Robin McKelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Robin McKelle
Robin McKelle - Fort en Jazz.JPG
Robin McKelle en 2009.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Site web

Robin McKelle, née Robin McElhatten en 1976 à Rochester aux États-Unis, est une chanteuse dont les influences sont multiples.

Style musical[modifier | modifier le code]

Jazz, blues, soul, pop font partie de son répertoire musical. Elle est régulièrement comparée à Ella Fitzgerald pour son registre de voix alto, par ses fans de jazz de la première heure mais c’est surtout Aretha Franklin, Tina Turner et Janis Joplin qui reviennent plutôt régulièrement aujourd’hui. Sa prestance scénique couplée à son timbre éraillé font d’elle une artiste incontournable dans l’univers musical actuel. À ses débuts, elle a partagé la scène avec de prestigieux artistes comme Michael McDonald ou Bobby Mc Ferrin. Ses références musicales sont pourtant plus basées autour de Ray Charles, Nina Simone ou encore Donny Hathaway.

Carrière[modifier | modifier le code]

Deux albums en big band suivis d’un album plus blues/soul music qui est sorti en , puis un quatrième nettement recentré autour de la soul et enregistré à Brooklyn au studio G par l’ingénieur Joel Hamilton. Soul Flower[1] marque un vrai tournant dans la carrière de la chanteuse qui s’oriente vers la musique de ses débuts. C’est en 2014 qu’elle atterrit à Memphis (ville des studios Stax et Sun Records) pour enregistrer son album Heart of Memphis sous la houlette du producteur Scott Bomar[2]. En 2016, Robin McKelle revient avec l’album The Looking Glass[3] puis en avec Melodic Canvas, résolument jazz.[4]. Le sort Alterations, son huitième album [5].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Introducing Robin McKelle
  • 2008 : Modern Antique
  • 2010 : Mess Around
  • 2012 : Soul Flower
  • 2014 : Heart of Memphis
  • 2016 : The Looking Glass
  • 2018 : Melodic Canvas
  • 2020 : Alterations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) C. Michael Bailey, « Robin McKelle & The Flytones: Soul Flower », sur www.allaboutjazz.com, (consulté le 3 février 2018)
  2. (en) Mark Thompson, « Robin McKelle & The Flytones – Heart Of Memphis », sur www.bluesblastmagazine.com, (consulté le 3 février 2018)
  3. (en) Clive Morgan, « Robin McKelle premieres the video for Stand Up online: exclusive », sur www.telegraph.co.uk, (consulté le 3 février 2018)
  4. « Melodic Canvas », Fip Radio,‎ (lire en ligne, consulté le 20 avril 2018)
  5. Nicole Videmann, « Robin McKelle revient en force avec « Alterations » », sur latins-de-jazz.com, (consulté le 14 février 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :