Julian Walker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julian Walker
Description de cette image, également commentée ci-après
Walker durant un match du HC Lugano
Surnom(s) Jule[1]
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance ,
Berne Suisse
Joueur
Position Attaquant
Tire de la droite
Équipe LNA HC Lugano
A joué pour LNA
CP Berne
HC Bâle
HC Ambrì-Piotta
Genève-Servette HC
LNB
SC Langenthal
HC Olten
Repêc. LNH 162e choix au total, 2006
Wild du Minnesota
Carrière pro. Depuis 2004

Julian Walker, né le à Berne, est un joueur professionnel suisse de hockey sur glace. Il évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formé au CP Berne, Julian Walker joue son premier match en Ligue nationale A avec le club bernois durant la saison 2004-2005, ainsi que trois matches avec le SC Langenthal en Ligue nationale B.

La saison suivante, il rejoint le HC Bâle, qui milite alors en première division suisse. Il est également prêté pour deux matches au HC Olten, en deuxième division. À la fin de la saison, il est repêché par le Wild du Minnesota en 6e ronde (162e choix au total) à l'occasion du repêchage d'entrée dans la LNH. Il repart cependant pour une autre saison à Bâle, étant aussi à nouveau prêté à Olten.

Au début de la saison 2008-2009, il rejoint le HC Ambrì-Piotta[2]. Il joue pour Genève-Servette HC en 2012-2013[3]. Le jour du début du championnat 2013-2014, il est transféré au HC Lugano, alors que son contrat avec le Genève-Servette était encore valable une saison[4].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Walker a représenté la Suisse lors des championnat du monde des moins de 18 ans en 2004, ainsi qu'à deux mondiaux juniors (2005 et 2006).

Appelé par Sean Simpson pour la première fois en novembre 2011 à l'occasion de la Deutschland Cup[5], il effectue sa première cape contre les États-Unis[6],[7]. Walker participe à son premier championnat du monde en 2013. Il devient vice-champion du monde quand son équipe perd contre la Suède en finale[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[9],[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2002-2003 CP Berne U20 Élites Jr. A 34 2 5 7 14 - - - - -
2003-2004 CP Berne U20 Élites Jr. A 35 15 15 30 91 - - - - -
2004-2005 CP Berne LNA 1 0 0 0 0 - - - - -
2004-2005 SC Langenthal LNB 3 0 0 0 0 - - - - -
2004-2005 CP Berne U20 Élites Jr. A
2005-2006 HC Bâle LNA 37 2 0 2 39 5 1 0 1 6
2005-2006 HC Olten LNB 2 0 0 0 2 - - - - -
2006-2007 HC Bâle LNA 40 4 4 8 16 13 0 1 1 6[Note 1]
2006-2007 HC Olten LNB 8 8 4 12 4 - - - - -
2007-2008 HC Bâle LNA 50 0 6 6 22 12 4 1 5 12[Note 1]
2008-2009 HC Ambrì-Piotta LNA 50 11 14 25 36 9 0 0 0 8[Note 1]
2009-2010 HC Ambrì-Piotta LNA 48 6 16 22 40 6 0 1 1 4[Note 1]
2010-2011 HC Ambrì-Piotta LNA 41 3 7 10 61 17 5 3 8 18[Note 1]
2011-2012 HC Ambrì-Piotta LNA 37 7 12 19 38 12 4 5 9 12 [Note 1]
2012-2013 Genève-Servette LNA 45 4 11 15 46 7 1 0 1 4
2013-2014 HC Lugano LNA 49 7 12 19 71 4 0 0 0 20
2014-2015 HC Lugano LNA 47 4 11 15 55 6 1 2 3 4
2015-2016 HC Lugano LNA 44 4 6 10 36 15 1 1 2 6
Totaux LNA[Note 2] 489 52 99 151 460 106 17 14 31 100
Totaux LNB[Note 2] 13 8 4 12 6 - - - - -

En équipe de Suisse[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition[3]
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2004 CM -18 ans D1 5 1 1 2 10 Promu
2005 CM Jr. 6 0 1 1 0 8e place
2006 CM Jr. 6 2 2 4 6 7e place
2013 CM 10 3 5 8 8 Médaille d'argent, monde Médaille d'argent
2015 CM 8 0 0 0 0 8e place
2016 CM 7 0 0 0 2 11e place

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Les statistiques des séries éliminatoires des saisons 2006-2007, 2007-2008, 2008-2009, 2009-2010, 2010-2011 et 2011-2012 concernent la lutte contre la relégation.
  2. a et b État à la fin de la saison 2014-2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Profil », sur hockeyfans.ch (consulté le 29 novembre 2011).
  2. « Julian Walker et Noah Clarke avec Ambri », sur planetehockey.com, (consulté le 8 juin 2012).
  3. a, b et c (en) « Julian Walker », sur Eliteprospects.com (consulté le 17 novembre 2015).
  4. « J. Morant au LHC, J. Walker à Lugano », sur planetehockey.com, (consulté le 12 septembre 2013).
  5. « La sélection de Simpson pour novembre », sur planetehockey.com, (consulté le 8 juin 2012).
  6. « Deutschland Cup: la Suisse dominée », sur planetehockey.com, (consulté le 8 juin 2012).
  7. « Deutschland Cup: succès suisse aux tab », sur planetehockey.com, (consulté le 8 juin 2012).
  8. Robin Carrel, « Le rêve a duré moins de quatre minutes », 20 minutes, (consulté le 20 mai 2013)
  9. (en) « Julian Walker profile », sur Eurohockey.com (consulté le 17 novembre 2015).