Henry Longfellow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henry Wadsworth Longfellow (27 février 1807, Portland, Massachusetts, aujourd'hui dans le Maine24 mars 1882, Cambridge, Massachusetts) est un poète américain, auteur de nombreux poèmes encore célèbres aux États-Unis, tels que The Song of Hiawatha (Le Chant de Hiawatha) ou Evangeline. Il passa l'essentiel de son existence à Cambridge, près de l'université d'Harvard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Wadsworth Longfellow

Henry est le fils de Stephen Longfellow, avocat, et de Zilpah Longfellow née Wadworth. Son grand-père maternel s'illustra comme général durant la guerre d'indépendance. La famille Longfellow avait émigré en Amérique en 1676 en quittant le Yorkshire, Angleterre. Du côté de son père, Henry Longfellow descend aussi de Priscilla et John Alden, un des fameux Pilgrims qui s'étaient embarqués en 1620 sur le Mayflower et qui fondèrent la colonie de Plymouth.

Condisciple de Nathaniel Hawthorne, Henry Longfellow fait ses études au Bowdoin College à Brunswick dans le Maine. Il y demeure comme bibliothécaire puis, après un voyage en Europe de 1826 à 1829, en devient le premier professeur de langues modernes.

Il épouse Mary Storer Potter en 1831. Celle-ci meurt quelques années plus tard, en 1835, à Rotterdam pendant un voyage du couple. Longfellow est nommé professeur à Harvard. Il épouse plus tard Frances « Fanny » Appleton et vit à Craigie House, une demeure qui donne sur la rivière Charles. Lorsqu'il courtise celle-ci, Longfellow fait souvent à pied le trajet allant de son domicile à Boston, en traversant la rivière par le West Boston Bridge. Lors de sa reconstruction en 1906, le pont fut renommé Longfellow Bridge.

Longfellow quitte sa chaire à Harvard et prend sa retraite en 1854, pour se consacrer entièrement à l'écriture. En 1861, Frances meurt, après avoir mis accidentellement le feu à sa robe. Longfellow en est profondément marqué. En 1879, il écrit le sonnet The Cross of Snow (La croix de neige) en l'honneur de sa femme disparue avant de mourir trois ans plus tard.

Longfellow est enterré au cimetière Mount Auburn à Cambridge, Massachusetts. En 1884, il est le premier poète américain à avoir son buste placé dans le Poet's Corner (Coin des poètes) de l'Abbaye de Westminster à Londres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Longfellow a été immensément populaire pendant sa vie. Même si elle demeure très connue aujourd'hui, la plupart des critiques modernes la trouvent trop sentimentale [réf. nécessaire]. Sa poésie emploie des thèmes familiers et compréhensibles dans un langage simple et limpide. Sa poésie a fortement contribué à l'édification du mythe américain.

  • Outre-Mer, A Pilgrimage Beyond the Sea (1835)
  • Hyperion (1839), roman
  • Voices of the Night, (1839)
    • Prelude
    • Hymn to the Night
    • A Psalm of Life
    • The Reaper and the Flowers
    • The Light of Stars
    • Footsteps of Angels
    • Flowers
    • The Beleaguered City
    • Midnight Mass for the Dying Year
  • Ballads and Other Poems, (1841)
    • The Skeleton in Armor
    • The Wreck of the Hesperus
    • The Village Blacksmith
    • Endymion
    • It is not Always May
    • The Rainy Day
    • God's-Acre
    • To the River Charles
    • Blind Bartimeus
    • The Goblet of Life
    • Maidenhood
    • Excelsior
  • Poems on Slavery, (1842)
    • To William E. Channing
    • The Slave's Dream
    • The Good Part, that shall not be taken away
    • The Slave in the Dismal Swamp
    • The Slave singing at Midnight
    • The Witnesses
    • The Quadroon Girl
    • The Warning
  • The Spanish Student, (1843)
  • The Belfry of Bruges and Other Poems, (1845)
  • Evangeline, (1847)
  • Kavanagh: A Tale, (1849)
  • The Seaside and the Fireside, (1850)
  • The Golden Legend, (1851)
  • The Song of Hiawatha, (1855)
  • The Courtship of Miles Standish, (1858)
  • The Children's Hour, (1860)
  • The Tales of a Wayside Inn, (1863)
    • Prelude; The Wayside Inn
    • The Landlord's Tale; Paul Revere's Ride
    • Interlude
    • The Student's Tale; The Falcon of Ser Federigo
    • Interlude
    • The Spanish Jew's Tale; The Legend of Rabbi Ben Levi
    • Interlude
    • The Sicilian's Tale; King Robert of Sicily
    • Interlude
    • The Musician's Tale; The Saga of King Olaf
    • Interlude
    • The Theologian's Tale; Torquemada
    • Interlude
    • The Poet's Tale; The Birds of Killingworth
    • Finale
  • The Bell of Atri (From The Sicilian's Tale), (1863-1872)
  • Household Poems, (1865)
  • Flower-de-Luce, (1867)
  • The New England Tragedies, (1868)
  • The Divine Tragedy, (1871)
  • Christus : A Mystery, (1872)
  • Three Books of Song, (1872)
  • "Aftermath", (poème) (1873)
  • The Reaper and the Flowers, (date inconnue)
  • The Masque of Pandora and Other Poems, (1875)
  • Kéramos and Other Poems, (1878)
  • Ultima Thule, (1880)
  • In the Harbor, (1882)

Postérité[modifier | modifier le code]

Apparitions dans la fiction[modifier | modifier le code]

Henry Longfellow est l'un des héros du roman Le Cercle de Dante de l'auteur américain Matthew Pearl, paru en 2003.

Adaptations de son œuvre au cinéma[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :