Jean-Claude Lamy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamy.

Jean-Claude Lamy, né le 3 août 1941[1] à Valence dans la Drôme, est un journaliste, écrivain et éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme journaliste, Jean-Claude Lamy entre à France-Soir dans les années 1960 pour y rester plus de trente ans. Il côtoie Pierre Lazareff, et écrit la première biographie[2] du célèbre directeur de la rue Réaumur. Par ailleurs, il fut aussi chroniqueur au Figaro, par le biais duquel il rencontre les grands écrivains de son temps (Hervé Bazin, Marguerite Duras, Albert Cohen, Marguerite Yourcenar, François Nourissier, Paul Gordeaux etc.) dont il réalise les portraits à travers des entretiens. Depuis 2001, Jean-Claude Lamy est chroniqueur au Midi-Libre.

Dans les années 1970, Jean-Claude Lamy devient un proche de Françoise Sagan. La romancière lui confie ses souvenirs, et il écrit, avec son accord et sa complicité, une importante biographie, Françoise Sagan, une légende (Mercure de France).

Passionné par l'édition[3] et le roman populaires, notamment les aventures d'Arsène Lupin et de Rouletabille[4], il fonde en compagnie de la fille de l'auteur du Mystère de la chambre jaune le "Cercle Gaston Leroux". Parmi les premiers adhérents, Jacques et Pierre Prévert, qui, plus tard, lui inspirent un nouveau livre, qui fut couronné par le Goncourt de la biographie en 2008.

En 2011, il est un des membres du jury du prix Françoise-Sagan[5].

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Au petit bonheur la Chambre, avec Marc Kunstlé, dessins de Cabu, Julliard, 1972
  • La Belle Inconnue, Éditions du Rocher, 2000 (ISBN 978-2268035314) prix François-Billetdoux
  • La guerre, mademoiselle, Éditions du Rocher, 2001 (ISBN 978-2268039589) prix de la ville d'Étretat
  • Mac Orlan : l'aventurier immobile, Albin Michel, 2002 (ISBN 2-226-13556-1)
  • Gaston Leroux ou le vrai Rouletabille. Une biographie suivie de Six histoires épouvantables, Éditions du Rocher, 2003 - (ISBN 978-2268047218)
  • Brassens, le mécréant de Dieu, Albin Michel, 2004 (ISBN 2-226-15160-5)
  • La Comédie des livres, Albin Michel, 2006 (ISBN 2-226-17216-5)
  • Bernard Buffet, le samouraï, Albin Michel, 2008 (ISBN 978-2-226-18080-3)
  • Prévert, les frères amis, Albin Michel, 2008 (ISBN 978-2-226-18971-4)
  • Et Dieu créa les femmes : Brigitte, Françoise, Annabel et les autres, Albin Michel, 2011 (ISBN 978-2-226-22091-2)
  • Éloge du non, Monaco-Paris, France, Le Rocher, 2012, 126 p. (ISBN 978-2-268-07408-5)
  • Le mystère de la chambre Jeanne Calment, Fayard, 2013 (ISBN 978-2-213-66683-9)
  • Le Miroir de la Grande Guerre, Editions Anne Carrière, 2013 (ISBN 978-2-843-37723-5)
  • Éditeur et préfacier des mémoires posthumes de Robert Sabatier, Je vous quitte en vous embrassant bien fort, Albin Michel, 2014 (ISBN 978-2-226-25689-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne de la BnF
  2. Pierre Lazareff à la une, Stock, 1975 - (ISBN 978-2234000797) (épuisée).
  3. En octobre 1976, il crée avec Jean-Pierre Grey-Draillard les Nouvelle Édition Baudinière et publient durant cinq ans des romans populaires.
  4. Cf. son essai sur Gaston Leroux cité dans sa bibliographie. Il a également écrit la biographie de l'éditeur René Julliard en 1992.
  5. dossier de presse du prix Françoise Sagan, « Prix Françoise Sagan » [PDF], sur domaine-sagan.fr,‎ mars 2011, p. 2