Wendy Barrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wendy Barrie

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans The Wendy Barrie Show (1950, photo promotionnelle)

Nom de naissance Marguerite Wendy Jenkins
Naissance 18 avril 1912
Hong Kong
(alors colonie britannique)
République populaire de Chine
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 2 février 1978 (à 65 ans)
Englewood
New Jersey, États-Unis
Profession Actrice
Films notables La Vie privée d'Henry VIII (1933)
Le Chien des Baskerville (1939)

Wendy Barrie est une actrice britannique, de son vrai nom Marguerite Wendy Jenkins, née à Hong Kong — alors colonie britannique — (République populaire de Chine) le 18 avril 1912, décédée à Englewood (New Jersey, États-Unis) le 2 février 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

La carrière de Wendy Barrie (pseudonyme choisi en hommage au personnage créé par J. M. Barrie ? — à confirmer —) au cinéma se partage entre une première période britannique (dix-sept films de 1932 à 1934) et une seconde période américaine (trente-sept films de 1935 — année où l'actrice s'installe définitivement aux États-Unis — à 1943). Deux de ses films les plus connus sont La Vie privée d'Henry VIII (film britannique de 1933, où elle est Jeanne Seymour, aux côtés de Charles Laughton, personnifiant Henry VIII) et Le Chien des Baskerville (film américain de 1939, premier d'une série cinématographique consacrée à Sherlock Holmes, avec Basil Rathbone dans le rôle du détective, Nigel Bruce jouant son comparse, le docteur Watson). Elle se retire du grand écran après un film de guerre (Submarine Alert) sorti en 1943, si l'on excepte un caméo dans son propre rôle, en 1954 (à l'occasion d'un film de George Cukor, Une femme qui s'affiche).

À la télévision, Wendy Barrie collabore à dix séries, entre 1948 et 1962, année où elle se retire définitivement.

Au théâtre, elle joue une seule fois à Broadway (New York) en 1942, dans une pièce d'Emlyn Williams, The Morning Star.

Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie partielle (au cinéma)[modifier | modifier le code]

Période britannique[modifier | modifier le code]

Période américaine[modifier | modifier le code]

Avec James Stewart,
dans Speed (1936)
Avec Patric Knowles,
dans Five Came Back (1939)

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]