Coupe de Suisse de hockey sur glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coupe de Suisse.
Coupe de Suisse de hockey sur glace
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la Coupe de Suisse de hockey sur glace
Généralités
Sport Hockey sur glace
Création 1956
Organisateur(s) SIHF
Édition 14e (en 2016-2017)
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau de la Suisse Suisse
Participants 32 équipes
Statut des participants Amateur[1]et professionnel
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre EHC Kloten (1)
Plus titré(s) Neuchâtel Sports Young Sprinters HC
ZSC Lions (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition à venir voir :
Coupe de Suisse de hockey sur glace 2017-2018

La Coupe de Suisse de hockey sur glace est une compétition de hockey sur glace organisée par la Swiss Ice Hockey Federation (SIHF). Disputée de 1956 à 1966, la coupe est mise entre parenthèses afin de concentrer l'attention des médias sur la Ligue nationale A (LNA). De retour en 1972, elle est à nouveau abandonnée. En septembre 2012, la FSHG annonce son intention de la réinstaurer à compter de la saison 2014-2015. Elle confirme officiellement sa décision en mai 2013[2]. La version moderne de la Coupe doit opposer les clubs de LNA, de Ligue nationale B et une dizaine d'équipes de 1re ligue issues de qualifications.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Coupe de Suisse voit le jour en 1956 sous l'impulsion du Lausannois Albert Walder, vice-président de la Fédération suisse de hockey sur glace (FSHG) et donateur du trophée remis au vainqueur[3]. Les deux premières éditions sont enlevées par le Neuchâtel Sports Young Sprinters HC de Neuchâtel, vainqueurs du Zürcher Schlittschuh Club Lions puis du Lausanne Hockey Club[4],[5].

En 1959, le Servette Hockey Club devient le premier pensionnaire de Ligue nationale B (LNB), le second échelon national, à s'adjuger la Coupe. Il s'impose à domicile contre les double tenants du titre neuchâtelois 7 buts à 3, devant 11 820 spectateurs, une affluence record à la Patinoire des Vernets[3],[6] même si d'autres sources indiquent un nombre inférieur de spectateurs présents.

Le premier doublé Coupe-championnat est réalisé en 1961 par le Zürcher SC[7], une performance répétée par le Club des patineurs de Berne en 1965 et le Grasshopper Club Zurich l'année suivante[8],[9].

Souhaitant concentrer l'attention des médias sur la Ligue nationale A (LNA), la FSHG décide de mettre la Coupe entre parenthèses[9]. Elle est réintroduite lors d'une onzième édition en 1972 et remportée par le Genève-Servette HC[3], avant d’être à nouveau abandonnée.

En septembre 2012, l'idée de réinstaurer une Coupe de Suisse fait surface[10]. La FSHG confirme en mai son intention de la ressusciter à compter de la saison 2014-2015. Elle doit opposer 32 équipes pour cette douzième édition : les 12 de LNA, les 10 de LNB et 10 autres de 1re ligue, le troisième niveau du hockey suisse[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès par édition
Saison Vainqueur Finaliste Score Lieu Affluence(s)
1956-1957 Neuchâtel Sports Young Sprinters HC (LNA) Zürcher SC (LNA) 14 - 0 Patinoire de Monruz, Neuchâtel 5 000[12]
5 500[13]
6 000[14]
1957-1958 Neuchâtel Sports Young Sprinters HC (LNA) Lausanne HC (LNA) 11 - 5 Patinoire de Montchoisi, Lausanne 5 500[15]
1958-1959 Servette HC (LNB) Neuchâtel Sports Young Sprinters HC (LNA) 7 - 3 Patinoire des Vernets, Genève 9 000[16]
11 000[17]
11 820[18]
1959-1960 Zürcher SC (LNA) HC Viège (LNB) 5 - 2 Kunsteisbahn Litterna, Viège 4 200[19]
5 000[20]
1960-1961 Zürcher SC (LNA) HC Viège (LNA) 5 - 3 Hallenstadion, Zurich 7 500[21]
8 000[22]
1961-1962 HC Ambrì-Piotta (LNA) HC Villars (LNB) 5 - 3 Patinoire de la Valascia, Quinto 7 000[23]
8 000[24]
1962-1963 Neuchâtel Sports Young Sprinters HC (LNA) Servette HC (LNB) 7 - 3 Patinoire des Vernets, Genève 4 300[25]
1963-1964 HC Viège (LNA) Zürcher SC (LNA) 5 - 2 Kunsteisbahn Litterna, Viège 3 500[26]
1964-1965 CP Berne (LNA) HC Villars (LNA) 5 - 2 Kunsteisbahn Litterna, Viège 3 500[27]
4 000[28]
1965-1966 Grasshopper Club Zurich (LNB) Zürcher SC (LNA) 6 - 3 Hallenstadion, Zurich 6 200[29]
6 500[30],[31]
7 000[32]
1971-1972 Genève-Servette HC (LNA) HC Ambrì-Piotta (LNA) 2 - 0
2 - 3
Patinoire des Vernets, Genève
Patinoire de la Valascia, Quinto
3 700[33]
7 000[34]
10 000[35]
2014-2015 CP Berne (LNA) Kloten Flyers (LNA) 3 - 1 PostFinance Arena, Berne 17 131[36]
2015-2016 ZSC Lions (LNA) Lausanne HC (LNA) 4 - 1 Patinoire de Malley, Lausanne 7 600[37]
2016-2017 EHC Kloten (LNA) Genève-Servette HC (LNA) 5 - 2 Swiss Arena, Kloten 7 624[38]

Palmarès par club[modifier | modifier le code]

Palmarès par club
Rang Club Victoires Finales perdues
1 ZSC Lions 3 (1960, 1961, 2016) 3 (1957, 1964, 1966)
2 Neuchâtel Sports Young Sprinters HC 3 (1957, 1958, 1963) 1 (1959)
3 Genève-Servette HC 2 (1959, 1972) 2 (1963, 2017)
4 CP Berne 2 (1965, 2015) 0
5 HC Viège 1 (1964) 2 (1960, 1961)
6 EHC Kloten 1 (2017) 1 (2015)
HC Ambrì-Piotta 1 (1962) 1 (1972)
8 Grasshopper Club Zurich 1 (1966) 0
9 HC Villars 0 2 (1962, 1965)
10 Lausanne HC 0 2 (1958, 2016)

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sihf.ch/fr/regio-league/regulations/regulations/#/document/1-spielbetrieb/11-spielbetrieb-im-nachwuchs-und-amateursport-20152016
  2. « La Coupe de Suisse verra le jour en 14/15 », sur www.planetehockey.com (consulté le 3 février 2016)
  3. a, b et c GSHC, « Historique », sur www.gshc.ch (consulté le 2 janvier 2014).
  4. Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1956/57 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  5. Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1957/58 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  6. Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1958/59 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  7. Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1960/61 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  8. Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1964/65 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  9. a et b Marc Branchu, « Championnat de Suisse 1965/66 », sur www.passionhockey.com (consulté le 2 juin 2013)
  10. « L'idée d'une Coupe suisse est à l'étude », sur www.planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2013)
  11. « La Coupe de Suisse verra le jour en 14/15 », sur www.planetehockey.com, (consulté le 2 juin 2013)
  12. Lelio Rigassi, « Devant 5000 spectateurs, Young-Sprinters déchaîné écrase Zurich par 14 à 0 (5 - 0, 4 - 0, 5 - 0) », Tribune de Lausanne,‎ , p. 9 (lire en ligne).
  13. « Young-Sprinters écrase Zurich par 14 buts à 0 », Gazette de Lausanne,‎ , p. 5 (lire en ligne).
  14. V. B., « Young Sprinters s'empare de la coupe suisse », Feuille d'avis de Neuchâtel,‎ , p. 4 (lire en ligne).
  15. René Sandry, « Young Sprinters, 2e du championnat suisse, remporte pour la seconde fois la Coupe suisse après avoir battu Lausanne en finale par 11-5 », Tribune de Lausanne,‎ , p. 15 (lire en ligne).
  16. L., « Surprise en finale de Coupe. Servette H.C. bat Young-Sprinters ! », Tribune de Lausanne,‎ , p. 11 (lire en ligne).
  17. Ch. L., « Servette bat Young Sprinters : 7-3 (1-2 3-0 3-1) », Journal de Genève,‎ , p. 9 (lire en ligne).
  18. GSHC, « La Coupe Suisse 1959 », sur www.gshc.ch (consulté le 6 octobre 2014).
  19. « Les Zuricois vainqueurs de la coupe suisse », Feuille d'avis de Neuchâtel,‎ , p. 11 (lire en ligne).
  20. Bajo, « Zurich bat Viège par 5 à 2 et remporte la Coupe suisse », Nouvelliste valaisan,‎ , p. 4 (lire en ligne).
  21. Pew, « Zurich prend sa revanche sur Viège (5-3) après un match de très grande classe », Tribune de Lausanne,‎ , p. 11 (lire en ligne).
  22. « Une finale digne des deux meilleures équipes suisses », Nouvelliste du Rhône,‎ , p. 5 (lire en ligne).
  23. Martial Blanc, « Finale de la Coupe suisse à Ambri-Piotta. Parti en trombe, Villars échoue au poteau », Gazette de Lausanne,‎ , p. 5 (lire en ligne).
  24. « Ambri-Piotta remportre la Coupe suisse », Tribune de Lausanne,‎ , p. 13 (lire en ligne).
  25. A. R., « Les Young Sprinters gagne la Coupe de Suisse », Journal de Genève,‎ , p. 11 (lire en ligne).
  26. « Voilà enfin cette coupe pour le H.C. Viège », Nouvelliste du Rhône,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  27. Marco Blatter, « Villars n'a pas pu prendre sa revanche », Feuille d'avis de Neuchâtel,‎ , p. 9 (lire en ligne).
  28. Lelio Rigassi, « Villars se reprenait quand la défense céda », Tribune de Lausanne,‎ , p. 15 (lire en ligne).
  29. P.-E. Weber, « Grasshoper fait coup double », Tribune de Lausanne,‎ , p. 12 (lire en ligne).
  30. « Grasshopers : la Coupe de Suisse », Journal de Genève,‎ , p. 10 (lire en ligne).
  31. « Du derby zurichois au règlement de compte familial », sur www.swissicehockeycup.ch (consulté le 3 février 2016)
  32. W. Z., « Grasshopers succède à Berne », Feuille d'avis de Neuchâtel,‎ , p. 8 (lire en ligne).
  33. Éric Willemin, « Étroite victoire de Genève Servette », Tribune de Lausanne - Le Matin,‎ , p. 23 (lire en ligne).
  34. « Servette sauve son avantage à Ambri. 3-2 (1-2 2-0 0-0) », Gazette de Lausanne,‎ , p. 7 (lire en ligne).
  35. Cer., « Genève-Servette remporte la Coupe », La Suisse,‎ (lire en ligne).
  36. « Calendrier: Swiss Ice Hockey Cup 2014/15 », sur www.swissicehockeycup.ch (consulté le 7 avril 2015)
  37. « Finale », sur www.swissicehockeycup.ch (consulté le 3 février 2016)
  38. « Calendrier 2016/17: Swiss Ice Hockey Cup 2016/17 », sur www.swissicehockeycup.ch (consulté le 1er février 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]