Vălenii de Munte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Văleni.
Vălenii de Munte
Blason de Vălenii de Munte
Héraldique
L'ancien hôtel de ville
L'ancien hôtel de ville
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Valachie
Département Prahova
Maire
Mandat
Mircea Nițu PSD
2008-2012
Code postal 106 400
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 13 527 hab. (2007)
Densité 627 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 05″ N 26° 02′ 18″ E / 45.184751, 26.0383545° 11′ 05″ Nord 26° 02′ 18″ Est / 45.184751, 26.03835  
Altitude 350 m
Superficie 2 159 ha = 21,59 km2
Divers
Cours d'eau Teleajen
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Vălenii de Munte

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Vălenii de Munte
Liens
Site web http://www.valeniidemunte.com.ro

Vălenii de Munte est une ville roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Vălenii de Munte est située dans le centre-nord du județ, en Munténie (Grande Valachie), sur la rive droite de la Teleajen, dans les collines subcarpathiques, à 27 km au nord de Ploiești, le chef-lieu du județ.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1431.

De sa création en 1781 à sa disparition en 1845, Vălenii de Munte a été le chef-lieu du județ de Săcuieni qui a été partagé à cette dernière date entre le județ de Prahova nouvellement créé et le județ de BUzău.

En 1907, le grand historien roumain Nicolae Iorga s'installe à Vălenii de Munte et y fonde en 1908 l'Université Populaire.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Vălenii de Munte compte 17 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Mircea Nițu (PSD) a été élu maire de la commune[1].

Élections municipales de 2008[2]
Parti Nombre de conseillers
Parti social-démocrate (PSD) 6
Parti démocrate-libéral (PD-L) 5
Parti national libéral (PNL) 3
Parti national démocrate-chrétien 2
Candidat indépendant 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 13 207 Roumains (99,23 %) et 77 Tsiganes (0,57 %)[3].

Évolution démographique
1912 1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002 2007
3 704 4 237 4 495 5 472 7 380 10 508 13 689 13 309 13 527[4]


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur les activités industrielles (conserves alimentaires, transports) et commerciales.

Médias[modifier | modifier le code]

Le journal Vălenii est imprimé à Vălenii de Munte.

Éducation[modifier | modifier le code]

Une antenne de l'Université Écologique de Bucarest et une autre de l'Université Titu Maiorescu sont implantées à Vălenii de Munte.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Vălenii de Munte est située sur la route nationale DN1A Ploiești-Săcele-Brașov.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne de chemin de fer Ploiești-Măneciu.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La maison de Nicolae Iorga
  • Maison-musée de Nicolae Iorga, installée dans l'ancienne demeure de l'historien.
  • Musée ethnographique Valea Teleajenului.
  • Église de l'Assomption de la Vierge de 1680, construite sur la volonté du prince de Valachie Șerban Ier Cantacuzino.
  • Église de Bervoiești de 1726.
  • Auberge La Barriera, démontée de Vălenii et installée au Musée National Dimitrie Gusti de Bucarest.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]