Thé jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Jun Shan Yin Zhen, un thé très réputé.

Un thé jaune (en Chinois: ; pinyin: huángchá) est un thé vert chinois qui a subi une phase de fermentation post-enzymatique. Les thés verts de grande qualité sont parfois aussi appelés thé jaune.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Après la torréfaction et un roulage, les feuilles couvertes d'un tissu humide sont entassées en petits tas, pendant plus de vingt heures, à un degré d'humidité situé entre 80 et 90 %. Elles demeurent ainsi jusqu'à ce qu'elles s'oxydent. Elles subissent ensuite une brève dessiccation.

Préparation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Préparation du thé.

Les thés jaunes sont préparés comme des thés verts de grande qualité.

Variétés[modifier | modifier le code]

  • Le Jun Shan Yin Zhen 君山银针 (litt. « Aiguilles d'argent du mont de l'Empereur ») est récolté sur le mont Jun Shan dans la province du Hunan. Ces feuilles sont couvertes d'un duvet doré. C'est un thé très réputé.
  • Le Meng Ding Huangya 蒙顶黄芽 (litt. « bourgeons jaunes du Mont Meng ») vient de la province du Sichuan.