus tôt dans son récit, dans le même Livre VI de la Guerre des Gaules.

Au Moyen Âge, il exista un comté d'Ardenne, qui fut divisé dès 870.

Aujourd'hui, on applique administrativement le nom « Ardennes » au département français 08, et dans les dénominations de plusieurs régions naturelles belges qu'il est parfois difficile de ne pas confondre, d'autant que les nombreuses tentatives d'appropriation de ce nom connu entretiennent une certaine confusion.

Les Ardennes sont désignées dans l'ancienne langue allemande sous le nom d' Osming ou Osding, ce qui signifie « grande forêt » (de même qu'Ardenna)[1][réf. à confirmer].

  • L’Ardenne ou les Ardennes désigne une région naturelle située au sud de la Famenne et limitée au sud par les plaines de Lorraine et de Champagne et que l’on désigne depuis l’Antiquité sous le nom d’Arduenna Silva. Cette région historique englobe les régions géologiques du massif ardennais : les Hautes Fagnes, l’Eifel, l’Oesling.
  • Le massif ardennais ou massif de l'Ardenne est une ancienne montagne érodée, au cœur de la région naturelle Ardenne.

Belgique[modifier | modifier le code]

Administrativement les Ardennes belges n'existent plus depuis 1815, depuis la défaite de Waterloo qui permit aux alliés (Anglais, Prussiens, Autrichiens et Russes) ennemis de la France, d'amputer son territoire de la rive gauche du Rhin et en particulier celui des Ardennes qui allait jusqu'à Philippeville. La nouvelle nation belge créée en 1830 a donc elle-même dénommé ses nouvelles provinces dont aucune n'a repris ce nom existant pour le massif français. Les Fagnes, pays plat, ne font pas partie des Ardennes, ni le Luxembourg. Les Ardennes sont le massif boisé traversé par la Meuse, voie majeure dans une forêt enclavée. AR'DEN est le nom celte désignant la forêt profonde.

France[modifier | modifier le code]

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Patronymes[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

  • Le Sanglier des Ardennes est un surnom du chef de guerre médiéval Guillaume de La Marck (v. 1446-1485)
  • La forêt d'Arden (« Forest of Arden »), traduite en français Ardenne ou Ardennes, est le décor de la pièce Comme il vous plaira, de Shakespeare, représentée en 1599.
  • Lointaines Ardennes est une description féerique de la région ardennaise par André Dhôtel, publiée en 1979.
  • Les Ardennes (D'Ardennen) est un thriller belgo-néerlandais réalisé par Robin Pront, sorti en 2015.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Augustin Calmet, Notice de la Lorraine qui comprend les duchés de Bar et de Luxembourg

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]