468

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l’année 468 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]


  • En Gaule, Anthémius s'entend avec les forces romaines du comte Paul et les Bretons de Riothamus contre les Wisigoths, mais est trahi par le préfet des Gaules Arvandus. Ce dernier écrit à Euric pour lui conseiller de ne pas traiter avec les Romains et de partager la Gaule avec les Burgondes. La lettre est interceptée et Arvandus est jugé à Rome, condamné à mort puis gracié et envoyé en exil[6].
  • Le futur empereur Zénon épouse Ariadne, fille de l’empereur Léon Ier et de Vérine[2].

Naissances en 468[modifier | modifier le code]

Décès en 468[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacob Neusner, A history of the jews in babylonia Volume 5 : Later sasanian times, Brill Archive (lire en ligne)
  2. a, b, c, d et e Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Église, Volume 6, Venise, François Pitteri, (lire en ligne)
  3. René François Rohrbacher, Auguste-Henri Dufour, Histoire universelle de l'Église Catholique, Volume 8, Paris, Gaume Frères, (lire en ligne)
  4. José Orlandis, El pontificado romano en la historia, Madrid, Ediciones Palabra, (lire en ligne)
  5. Louis de Voinovitch, Histoire de Dalmatie, Textor Verlag, (lire en ligne)
  6. Gabriel Monod, Études d'histoire du moyen âge, Slatkine, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]