William Dean Howells

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Dean Howells

William Dean Howells, né à Martins Ferry (Ohio) le et mort dans la Nouvelle-Angleterre le , est un écrivain réaliste et critique littéraire américain.

Autodidacte, il commence par être imprimeur comme son père. Il apprend plusieurs langues et il est nommé consul à Venise en 1860. À son retour, il devient journaliste et écrit de nombreux romans.

Il fut rédacteur en chef du Harper's à New York et de l'Atlantic Monthly à Boston. Il fut un critique littéraire influent et il eut un rôle important dans la diffusion du réalisme européen aux États-Unis (Zola, Tolstoï, Ibsen en particulier).

Les romans de Howells décrivent le quotidien des classes moyennes et les mutations sociales de l'Amérique de la fin du XIXe siècle. Son écriture est sobre et cherche à donner une image du réel la plus fidèle possible, sans aucune utilisation de métaphores et sans tomber dans le sentimentalisme ou la sensiblerie.

Il fut l'un des sept membres fondateurs de l'Académie américaine des arts et des lettres à sa fondation en 1904[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]