Championnat du monde de hockey sur glace 2023

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Finlande et Lettonie 2023
Description de l'image Logo Championnat du monde de hockey 2023.png.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Fédération internationale de hockey sur glace
Édition 86e
Lieu(x) Tampere
Riga
Date au
Nations 16
Matchs joués 64
Affluence 442 160 (6 909 par match)
Site(s) Nokia Arena et Riga Arena
Site web officiel www.iihf.com/en/events/2023/wm
Hiérarchie
Niveau supérieur -
Niveau inférieur Division IA

Palmarès
Tenant du titre Finlande
Vainqueur
Drapeau du Canada Canada (28e titre)
Finaliste Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Troisième Lettonie
Relégué(s)
Hongrie
Slovénie
Buts 354 (5,5 par match)
Meilleur joueur Artūrs Šilovs
Meilleur(s) pointeur(s) Rocco Grimaldi (14 points)

Navigation

Le championnat du monde masculin de hockey sur glace 2023 a lieu du au dans les villes de Tampere en Finlande et Riga en Lettonie[1].

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Les différentes divisions[1]
Niveau Nombre
d'équipes
Date Lieu
Division élite 16 du 12 au 28 mai 2023 Tampere
Riga
Division IA 6 du 29 avril au 5 mai 2023 Nottingham
Division IB 6 du 23 au 29 avril 2023 Tallinn
Division IIA 6 du 16 au 22 avril 2023 Madrid
Division IIB 6 du 17 au 23 avril 2023 Istanbul
Division IIIA 6 du 17 au 23 avril 2023 Le Cap
Division IIIB 4 du 27 février au 5 mars 2023 Sarajevo
Division IV 4 du 23 au 26 mars 2023 Oulan-Bator

Le championnat du monde masculin de hockey sur glace est un ensemble de plusieurs tournois regroupant les nations en fonction de leurs niveaux, les meilleures équipes disputant le titre dans la division Élite. Cette division regroupe 16 équipes réparties en deux groupes de 8 qui disputent un tour préliminaire. Les 4 premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale et le dernier de chaque groupe est relégué en division IA.

Pour les autres divisions, les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure, sauf en Division IV, échelon le plus bas où il n'y a pas de relégation.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • 3 points pour une victoire dans le temps réglementaire ;
  • 2 points pour une victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • 1 point pour une défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade ;
  • aucun point pour une défaite dans le temps réglementaire.

Division Élite[modifier | modifier le code]

Lieu de la compétition[modifier | modifier le code]

Le championnat devait initialement se dérouler à Saint-Pétersbourg en Russie mais en février 2022, le Comité international olympique (CIO) a demandé que la Russie soit privée de la possibilité d'organiser tous les événements sportifs internationaux en raison de l'invasion russe de l'Ukraine[DE 1]. Le 26 avril 2022, l'organisation de l'évènement a été retiré à la Russie et son équipe exclue[DE 2].

Après avoir été promus en Division élite, la Slovénie et la Hongrie ont toutes deux proposé de co-organiser l'événement à Ljubljana et à Budapest[DE 3]. Cette candidature a été rejetée car la Fédération hongroise de hockey sur glace a indiqué à l'IIHF qu'elle n'avait pas reçu les garanties gouvernementales pour accueillir la compétition. La Finlande et la Lettonie ont donc soumis une proposition d'organisation conjointe, avec la Nokia Arena de Tampere et la Riga Arena de Riga comme sites hôtes potentiels[DE 4]. Le 27 mai 2022, l'IIHF a confirmé que la Finlande et la Lettonie accueilleraient le tournoi[DE 5].

Voir l’image vierge
Localisation des villes de Tampere et Riga.
Tampere Riga
Nokia Arena
Capacité : 13 455
Riga Arena
Capacité : 10 300

Officiels[modifier | modifier le code]

30 arbitres et juges de lignes ont été désignés pour officier lors de cette compétition[2] :

Arbitres
Adam Bloski
Mike Langin
Jan Hribik
Mads Frandsen
Lassi Heikkinen
Mikko Kaukokari
Stefan Hürlimann
Sirko Hunnius
André Schrader
Andris Ansons
Tobias Björk
Christoffer Holm
Sean Fernandez
Sean MacFarlane
Juges de lignes
David Nothegger
Brett Mackey
Tarrington Wyonzek
Daniel Hynek
Jiří Ondráček
Andreas Krøyer
Onni Hautamäki
Tommi Niittylä
Nicolas Constantineau
Andreas Hofer
Dāvis Zunde
Šimon Synek
Emil Yletyinen
Eric Cattaneo
Nick Briganti
Jake Davis

Équipes[modifier | modifier le code]

Chaque équipe est constituée au minimum de 15 joueurs et 2 gardiens et, au maximum, de 22 joueurs et 3 gardiens.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Le groupe principal regroupe 16 équipes, réparties en deux groupes (entre parenthèses le classement IIHF 2022) :

Groupe A (à Tampere) Groupe B (à Riga)

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]
Classement du groupe A de la division Élite[DE 6]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau des États-Unis États-Unis 7 6 1 0 0 34 8 +26 20
+002, Suède 7 5 1 0 1 26 7 +19 18
+003, Finlande 7 5 0 1 1 28 15 +13 16
+004, Drapeau de l'Allemagne Allemagne 7 4 0 3 0 27 16 +11 12
+005, Danemark 7 2 1 4 0 19 26 -7 8
+006, Drapeau de la France France 7 0 1 4 2 10 31 -21 4
+007, Autriche 7 0 1 5 1 11 27 -16 3
+008, Hongrie P 7 0 1 5 1 12 37 -25 3
  • En gras : qualifié pour les quarts de finale
  • En italique : relégué en Division IA

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Matchs[modifier | modifier le code]
Teemu Hartikainen, ici sous les couleurs des Oilers d'Edmonton en 2012, est le premier buteur de la compétition lors du match d'ouverture Finlande-États-Unis.
12 mai Finlande 1-4
(1-0, 0-1, 0-3)
Drapeau des États-Unis États-Unis Nokia Arena
12 056 spectateurs


12 mai Suède 1-0
(0-0, 0-0, 1-0)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nokia Arena
9 179 spectateurs


13 mai France Drapeau de la France 2-1 (pr)
(1-0, 0-0, 0-1, 1-0)
Autriche Nokia Arena
7 626 spectateurs


13 mai Hongrie 1-3
(0-1, 0-1, 1-1)
Danemark Nokia Arena
7 633 spectateurs


13 mai Allemagne Drapeau de l'Allemagne 3-4
(1-1, 2-2, 0-1)
Finlande Nokia Arena
11 712 spectateurs


14 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 7-1
(2-1, 2-0, 3-0)
Hongrie Nokia Arena
5 258 spectateurs


14 mai France Drapeau de la France 3-4 (pr)
(0-2, 3-1, 0-0, 0-1)
Danemark Nokia Arena
4 542 spectateurs


14 mai Suède 5-0
(1-0, 2-0, 2-0)
Autriche Nokia Arena
5 950 spectateurs


15 mai Allemagne Drapeau de l'Allemagne 2-3
(0-0, 2-1, 0-2)
Drapeau des États-Unis États-Unis Nokia Arena
8 003 spectateurs


15 mai Finlande 1-2 (fus)
(0-0, 0-1, 1-0, 0-0, 0-1)
Suède Nokia Arena
12 039 spectateurs


16 mai Danemark 6-2
(1-0, 1-1, 4-1)
Autriche Nokia Arena
3 131 spectateurs


16 mai France Drapeau de la France 2-3 (pr)
(1-1, 1-1, 0-0, 0-1)
Hongrie Nokia Arena
3 075 spectateurs


17 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 4-1
(0-0, 2-1, 2-0)
Autriche Nokia Arena
7 676 spectateurs


17 mai Finlande 5-3
(1-1, 2-1, 2-1)
Drapeau de la France France Nokia Arena
11 638 spectateurs


18 mai Hongrie 1-7
(1-3, 0-3, 0-1)
Suède Nokia Arena
6 566 spectateurs


18 mai Danemark 4-6
(1-0, 1-3, 2-3)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nokia Arena
3 964 spectateurs


19 mai Hongrie 1-7
(0-1, 1-1, 0-5)
Finlande Nokia Arena
11 547 spectateurs


19 mai Autriche 2-4
(1-2, 0-1, 1-1)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nokia Arena
7 451 spectateurs


20 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 3-0
(0-0, 0-0, 3-0)
Danemark Nokia Arena
8 951 spectateurs


20 mai Autriche 1-3
(1-2, 0-0, 0-1)
Finlande Nokia Arena
11 785 spectateurs


20 mai Suède 4-0
(4-0, 0-0, 0-0)
Drapeau de la France France Nokia Arena
8 454 spectateurs


21 mai Allemagne Drapeau de l'Allemagne 7-2
(1-0, 3-0, 3-2)
Hongrie Nokia Arena
29 spectateurs


21 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 9-0
(3-0, 1-0, 5-0)
Drapeau de la France France Nokia Arena
6 539 spectateurs


22 mai Danemark 1-4
(1-1, 0-1, 0-2)
Suède Nokia Arena
6 573 spectateurs


22 mai Autriche 4-3 (fus)
(1-2, 2-1, 0-0, 0-0, 1-0)
Hongrie Nokia Arena
3 068 spectateurs


23 mai Allemagne Drapeau de l'Allemagne 5-0
(2-0, 1-0, 2-0)
Drapeau de la France France Nokia Arena
8 598 spectateurs


23 mai Suède 3-4 (pr)
(1-1, 0-2, 2-0, 0-1)
Drapeau des États-Unis États-Unis Nokia Arena
8 781 spectateurs


23 mai Finlande 7-1
(3-0, 3-0, 1-1)
Danemark Nokia Arena
11 491 spectateurs


Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]
Classement du groupe B de la division Élite[DE 6]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Suisse 7 6 0 0 1 29 10 +19 19
+002, Drapeau du Canada Canada 7 4 1 1 1 25 11 +14 15
+003, Lettonie 7 3 2 2 0 21 17 +4 13
+004, Tchéquie 7 4 0 2 1 22 16 +6 13
+005, Slovaquie 7 3 0 2 2 15 15 0 11
+006, Kazakhstan 7 1 2 4 0 14 31 -17 7
+007, Norvège 7 1 1 4 1 9 17 -8 6
+008, Slovénie P 7 0 0 7 0 9 27 -18 0
  • En gras : qualifié pour les quarts de finale
  • En italique : relégué en Division IA

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Matchs[modifier | modifier le code]
12 mai Slovaquie 2-3
(2-3, 0-0, 0-0)
Tchéquie Riga Arena
7 800 spectateurs


12 mai Lettonie 0-6
(0-2, 0-2, 0-2)
Drapeau du Canada Canada Riga Arena
9 250 spectateurs


13 mai Suisse 7-0
(2-0, 1-0, 4-0)
Slovénie Riga Arena
3 260 spectateurs


13 mai Norvège 3-4 (fus)
(2-1, 1-1, 0-1, 0-0, 0-1)
Kazakhstan Riga Arena
2 870 spectateurs


13 mai Slovaquie 2-1
(1-0, 0-1, 1-0)
Lettonie Riga Arena
8 930 spectateurs


14 mai Slovénie 2-5
(1-0, 0-3, 1-2)
Drapeau du Canada Canada Riga Arena
3 380 spectateurs


14 mai Norvège 0-3
(0-2, 0-0, 0-1)
Suisse Riga Arena
3 232 spectateurs


14 mai Tchéquie 5-1
(2-0, 0-1, 3-0)
Kazakhstan Riga Arena
3 670 spectateurs


15 mai Slovaquie 1-2 (fus)
(1-1, 0-0, 0-0, 0-0, 0-1)
Drapeau du Canada Canada Riga Arena
4 640 spectateurs


15 mai Tchéquie 3-4 (pr)
(1-0, 1-2, 1-1, 0-1)
Lettonie Riga Arena
7 780 spectateurs


16 mai Slovénie 0-1
(0-1, 0-0, 0-0)
Norvège Riga Arena
2 167 spectateurs


16 mai Suisse 5-0
(1-0, 2-0, 2-0)
Kazakhstan Riga Arena
2 792 spectateurs


17 mai Lettonie 2-1
(0-0, 2-1, 0-0)
Norvège Riga Arena
6 872 spectateurs


17 mai Canada Drapeau du Canada 5-1
(4-1, 0-0, 1-0)
Kazakhstan Riga Arena
3 411 spectateurs


18 mai Tchéquie 6-2
(0-2, 1-0, 5-0)
Slovénie Riga Arena
3 670 spectateurs


18 mai Suisse 4-2
(1-0, 1-2, 2-0)
Slovaquie Riga Arena
4 840 spectateurs


19 mai Lettonie 3-2
(1-0, 2-2, 0-0)
Slovénie Riga Arena
9 180 spectateurs


19 mai Kazakhstan 4-3 (fus)
(0-1, 3-0, 0-2, 0-0, 1-0)
Slovaquie Riga Arena
3 670 spectateurs


20 mai Norvège 0-2
(0-2, 0-0, 0-0)
Tchéquie Riga Arena
5 348 spectateurs


20 mai Canada Drapeau du Canada 2-3
(0-0, 1-2, 1-1)
Suisse Riga Arena
8 234 spectateurs


20 mai Kazakhstan 0-7
(0-2, 0-3, 0-2)
Lettonie Riga Arena
9 200 spectateurs


21 mai Slovénie 0-1
(0-0, 0-1, 0-0)
Slovaquie Riga Arena
4 460 spectateurs


21 mai Tchéquie 2-4
(1-1, 0-2, 1-1)
Suisse Riga Arena
7 150 spectateurs


22 mai Canada Drapeau du Canada 2-3 (fus)
(0-1, 1-1, 1-0, 0-0, 0-1)
Norvège Riga Arena
4 834 spectateurs


22 mai Kazakhstan 4-3
(1-1, 1-1, 2-1)
Slovénie Riga Arena
4 140 spectateurs


23 mai Slovaquie 4-1
(3-0, 0-1, 1-0)
Norvège Riga Arena
4 170 spectateurs


23 mai Canada Drapeau du Canada 3-1
(1-0, 0-1, 2-0)
Tchéquie Riga Arena
6 420 spectateurs


23 mai Suisse 3-4 (pr)
(0-0, 1-2, 2-1, 0-1)
Lettonie Riga Arena
9 178 spectateurs


Phase finale[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

Classement des qualifiés[DE 6]
Rang Équipe Groupe Rang dans
le groupe
Points Différence
de buts
Buts
marqués
N° de tête
de série
1 Drapeau des États-Unis États-Unis A A1 20 +26 34 3
2 Suisse B B1 19 +19 29 6
3 Suède A A2 18 +19 26 4
4 Drapeau du Canada Canada B B2 15 +14 25 2
5 Finlande A A3 16 +13 28 1
6 Lettonie B B3 13 +4 21 10
7 Tchéquie B B4 13 +6 22 5
8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne A A4 12 +11 27 8
  • équipes qualifiées en demi-finale

Les quarts de finale sont disputés en matchs croisés entre le 1er d'un groupe et le 4e de l'autre, et entre le 2e d'un groupe et le 3e de l'autre.

Pour les demi-finales, les matches sont disputés en fonction du classement des 8 équipes quarts de finalistes à l'issue du tour préliminaire : le mieux classé rencontre le moins bien classé.

En cas d'égalité dans ce classement, les critères de départage sont les suivants :

  1. rang dans le groupe ;
  2. nombre de points ;
  3. différence de buts ;
  4. nombre de buts marqués ;
  5. numéro de tête de série au début de la compétition.
Quarts de finale Demi-finales Finale
25 mai, Nokia Arena   27 mai, Nokia Arena   28 mai, Nokia Arena
A1 Drapeau des États-Unis États-Unis 3
B4 Tchéquie 0  
1 Drapeau des États-Unis États-Unis 3
25 mai, Riga Arena
    8 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 4 pr  
B1 Suisse 1
27 mai, Nokia Arena
A4 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2
25 mai, Nokia Arena
    Drapeau du Canada Canada 5
B2 Drapeau du Canada Canada 4  
A3 Finlande 1  
4 Drapeau du Canada Canada 4 Match pour la troisième place
25 mai, Riga Arena
    6 Lettonie 2 28 mai, Nokia Arena
A2 Suède 1
Drapeau des États-Unis États-Unis 3
B3 Lettonie 3
Lettonie 4pr


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

25 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 3-0
(1-0, 1-0, 1-0)
Tchéquie Nokia Arena
7 411 spectateurs


25 mai Suisse 1-3
(0-1, 1-2, 0-0)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Riga Arena
2 896 spectateurs


25 mai Canada Drapeau du Canada 4-1
(1-0, 1-0, 2-1)
Finlande Nokia Arena
11 529 spectateurs


25 mai Suède 1-3
(0-1, 1-0, 0-2)
Lettonie Riga Arena
9 200 spectateurs


Demi-finales[modifier | modifier le code]

27 mai Canada Drapeau du Canada 4-2
(0-1, 1-1, 3-0)
Lettonie Nokia Arena
8 669 spectateurs


27 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 3-4 (pr)
(2-2, 1-0, 0-1, 0-1)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nokia Arena
8 011 spectateurs


Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]

28 mai États-Unis Drapeau des États-Unis 3-4 (pr)
(2-2, 0-0, 1-1, 0-1)
Lettonie Nokia Arena
11 033 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

28 mai Canada Drapeau du Canada 5-2
(1-1, 1-1, 3-0)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Nokia Arena
10 470 spectateurs


Classement final[modifier | modifier le code]

Classement final
Place Équipe PJ V VP D DP BP BC Diff Pts Résultat final
Médaille d'or Drapeau du Canada Canada 10 7 1 1 1 38 16 +22 24 Champion du monde
Médaille d'argent Drapeau de l'Allemagne Allemagne 10 5 1 4 0 36 25 +11 17 Vice-champion du monde
Médaille de bronze Lettonie 10 4 3 3 0 30 25 +5 18 Troisième place
4 Drapeau des États-Unis États-Unis 10 7 1 0 2 43 16 +27 25 Quatrième place
5 Suisse 8 6 0 1 1 30 13 +17 19 Éliminé en
quarts de finale
6 Suède 8 5 1 1 1 27 10 +17 18
7 Finlande H 8 5 0 1 2 29 19 +10 16
8 Tchéquie 8 4 0 1 3 22 19 +3 13
9 Slovaquie 7 3 0 2 2 15 15 0 11 Éliminé en
phase de groupes
10 Danemark 7 2 1 0 4 19 26 -7 8
11 Kazakhstan 7 2 1 0 4 14 31 -17 7
12 Drapeau de la France France 7 0 1 2 4 10 31 -21 4
13 Norvège 7 1 1 1 4 9 17 -8 6
14 Autriche 7 0 1 1 5 11 27 -16 3
15 Hongrie 7 0 1 1 5 12 37 -25 3 Relégué en
Division IA
16 Slovénie 7 0 0 0 7 9 27 -18 0

Médaillés[modifier | modifier le code]

Champions du monde
Drapeau du Canada Canada
Adam Fantilli, Brad Hunt, Cody Glass, Devon Levi, Ethan Bear, Jack McBain, Jack Quinn, Jacob Middleton, Jake Neighbours, Joel Hofer, Joseph Veleno, Justin Barron, Lawson Crouse, MacKenzie Weegar, Michael Carcone, Milan Lucic, Peyton Krebs, Pierre-Olivier Joseph, Samuel Blais, Samuel Montembeault, Scott Laughton, Tyler Myers et Tyler Toffoli
Entraîneur : André Tourigny (en)
Argent
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Alexander Ehl, Daniel Fischbuch, Dominik Kahun, Dustin Strahlmeier, Fabio Wagner, Filip Varejcka, Frederik Tiffels, John-Jason Peterka, Jonas Müller, Justin Schutz, Kai Wissmann, Leon Gawanke, Leon Hüttl, Maksymilian Szuber, Manuel Wiederer, Marcel Noebels, Mathias Niederberger, Maximilian Franzreb, Maximilian Kastner, Moritz Müller, Moritz Seider, Nico Sturm, Parker Tuomie, Samuel Soramies et Wojciech Stachowiak
Entraîneur : Harold Kreis
Bronze
Lettonie
Rodrigo Ābols, Toms Andersons, Rūdolfs Balcers, Uvis Jānis Balinskis, Oskars Batņa, Arvils Bergmanis, Rihards Bukarts, Roberts Bukarts, Oskars Cibuļskis, Kārlis Čukste, Kaspars Daugaviņš, Andris Džeriņš, Mārtiņš Dzierkals, Ralfs Freibergs, Georgs Golovkovs, Kristers Gudļevskis, Miks Indrašis, Jānis Jaks, Ronalds Ķēniņš, Renārs Krastenbergs, Dans Ločmelis, Roberts Mamčics, Ivars Punnenovs, Kristiāns Rubīns, Artūrs Šilovs, Deniss Smirnovs et Kristaps Zīle
Entraîneur : Harijs Vītoliņš

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Équipe-type des médias[DE 71] :
Peterka
Weegar
Šilovs
MVP : Artūrs Šilovs

Équipe type IIHF[DE 72] :

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Photographie d'un joueur de hockey sur glace avec un maillot blanc.
L'Américain Rocco Grimaldi, meilleur pointeur de la compétition.

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs pointeurs de la division Élite[DE 73]
Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Rocco Grimaldi Drapeau des États-Unis États-Unis 10 7 7 14 6 +8
2 Dominik Kubalík Tchéquie 8 8 4 12 0 +3
3 John-Jason Peterka Drapeau de l'Allemagne Allemagne 10 6 6 12 0 +8
4 Rihards Bukarts Lettonie 10 3 8 11 8 +3
4 MacKenzie Weegar Drapeau du Canada Canada 10 3 8 11 6 +10
6 T. J. Tynan Drapeau des États-Unis États-Unis 10 1 10 11 0 +10
7 Henrik Tömmernes Suède 8 0 10 10 2 +5
8 Cutter Gauthier Drapeau des États-Unis États-Unis 10 7 2 9 2 +9
9 Lawson Crouse Drapeau du Canada Canada 10 6 3 9 4 +9
10 Nikolaj Ehlers Danemark 7 5 4 9 0 -3
Classement des meilleurs gardiens de la division Élite[DE 74]
Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Stanislav Škorvánek Slovaquie 4 238 min 39 s 5 1,26 95,37 1
2 Karel Vejmelka Tchéquie 4 236 min 26 s 7 1,78 94,35 1
3 Samuel Montembeault Drapeau du Canada Canada 7 423 min 7 s 10 1,42 93,87 1
4 Lars Johansson Suède 5 303 min 42 s 8 1,58 93,33 2
5 Samuel Hlavaj Slovaquie 3 189 min 5 s 7 2,22 93,20 0
6 Artūrs Šilovs Lettonie 10 601 min 22 2,20 92,14 1
7 Henrik Haukeland Norvège 5 300 min 1 s 10 2,00 91,80 1
8 Emil Larmi Finlande 6 361 min 12 1,99 91,78 0
9 Casey DeSmith Drapeau des États-Unis États-Unis 7 430 min 31 s 14 1,95 91,76 2
10 Luka Gračnar Slovénie 3 178 min 39 s 11 3,69 91,54 0
Nota : seuls sont classés les gardiens ayant joué au minimum 40 % du temps de jeu de leur équipe.

Autres divisions[modifier | modifier le code]

Division I[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

La compétition a lieu du 29 avril au 5 mai 2023 à la Motorpoint Arena de Nottingham en Grande-Bretagne[1].

Légende :

  • en gras, promu en Division élite
  • en italique, relégué en Division IB
  • Pr : Prolongations

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement de la Division IA[I 1]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Grande-Bretagne R H 5 4 1 0 0 24 7 +17 14
+002, Pologne 5 4 0 0 1 28 9 +9 13
+003, Italie R 5 3 0 2 0 23 16 +7 9
+004, Corée du Sud 5 2 0 3 0 8 20 -12 6
+005, Drapeau de la Roumanie Roumanie 5 1 0 4 0 9 26 -17 3
+006, Lituanie 5 0 0 5 0 7 21 -14 0
    Résultats du groupe A de la Division I
    29 avril Pologne 7 0 Lituanie [I 2]
    29 avril Roumanie Drapeau de la Roumanie 2 6 Italie [I 3]
    29 avril Corée du Sud 0 4 Grande-Bretagne [I 4]
    30 avril Lituanie 2 3 Drapeau de la Roumanie Roumanie [I 5]
    30 avril Grande-Bretagne 5 Pr 4 Pologne [I 6]
    30 avril Italie 6 1 Corée du Sud [I 7]
    2 mai Roumanie Drapeau de la Roumanie 2 5 Corée du Sud [I 8]
    2 mai Italie 2 4 Pologne [I 9]
    2 mai Grande-Bretagne 3 2 Lituanie [I 10]
    3 mai Corée du Sud 0 7 Pologne [I 11]
    3 mai Lituanie 4 6 Italie [I 12]
    3 mai Grande-Bretagne 7 0 Drapeau de la Roumanie Roumanie [I 13]
    5 mai Pologne 6 2 Drapeau de la Roumanie Roumanie [I 14]
    5 mai Lituanie 1 2 Corée du Sud [I 15]
    5 mai Italie 3 5 Grande-Bretagne [I 16]

    Groupe B[modifier | modifier le code]

    La compétition a lieu du 23 au 29 avril 2023 à Tallinn en Estonie[1].

    Légende :

    • en gras, promu en Division IA
    • en italique, relégué en Division IIA
    • Pr : Prolongations
    • F : Tirs de fusillade

    Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

    Classement de la Division IB[I 17]
    Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
    +001, Japon 5 5 0 0 0 29 10 +19 15
    +002, Ukraine 5 3 0 1 1 35 16 +19 10
    +003, Chine P 5 2 1 2 0 19 18 +1 8
    +004, Estonie H 5 1 1 3 0 13 18 -5 5
    +005, Pays-Bas P 5 1 0 3 1 14 31 -17 4
    +006, Serbie 5 0 1 3 1 7 24 -17 3
      Résultats du groupe B de la division I
      23 avril Pays-Bas 1 8 Japon [I 18]
      23 avril Chine 5 Pr 4 Ukraine [I 19]
      23 avril Serbie 1 2 F Estonie [I 20]
      24 avril Japon 5 2 Chine [I 21]
      24 avril Ukraine 7 0 Serbie [I 22]
      24 avril Estonie 4 2 Pays-Bas [I 23]
      26 avril Pays-Bas 7 2 Chine [I 24]
      26 avril Japon 8 3 Serbie [I 25]
      26 avril Ukraine 7 4 Estonie [I 26]
      27 avril Chine 5 0 Serbie [I 27]
      27 avril Ukraine 14 2 Pays-Bas [I 28]
      27 avril Estonie 1 3 Japon [I 29]
      29 avril Serbie 3 F 2 Pays-Bas [I 30]
      29 avril Estonie 2 5 Chine [I 31]
      29 avril Japon 5 3 Ukraine [I 32]

      Division II[modifier | modifier le code]

      Groupe A[modifier | modifier le code]

      La compétition a lieu du 16 au 22 avril 2023 à la Pista de Hielo de Madrid en Espagne[1].

      Légende :

      • en gras, promu en division IB
      • en italique, relégué en division IIB

      Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

      Classement de la division IIA[II 1]
      Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
      +001, Espagne H 5 5 0 0 0 30 9 +21 15
      +002, Drapeau de la Géorgie Géorgie P 5 4 0 1 0 2 8 +12 12
      +003, Croatie 5 3 0 2 0 26 18 +8 9
      +004, Australie 5 1 0 4 0 16 22 -6 3
      +005, Israël 5 1 0 4 0 14 37 -23 3
      +006, Islande P 5 1 0 4 0 14 26 -12 3
        Résultats du groupe A de la division II
        16 avril Géorgie Drapeau de la Géorgie 4 1 Islande [II 2]
        16 avril Australie 4 6 Croatie [II 3]
        16 avril Espagne 8 2 Israël [II 4]
        17 avril Croatie 6 2 Islande [II 5]
        17 avril Israël 3 7 Drapeau de la Géorgie Géorgie [II 6]
        17 avril Espagne 8 1 Australie [II 7]
        19 avril Croatie 12 1 Israël [II 8]
        19 avril Australie 2 4 Islande [II 9]
        19 avril Espagne 2 0 Drapeau de la Géorgie Géorgie [II 10]
        21 avril Israël 1 7 Australie [II 11]
        21 avril Géorgie Drapeau de la Géorgie 6 0 Croatie [II 12]
        21 avril Islande 4 7 Espagne [II 13]
        22 avril Australie 2 3 Drapeau de la Géorgie Géorgie [II 14]
        22 avril Islande 3 7 Israël [II 15]
        22 avril Croatie 2 5 Espagne [II 16]

        Groupe B[modifier | modifier le code]

        La compétition a lieu du 17 au 23 avril 2023 à Istanbul en Turquie[1].

        Légende :

        • en gras, promu en Division IIA
        • en italique, relégué en Division IIIA

        Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

        Classement de la division IIB[II 17]
        Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
        +001, Émirats arabes unis P 5 5 0 0 0 35 10 +25 15
        +002, Belgique 5 4 0 1 0 33 10 +23 12
        +003, Bulgarie 5 3 0 2 0 19 20 -1 9
        +004, Nouvelle-Zélande 5 2 0 3 0 15 22 -7 6
        +005, Turquie P H 5 1 0 4 0 12 26 -14 3
        +006, Mexique 5 0 0 5 0 10 36 -26 0
          Résultats du groupe B de la division II
          17 avril Nouvelle-Zélande 1 4 Belgique [II 18]
          17 avril Bulgarie 4 2 Mexique [II 19]
          17 avril Turquie 0 8 Émirats arabes unis [II 20]
          18 avril Bulgarie 7 2 Nouvelle-Zélande [II 21]
          18 avril Belgique 3 4 Émirats arabes unis [II 22]
          18 avril Mexique 0 5 Turquie [II 23]
          20 avril Nouvelle-Zélande 1 7 Émirats arabes unis [II 24]
          20 avril Belgique 11 2 Mexique [II 25]
          20 avril Bulgarie 5 3 Turquie [II 26]
          21 avril Mexique 2 7 Nouvelle-Zélande [II 27]
          21 avril Émirats arabes unis 7 2 Bulgarie [II 28]
          21 avril Turquie 2 9 Belgique [II 29]
          23 avril Émirats arabes unis 9 4 Mexique [II 30]
          23 avril Belgique 6 1 Bulgarie [II 31]
          23 avril Nouvelle-Zélande 4 2 Turquie [II 32]

          Division III[modifier | modifier le code]

          Groupe A[modifier | modifier le code]

          La compétition a lieu du 17 au 23 avril 2023 au Cap en Afrique du Sud[1].

          Légende :

          • en gras, promu en Division IIB
          • en italique, relégué en Division IIIB
          • forfait

          Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

          Classement de la Division IIIA[III 1]
          Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
          +001, Taipei chinois 4 4 0 0 0 30 4 +26 12
          +002, Turkménistan 4 2 0 2 0 17 16 +1 6
          +003, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud P H 4 2 0 2 0 16 17 -1 6
          +004, Thaïlande P 4 2 0 2 0 20 21 -1 6
          +005, Luxembourg 4 0 0 4 0 3 28 -25 0
          - Corée du Nord        
            Résultats du groupe A de la Division III
            17 avril Thaïlande 2 1 Taipei chinois [III 2]
            17 avril Turkménistan 6 9 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud [III 3]
            18 avril Luxembourg 2 10 Thaïlande [III 4]
            19 avril Luxembourg 1 4 Turkménistan [III 5]
            19 avril Taipei chinois 6 1 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud [III 6]
            20 avril Thaïlande 3 6 Turkménistan [III 7]
            21 avril Taipei chinois 10 0 Luxembourg [III 8]
            21 avril Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud 2 5 Thaïlande [III 9]
            23 avril Turkménistan 1 3 Taipei chinois [III 10]
            23 avril Afrique du Sud Drapeau d'Afrique du Sud 4 0 Luxembourg [III 11]

            Groupe B[modifier | modifier le code]

            La compétition a lieu du 27 février au 5 mars 2023 à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine[1].

            Légende :

            • en gras, promu en Division IIIA
            • en italique, relégué en Division IV
            • Pr : Prolongations
            • F : Tirs de fusillade

            Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

            Classement de la Division IIIB[III 12]
            Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
            +001, Kirghizistan P 5 5 0 0 0 76 5 +71 15
            +002, Bosnie-Herzégovine H 5 3 1 1 0 39 20 +19 11
            +003, Hong Kong 5 2 1 1 1 41 26 +15 9
            +004, Singapour P 5 2 0 2 1 31 31 0 7
            +005, Iran P 5 1 0 4 0 19 53 -34 3
            +006, Malaisie P 5 0 0 5 0 6 77 -71 0
              Résultats du groupe B de la Division III
              27 février Kirghizistan 14 2 Singapour [III 13]
              27 février Malaisie 4 14 Iran [III 14]
              27 février Bosnie-Herzégovine 6 F 5 Hong Kong [III 15]
              28 février Singapour 10 0 Malaisie [III 16]
              28 février Hong Kong 11 1 Iran [III 17]
              28 février Kirghizistan 10 1 Bosnie-Herzégovine [III 18]
              2 mars Hong Kong 7 Pr 6 Singapour [III 19]
              2 mars Kirghizistan 22 0 Malaisie [III 20]
              2 mars Bosnie-Herzégovine 9 2 Iran [III 21]
              3 mars Malaisie 1 16 Hong Kong [III 22]
              3 mars Iran 0 18 Kirghizistan [III 23]
              3 mars Singapour 2 8 Bosnie-Herzégovine [III 24]
              5 mars Iran 2 11 Singapour [III 25]
              5 mars Hong Kong 2 12 Kirghizistan [III 26]
              5 mars Bosnie-Herzégovine 15 1 Malaisie [III 27]

              Division IV[modifier | modifier le code]

              La compétition a lieu du 23 au 26 mars 2023 à Oulan-Bator en Mongolie[1].

              Légende :

              • en gras, promu en division IIIB
              • Pr : Prolongations

              Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

              Classement de la Division IV[IV 1]
              Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
              +001, Philippines 3 2 1 0 0 35 6 +29 8
              +002, Mongolie H N 3 2 0 0 1 19 8 +11 7
              +003, Koweït 3 1 0 2 0 4 24 -20 3
              +004, Indonésie N 3 0 0 3 0 3 23 -20 0
                Résultats de la division IVA
                23 mars Philippines 14 0 Indonésie [IV 2]
                23 mars Koweït 0 8 Mongolie [IV 3]
                25 mars Indonésie 2 4 Koweït [IV 4]
                25 mars Philippines 7 6 Pr Mongolie [IV 5]
                26 mars Koweït 0 14 Philippines [IV 6]
                26 mars Mongolie 5 1 Indonésie [IV 7]

                Références et feuilles de matches[modifier | modifier le code]

                1. a b c d e f g h et i (en) « Tournaments - Tournament:world men season 2023 », sur www.iihf.com (consulté le )
                2. (en) « 2023 IIHF Ice Hockey World Championship Officials Chosen », sur IIHF, (consulté le )
                Division élite
                1. (en) « Strip Russia and Belarus of sporting events and ban their flags, IOC urges », sur www.insidethegames.biz, (consulté le )
                2. (en) « IIHF to move 2023 World Championship », sur www.iihf.com, (consulté le )
                3. (en) « Slovenia, Hungary mount joint bid to host Ice-Hockey Worlds in 2023 », sur sloveniatimes.com, (consulté le )
                4. (en) « Tampere/Riga candidate for 2023 », sur www.iihf.com, (consulté le )
                5. (en) « To Tampere/Riga in ’23, to Switzerland in ’26 », sur www.iihf.com, (consulté le )
                6. a b et c (en) « Tournament progress » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                7. (en) « FIN - USA : 1-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                8. (en) « SWE - GER : 1-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                9. (en) « FRA - AUT : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                10. (en) « HUN - DEN : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                11. (en) « GER - FIN : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                12. (en) « USA - HUN : 7-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                13. (en) « FRA - DEN : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                14. (en) « SWE - AUT : 5-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                15. (en) « GER - USA : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                16. (en) « FIN - SWE : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                17. (en) « DEN - AUT : 6-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                18. (en) « FRA - HUN : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                19. (en) « USA - AUT : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                20. (en) « FIN - FRA : 5-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                21. (en) « HUN - SWE : 1-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                22. (en) « DEN - GER : 4-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                23. (en) « HUN - FIN : 1-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                24. (en) « AUT - GER : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                25. (en) « USA - DEN : 3-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                26. (en) « AUT - FIN : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                27. (en) « SWE - FRA : 4-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                28. (en) « GER - HUN : 7-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                29. (en) « USA - FRA : 9-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                30. (en) « DEN - SWE : 1-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                31. (en) « AUT - HUN : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                32. (en) « GER - FRA : 5-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                33. (en) « SWE - USA : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                34. (en) « FIN - DEN : 7-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                35. (en) « SVK - CZE : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                36. (en) « LAT - CAN : 0-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                37. (en) « SUI - SLO : 7-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                38. (en) « NOR - KAZ : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                39. (en) « SVK - LAT : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                40. (en) « SLO - CAN : 2-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                41. (en) « NOR - SUI : 0-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                42. (en) « CZE - KAZ : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                43. (en) « SVK - CAN : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                44. (en) « CZE - LAT : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                45. (en) « SLO - NOR : 0-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                46. (en) « SUI - KAZ : 5-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                47. (en) « LAT - NOR : 2-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                48. (en) « CAN - KAZ : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                49. (en) « CZE - SLO : 6-2 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                50. (en) « SUI - SVK : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                51. (en) « LAT - SLO : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                52. (en) « KAZ - SVK : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                53. (en) « NOR - CZE : 0-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                54. (en) « CAN - SUI : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                55. (en) « KAZ - LAT : 0-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                56. (en) « SLO - SVK : 0-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                57. (en) « CZE - SUI : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                58. (en) « CAN - NOR : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                59. (en) « KAZ - SLO : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                60. (en) « SVK - NOR : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                61. (en) « CAN - CZE : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com,
                62. (en) « SUI - LAT : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                63. (en) « USA - CZE : 3-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                64. (en) « SUI - GER : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                65. (en) « CAN - FIN : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                66. (en) « SWE - LAT : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                67. (en) « CAN - LAT : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                68. (en) « USA - GER : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                69. (en) « USA : LAT : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                70. (en) « CAN - GER : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                71. (en) « Media all stars » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                72. (en) « Best players selected by the directorate » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                73. (en) « Scoring leaders » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                74. (en) « Goalkeepers » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                Division I
                1. (en) « Final standing (Div. IA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                2. (en) « POL - LTU : 7-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                3. (en) « ROU - ITA : 2-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                4. (en) « KOR - GBR : 0-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                5. (en) « LTU - ROU : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                6. (en) « GBR - POL : 5-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                7. (en) « ITA - KOR : 6-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                8. (en) « ROU - KOR : 2-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                9. (en) « ITA - POL : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                10. (en) « GBR - LTU : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                11. (en) « KOR - POL : 0-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                12. (en) « LTU - ITA : 4-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                13. (en) « GBR - ROU : 7-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                14. (en) « POL - ROU : 6-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                15. (en) « LTU - KOR : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                16. (en) « ITA - GBR : 3-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                17. (en) « Final standing (Div. IB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                18. (en) « NED - JPN :1-8 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                19. (en) « CHN - UKR : 5-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                20. (en) « SRB - EST : 1-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                21. (en) « JPN - CHN : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                22. (en) « UKR - SRB : 7-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                23. (en) « EST - NED : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                24. (en) « NED - CHN : 7-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                25. (en) « JPN - SRB : 8-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                26. (en) « UKR - EST : 7-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                27. (en) « CHN - SRB : 5-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                28. (en) « UKR - NED : 14-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                29. (en) « EST - JPN : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                30. (en) « SRB - NED : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                31. (en) « EST - CHN : 2-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                32. (en) « JPN - UKR : 5-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                Division II
                1. (en) « Final ranking (Div. IIA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                2. (en) « GEO - ISL : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                3. (en) « AUS - CRO : 4-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                4. (en) « ESP - ISR : 8-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                5. (en) « CRO - ISL : 6-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                6. (en) « ISR - GEO : 3-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                7. (en) « ESP - AUS : 8-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                8. (en) « CRO - ISR : 12-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                9. (en) « AUS - ISL : 2-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                10. (en) « ESP - GEO : 2-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                11. (en) « ISR - AUS : 1-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                12. (en) « GEO - CRO : 6-0 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                13. (en) « ISL - ESP : 4-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                14. (en) « AUS - GEO : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                15. (en) « ISL - ISR : 3-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                16. (en) « CRO - ESP : 2-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                17. (en) « Final standing (Div. IIB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                18. (en) « NZL - BEL : 1-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                19. (en) « BUL - MEX : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                20. (en) « TUR - UAE : 0-8 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                21. (en) « BUL - NZL : 7-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                22. (en) « BEL - UAE : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                23. (en) « MEX - TUR : 0-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                24. (en) « NZL - UAE : 1-7 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                25. (en) « BEL - MEX : 11-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le )
                26. (en) « BUL - TUR : 5-3 »