Constance de Hohenstaufen (1248-1302)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constance de Sicile et Constance d'Aragon.
Constance de Hohenstaufen
Constance II de Sicile
Image illustrative de l'article Constance de Hohenstaufen (1248-1302)
Titre
reine consort de la couronne d'Aragon
12761285
Reine consort de Sicile
12821302
Prédécesseur Marguerite de Bourgogne-Tonnerre
Successeur Isabelle de Castille
Biographie
Dynastie Hohenstaufen
Date de naissance
Lieu de naissance Catane (Royaume de Sicile)
Date de décès
Lieu de décès Barcelone (Comté de Barcelone)
Père Manfred Ier de Sicile
Mère Béatrice de Savoie
Conjoint Pierre III d'Aragon le Grand

Constance de Hohenstaufen (1248-1302)
Blason de Constance de Sicile
Bienheureuse Constance d'Aragon
Reine d'Aragon - Reine de Sicile
Naissance vers 1247
Catane
Décès  
Barcelone
Vénéré à Barcelone
Fête 8 avril

Constance II de Sicile, appelée aussi Constance de Souabe ou Constance de Hohenstaufen, née en 1247 à Catane (Sicile) et morte le à Barcelone, est la petite-fille de l'empereur Frédéric II du Saint-Empire. Elle se marie avec Pierre III d'Aragon, souverain de la couronne d'Aragon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Manfred de Hohenstaufen, prince de Tarente et plus tard roi de Sicile, et de Béatrice de Savoie, Constance naît en 1248 ou 1249 à Catane (Sicile). Elle épouse à l'âge de 14 ans le 13 juin 1262 à Montpellier l'infant Pierre, fils du roi d'Aragon Jacques Ier le Conquérant, qui devient roi en 1276 sous le nom de Pierre III d'Aragon. En 1282, à la suite de la révolte des Vêpres siciliennes, Constance et Pierre reçoivent la couronne de Sicile. Elle meurt en 1302 à Barcelone. Deux de ses fils, Alphonse et Jacques, deviennent rois d'Aragon et le dernier, Frédéric, roi de Sicile.

Famille[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Pierre III sont nés :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca) Jaume Sobrequés i Callicó et Mercè Morales i Montoya, Contes, reis, comtesses i reines de Catalunya, Barcelone, Editorial Base, coll. « Base Històrica » (no 75),‎ , 272 p. (ISBN 978-84-15267-24-9), p. 101-102

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]