Infuseur à thé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Thé et Préparation du thé.
Infuseur à thé en boule.

Un infuseur à thé est un objet culinaire permettant l'infusion du thé, qui cantonne les feuilles de thé dans une cage qu'on immerge dans l'eau. Il se présente sous la forme d'une boule, d'un bâtonnet, d'une pince ou cuillère, d'un passe-thé, d'un tube, etc. Il peut prendre aussi la forme d'un pichet infuseur, ou plus récemment des formes originales du type personnages ou fleurs etc., dans lequel un compartiment amovible enferme les feuilles de thé. L'infusion se déroule comme avec les sachets de thé ou infusettes, permettant notamment de mettre fin à l'infusion en retirant le thé du liquide ; l'infuseur est réutilisable (dans la limite de sa capacité de « mémoire »[1]).

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les feuilles de thés sont placées dans l'infuseur qui est ensuite plongé dans l'eau. Celui-ci diffuse le thé grâce aux trous perforés dans le contenant ou alors à la grille maillée. Généralement l'infuseur a une forme arrondie pour offrir la plus grande surface disponible avec l'eau. Dans le cas d'un pichet, celui-ci est composé de trois parties : le pichet en lui-même, un godet diffuseur à insérer dedans et le couvercle[2]. Les feuilles de thés sont mises dans le godet qui diffuse alors via des petits trous ou fentes à sa base.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. Un matériau comme le plastique ou la terre conservera davantage le goût et la couleur du thé qu'un matériau comme le verre ou la céramique (cf préparation du thé)
  2. « Le pichet infuseur » (consulté le 03 mai 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :