Surdulica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Surdulica
Сурдулица
Blason de Surdulica
Héraldique
Surdulica
Surdulica
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
District Pčinja
Municipalité Surdulica
Code postal 17 530
Démographie
Population 10 915 hab. (2011)
Densité 682 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 41′ 26″ N 22° 10′ 15″ E / 42.6906, 22.170842° 41′ 26″ Nord 22° 10′ 15″ Est / 42.6906, 22.1708  
Altitude 526 m
Superficie 1 600 ha = 16 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Surdulica

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Surdulica
Municipalité de Surdulica
Administration
Maire
Mandat
Novica Tončev (indép.)
2012-2016
Démographie
Population 20 265 hab. (2011)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Superficie 62 800 ha = 628 km2
Liens
Site web Site officiel de la municipalité de Surdulica

Surdulica (en serbe cyrillique : Сурдулица) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Pčinja. Au recensement de 2011, la ville comptait 10 915 habitants et la municipalité dont elle est le centre 20 265[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité de Surdulica est située au sud-est de la Serbie, le long de la frontière avec la Bulgarie. La ville est entourée par les monts Čemernik au nord et à l'est, et Vardenik au sud et au sud-est. Le territoire municipal est bordé par la Južna Morava à l'ouest et, au-delà, par les monts Kukavica[2].

Deux rivières traversent Surdulica, la Vrla et le Romanovce. Le lac Vlasina (en serbe : Власинско језеро et Vlasinsko jezero), situé à l'est de la ville, couvre une superficie de 16 km2 ; les environs du lac, riches en poissons et en oiseaux, sont inscrits depuis 2007 sur la liste des sites Ramsar pour la conservation et l'utilisation durable des zones humides[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Surdulica est mentionnée pour la première fois au XIIIe siècle. Libérée des Turcs à la fin du XIXe siècle, elle s’est développée jusqu’à devenir la ville industrielle qu’elle est aujourd’hui.

Durant la Première Guerre mondiale, la ville est le lieu d'un important massacre.

Localités de la municipalité de Surdulica[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Surdulica en Serbie

La municipalité de Surdulica compte 41 localités :

Surdulica et Belo Polje sont officiellement classées parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 971 4 032 4 769 6 493 9 538 11 357 10 914[5] 10 915[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

La majorité des localités possèdent une majorité de peuplement serbe. Les localités suivantes sont habitéées par une majorité de Bulgares : Božica, Groznatovci, Drajinci, Klisura, Kostroševci, Palja, Strezimirovci, Suhi Dol et Topli Dol.

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, Novica Tončev a été élu président (maire) de la municipalité[8], succédant ainsi à Stanislav Momčilović, membre du (Parti radical serbe.

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Surdulica a signé des accords de partenariat avec les villes suivantes[9] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr)(en) Serbia and Montenegro road map (ISBN 963 00 8053 2 CM[à vérifier : isbn invalide])
  3. (en) « Vlasina », sur http://www.unep-wcmc.org/wdpa/, World Database on Protected Areas (consulté le 6 septembre 2009)
  4. (fr) « La République de Serbie ajoute deux nouveaux sites Ramsar », sur http://www.ramsar.org/, Site de la Convention de Ramsar sur les zones humides (consulté le 4 mars 2008)
  5. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  6. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  7. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  8. (sr) « Predsednik », sur http://www.surdulica.rs, Site officiel de la municipalité de Surdulica (consulté le 6 septembre 2009)
  9. (sr) « Lista medjunarodnih odnosa », sur http://www.skgo.org (consulté le 6 septembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]