Irène Ange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Irène Ange
Irene Philipp.jpg
Titre de noblesse
Reine (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Abbaye de Lorch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ειρήνη ΑντζελίναVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
ReineVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Irène Paléologue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Alexis IV Ange
John Angelus of Syrmia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Enfants

Irène Ange, née vers 1181[1] et morte en 1208, est une princesse byzantine. Elle devient duchesse de Souabe et reine des Romains par son mariage avec Philippe de Souabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est l'une des filles de l'empereur de Constantinople Isaac II Ange. En 1193, elle épouse en premières noces Roger III de Sicile, qui meurt la même année[2].

Irène se remarie en 1197 avec Philippe de Souabe, l'un des fils de l'empereur Frédéric Ier Barberousse et le frère de l'empereur Henri VI[3]. Parmi leurs sept enfants, quatre filles parviennent à l'âge adulte :

Son mari hérite du duché de Souabe à la mort d'un de ses frères et, après la mort (en 1197) de son autre frère l'empereur Henri VI, il est élu roi des Romains en 1198. Mais le pape Innocent III soutient un concurrent, Othon IV de Brunswick, et Philippe n'est pas couronné empereur.

Philippe de Souabe est assassiné le 21 juin 1208. Irène meurt quelques semaines plus tard, après avoir mis au monde son septième enfant, une fille, qui ne survit pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou en 1175 selon certaines sources Irène Ange sur genealogiequebec.info (consulté le 18 avril 2012)
  2. a et b Jacques Benoist-Méchin, Frédéric de Hohenstaufen ou le rêve excommunié, Perrin, 1980
  3. a, b, c et d Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d’Europe, Bordas, 1995 (ISBN 2-04-027115-5)

Article connexe[modifier | modifier le code]