635

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 635 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Les mouvements de troupes dans le Levant avant la bataille du Yarmouk (636)

Europe[modifier | modifier le code]


  • Aidan (mort en 651), moine irlandais d'Iona, est consacré évêque des Northumbriens à Lindisfarne[6]. À la demande d’Oswald de Northumbrie, les moines irlandais d’Iona reprennent pied au nord de l’Angleterre en créant le couvent de l’île de Lindisfarne (conversion de la Northumbrie au christianisme) puis de Whitby en Mercie (657). Le monastère de Lindisfarne devient la capitale religieuse du royaume de Northumbrie et le centre de diffusion des rites celtiques qui submergent l’influence romaine.

Naissances en 635[modifier | modifier le code]

Décès en 635[modifier | modifier le code]

  • Al Harith inbou Kaldah (Médecin du prophète Mahomet)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Grousset, Histoire de la Chine, Club des Libraires de France, , (.pdf) 344 p. (présentation en ligne, lire en ligne)
  2. René Grousset (1885-1952), <abbr%20class= "abbr%20indicateur-format%20format-pdf"%20title="Document%20au%20format%20Portable%20Document%20Format%20(PDF)%20d'Adobe">[PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  3. a, b, c et d David Nicolle, Yarmuk Ad 636 : The Muslim Conquest of Syria, Osprey Publishing, (ISBN 1855324148, lire en ligne)
  4. Adrien Bavelier, Essai historique sur le droit d'élection et sur les anciennes assemblées représentatives de la France, Firmin-Didot, (lire en ligne)
  5. L. Levillain, Études sur l'abbaye de Saint-Denis à l'époque mérovingienne, Bibliothèque de l'école des chartes, Numéro 91 pp. 5-65, (lire en ligne)
  6. Alban Butler, David Hugh Farmer, Butler's lives of the saints, Volume 12 Butler's Lives of the Saints, Paul Burns, Continuum International Publishing Group, (ISBN 0860122611, lire en ligne)
  7. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]