Sondra Locke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sondra Locke en compagnie de Clint Eastwood au festival de Cannes 1988.

Sondra Locke, née le à Shelbyville (Tennessee), est une actrice et réalisatrice américaine. Elle a notamment travaillé avec Clint Eastwood, dont elle a été la compagne pendant une quinzaine d’années.

Les premières années[modifier | modifier le code]

Originaire du Tennessee, Sondra Locke a très rapidement été attirée par le cinéma, auquel elle a consacré une bonne partie de ses loisirs, en tant que spectatrice.

Elle n’a pas fini ses études quand elle se présente à un casting, pour le tournage d’une adaptation d’un roman de Carson McCullers : Le cœur est un chasseur solitaire. Après une première sélection, elle rencontre le réalisateur Robert Ellis Miller, puis est définitivement retenue, lors d’une dernière étape, pour interpréter le rôle de Mick Kelly. Elle est nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle admettra, par la suite, s’être laissée griser par le succès du film et les superficialités hollywoodiennes.

La carrière[modifier | modifier le code]

À Los Angeles, il lui faut attendre 1970 pour que Noel Black lui confie un rôle dans Cover Me Babe. Le film, mal accueilli par la critique, est un échec commercial.

En 1971, elle joue dans Willard, sous la direction de Daniel Mann, un drame psychologique inspiré du roman Ratman's Notebooks, de Stephen Gilbert ; le film est un succès, ce qui lui permet d’enchaîner le tournage de trois autres films, avant sa rencontre professionnelle et personnelle, avec Clint Eastwood. En 1976, elle est à l’affiche de Josey Wales hors-la-loi (The Outlaw Josey Wales). Dès lors, elle va apparaître à plusieurs reprises dans les productions de Clint Eastwood, les deux amants se fréquentant, malgré le mariage d'Eastwood avec Maggie Johnson (dont le Retour de l'inspecteur Harry), mais aussi celles de différents réalisateurs, tout en collaborant à des projets de télévision tel Rosie : The Rosemary Clooney story de Jackie Cooper, une évocation de la célèbre chanteuse de country-music, tante de l'acteur de cinéma et télévision George Clooney.

En 1985, elle passe derrière la caméra et réalise Ratboy (sortie l’année suivante), assistée par la société de production d'Eastwood, Malpaso. Cette parabole sur la différence est bien accueillie par la critique. Elle renouvelle l’expérience en 1990 avec Double jeu, qui n’a pas le même succès. Après la séparation d’avec Clint Eastwood et de graves problèmes de santé, les années 1990 sont plus chaotiques pour elle.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Le titre original est mentionné entre parenthèses s'il diffère du titre français.

Comédienne[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1973 : The Gondola
  • 1979 : Friendships, Secret and Lies
  • 1979 : Tales of the Unexpected
  • 1982 : Rosie : The Rosemary Clooney Story
  • 1995 : Une mort à petites doses (Death in Small Doses)

Sondra Locke a également joué dans la série TV La planète des singes, épisode 12 : « Le remède » (titre original : « The Cure »). Elle incarne Amy, le rôle principal de cet épisode (hors vedettes habituelles).

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sondra Locke a été citée pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle dans Le cœur est un chasseur solitaire.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Jean-Loup Passek, Dictionnaire du Cinéma, Larousse, Paris, 1995, (ISBN 2-03-512307-0)
  • Bernard Rapp & Jean-Claude Lamy, Dictionnaire des Films, Larousse, Paris, 1995, (ISBN 2-03-512325-9)

Lien externe[modifier | modifier le code]