Xian de Songpan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Sōngpān Xiàn
松潘县

Sōngzhōu (松州)
La vieille ville de Songpan
La vieille ville de Songpan
Localisation du xian de Songpan (en rose) dans la préfecture d'Aba (en jaune)
Localisation du xian de Songpan (en rose) dans la préfecture d'Aba (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Sichuan
Préfecture Aba
Statut administratif Xian
Code postal 623300[1]
Code aéroport JZH
Démographie
Population 66 358 hab. (1999)
Densité 7,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 38′ 00″ N 103° 36′ 00″ E / 32.633333, 103.632° 38′ 00″ Nord 103° 36′ 00″ Est / 32.633333, 103.6  
Altitude 2 867 m
Superficie 860 800 ha = 8 608 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Sōngpān Xiàn
松潘县

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Sōngpān Xiàn
松潘县

Le xian de Songpan (chinois : 松潘县 ; pinyin : sōngpān xiàn), autrefois appelé Sōngzhōu (松州, tibétain : ཟུང་ཆུ་, Wylie : Zung chu, pinyin tibétain : Sungqu ) est un district administratif de la province du Sichuan en Chine, créé en 1914. Il est placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 66 358 habitants en 1999[2].

La population est constituée de Tibétains, Hans, Qiang et Hui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Porte de la muraille de Songzhou (松州门),qui séparait autrefois, l'Empire du Tibet et l'Empire chinois

La ville fût construite sous la Dynastie Tang, puis reconstruite sous la Dynastie Ming.

Autrefois place forte, une muraille y protégeait la Chine des envahisseurs tibétains. Afin d'apaiser les désires de conquêtes du roi tibétain, Songtsen Gampo (617 — 649), désirant conquérir le territoire des Qiangs, l'Empereur de Chine, Tang Taizong (598 — 649), lui offrit en mariage la Princesse Wencheng, en signe de paix, à cet endroit en 641. C'est celle-ci, ainsi qu'une autre de ses épouse, la princesse Bhrikuti du Népal, qui amenèrent le bouddhisme dans le royaume du Tibet.

En août 1935, l'armée populaire de libération, guidée par Mao Zedong et Zhou Enlai, y traversèrent les marais de Ruoergai (les plus hauts marais du monde), afin d'avancer vers le Nord-Ouest.

Divisions administratives et noms[modifier | modifier le code]

Sous le reigne de Ming Hongwu (1328 — 1398), fondateur de la dynastie Ming, on sait qu'en 1378, il y avait deux gardes. La garde de Songzhou (松州卫, sōngzhōu wèi) et la garde de Panzhou (潘州卫, pānzhōu wèi).

Sous le règne de Qing Yongzheng (1723 — 1735) de la dynastie Qing, en 1731, on parlait du département de Songpan 松潘厅, sōngpān tīng.

C'est à l'époque de la République de Chine en Chine continentale (1912 — 1949), en 1914, que ce lieu est devenu le Xian de Songpan.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Xian de Songpan est une porte d'accès à la vallée de Jiuzhaigou, en passant par un col situé à la source d'un fleuve.

  • Le mont Xuebaoding (雪宝顶, xuěbǎo dǐng dont le sommet s'élève à 5 588 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • Le marais de Ruoergai (尔盖湿地, ruòěrgài shīdì) à environ 3 600 mètres d'altitude est le marais le plus élevé de la planète.

Monuments[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La nationale 213 traverse le xian.

Songpan est desservi par l'aéroport de Jiuzhai Huanglong 九寨黃龍機場, 九寨黄龙, jiǔzhài huánglóng 机场 (code AITA=JZH), situé au Nord du Xian.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Sichuan, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in China County & City Population 1999, Harvard China Historical GIS

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]