Alexandre Herer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexandre Herer
Naissance (38 ans)
Le Chesnay
Activité principale musicien
Genre musical Jazz, Free jazz
Instruments Piano
Années actives depuis 2000
Labels Onze Heures Onze
Site officiel www.alexandreherer.fr

Alexandre Herer est un pianiste claviériste de jazz français né à Le Chesnay en 1981. Il est un des musiciens reconnus de la scène jazz contemporaine qui compose également pour la musique à l'image.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de Piano classique et jazz au Conservatoire d'Issy les Moulineaux, puis au Conservatoire à Rayonnement Départemental du Val Maubuée, Alexandre Herer s’installe à Paris. Il se consacre au développement de ses projets, à sa pratique instrumentale et à la composition. Il joue du piano, du clavier électrique et du rhodes.

Inspiré par les grands pianistes de jazz tels Thelonius Monk, Bill Evans, Keith Jarrett, ainsi que par des légendes de l’Histoire du jazz tels que John Coltrane ou Miles Davis, il est influencé par la vague rock des années 90, incarnée par Sonic Youth ou Nirvana. Ouvert à la musique Pop rock expérimentale ainsi qu'aux musiques classique et contemporaine d'Olivier Messiaen, de Morton Feldman ou de John Adams, Alexandre Herer est un de ces musiciens contemporains qui fait la synthèse de ces influences, en produisant une musique différente, à forte composante jazz, tels que Jim Black, John Hollenbeck, Benoit Delbecq, Steve Coleman [1]. Elle est souvent qualifiée de Jazz contemporain, de Free jazz ou de Musique expérimentale [2],[3].

Alexandre Herer est à l’initiative de trois principaux projets pour lesquels il compose et assure la direction artistique : OXYD, Alexandre Herer Trio, Phase 380 [4], Onze Heures Onze Orchestra.

En 2010, Alexandre Herer, Julien Pontvianne et Olivier Laisney fondent la structure de production et le label Onze Heures Onze [5].

Au sein de ses principales formations, ou en sideman, il se produit régulièrement sur les scènes jazz et en résidence artistique [2],[6],[7],[8].

Il joue et compose également pour la musique à l’image. On le retrouve en qualité de compositeur-interprète pour la bande originale du film le Rêve du Plongeur d'Olivier Poisson, sorti en 2016 [9]. Il fait partie de la formation musicale de Giani Caserotto pour la bande originale du film Léanne marche dans la neige, de David Garnacho et Robin Plessy, sorti en 2011 [10],[11].

Alexandre Herer a collaboré avec de nombreux artistes d'envergure: Erik Truffaz, Yaron Herman, Elisabeth Kontomanou, Robin McKelle, Seun Kuti, Dimitri Naïditch, Eli Digibri, Manu Codja, Stéphane Payen, Gilles Coronado, Magic Malik, Alain Vankenhove, Louis Moutin, Michel Benita, Julien Lourau, Médéric Collignon, Yoni Zelnik, Malo Vallois, Janick Top, Thomas Grimmonprez, Jean Philippe Morel, Maxime Zampieri, Jean Luc Lehr, Denis Guivarc’h...

En , il part en Chine, avec OXYD, pour une tournée de sept dates, Plugged in Nirvana, afin de présenter l'album Long Now [12],[13],[14]. En 2018, une nouvelle tournée en Chine, ainsi qu'une tournée en Inde, permettent de monter le répertoire du disque d'OXYD, The Lost Animals, paru en 2019.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a remporté plusieurs prix dans le cadre de ses projets :

  • 1er prix de groupe avec le Alexandre Herer Trio au tremplin Jazz de Poitiers en 2006
  • 1er prix de groupe avec le Alexandre Herer Trio au tremplin Jazz à Vannes en 2007
  • 1er prix de groupe avec OXYD au tremplin Rezzo de Jazz à Vienne en 2008 [15],[16].
  • 1er prix de groupe pour le Alexandre Herer Trio au Trophées du Sunside en 2008
  • 1er prix de soliste au Trophées du Sunside en 2008

En 2010, il franchit le premier tour du concours de piano jazz Martial Solal.

Ses formations musicales[modifier | modifier le code]

En tant que leader, coleader, ou sideman[modifier | modifier le code]

Alexandre Herer évolue au sein de plusieurs formations musicales

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader ou coleader[modifier | modifier le code]

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

  • 2018 : AUM Grand Ensemble, You've never listen to the win, Onze Heures Onze [33]
  • 2016 : Julien Pontvianne, Abhra, Onze Heures Onze [34]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « April in Paris N°6 : Alexandre Herer Trio, Olivier Laisney “Slugged” | Jazz Magazine », Jazz Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  2. a et b L'équipe COZE, « FESTIVAL OH! N°7 [JAZZ & MUSIQUES IMPROVISÉES] - Coze Magazine - L' Agenda Culturel Alsacien », sur Coze Magazine - L' Agenda Culturel Alsacien, (consulté le 21 février 2017)
  3. « Oxyd, Long Now | jazzaroundmag.com », sur jazzaroundmag.com (consulté le 21 février 2017)
  4. Denis Desassis, « OXYD », Citizen Jazz,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  5. « Jazz Bonus : Alexandre Herer + Olivier Laisney chez Onze Heures Onze », sur France Musique (consulté le 9 août 2016)
  6. « Jazz à Luz 2016 (4) | Jazz Magazine », Jazz Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  7. « Jazz Agenda (semaine du 12 au 18 décembre 2016) », France Musique,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  8. Mairie de Vanves, « 3ème édition du Festival Turbulences | Agenda », fiche,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  9. « Casting & Equipe – Les rêves du plongeur », sur www.lesrevesduplongeur.fr (consulté le 21 février 2017)
  10. (en) « Léanne | DINGUS », sur audiointention.wordpress.com (consulté le 22 février 2017)
  11. « Léanne, by Giani Caserotto », sur Giani Caserotto (consulté le 21 février 2017)
  12. 庄春雷, « OXYD brings Nirvana in a jazzy way », sur www.szdaily.com (consulté le 21 février 2017)
  13. Lisa, « "Plugged In Nirvana" - 2016 Tournée en Chine OXYD », sur french.china.org.cn (consulté le 21 février 2017)
  14. Dusk Dawn Club, « “Plugged In Nirvana” OXYD 2016 China Tour (FR, Jazz) », sur www.thebeijinger.com, (consulté le 21 février 2017)
  15. « OXYD » (consulté le 9 août 2016)
  16. « Festival jazz à Vienne, 28 juin - 15 juillet 2016, 36ème édition », sur www.jazzavienne.com (consulté le 9 août 2016)
  17. « Jazz-Rhone-Alpes.com n° 153 du lundi 29 juin 2009 », sur www.jazz-rhone-alpes.com (consulté le 21 février 2017)
  18. « Alexandre Herer Trio puis Olivier Laisney “Slugged” à Paris. - CultureJazz.fr », sur www.culturejazz.fr (consulté le 21 février 2017)
  19. « Les Allumés du Jazz - Albums :: PHASE 380 », sur www.allumesdujazz.com (consulté le 21 février 2017)
  20. Dernières Nouvelles du Jazz, « MAGIC MALIK « Fanfare XP » », sur les dernières nouvelles du jazz (consulté le 31 janvier 2019)
  21. (en-US) « Aum Grand Ensemble – You’ve Never Listened to the Wind (2017) review », sur Art Rockin' (consulté le 31 janvier 2019)
  22. « Pépites #34, Around Jazz | jazzaroundmag.com » (consulté le 30 mai 2019)
  23. « Onze Heures Onze Orchestra Vol 2 »
  24. Nicole Videmann, « Nouvel album de Magic Malik, "Magic Malik Fanfare XP" », sur Latins de Jazz, (consulté le 31 janvier 2019)
  25. Nicole Videmann, « Clin d'œil au "Onze Heures Onze Orchestra Volume 1" », sur Latins de Jazz, (consulté le 31 janvier 2019)
  26. « Les Allumés du Jazz - Albums :: LONG NOW », sur www.allumesdujazz.com (consulté le 22 février 2017)
  27. Pierre Tenne, « Alexandre Herer - Audiometry », Djam,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  28. « Alexandre Herer - Oxyd (5) - Plasticity », sur Discogs (consulté le 22 février 2017)
  29. « Holophonic - Alexandre Herer | Paris Jazz Corner », sur www.parisjazzcorner.com (consulté le 22 février 2017)
  30. « Oxyd Oblivious », sur Belette & Jazz, (consulté le 22 février 2017)
  31. « Onze Heures Onze », sur warm-dusk-8231.herokuapp.com (consulté le 22 février 2017)
  32. « Les Allumés du Jazz - Albums :: PHASE 380 », sur www.allumesdujazz.com (consulté le 22 février 2017)
  33. Franpi Barriaux, « AUM Grand Ensemble », sur Citizen Jazz (consulté le 31 janvier 2019)
  34. (en) « Julien Pontvianne, Francesco Diodati, Hannah Marshall, Alexandre Herer, Matteo Bortone, Lauren Kinsella - Abhra », sur Discogs (consulté le 22 février 2017)