Scolopendre (fougère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scolopendre.

Scolopendre

Description de cette image, également commentée ci-après

Asplenium scolopendrium var. scolopendrium

Classification
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Infra-règne Streptophyta
Division Tracheophyta
Sous-division Pteridophytina
Classe Polypodiopsida
Sous-classe Polypodiidae
Ordre Polypodiales
Famille Aspleniaceae
Genre Asplenium
Espèce Asplenium scolopendrium

Variété

Asplenium scolopendrium var. scolopendrium
L., 1753

Synonymes

Asplenium scolopendrium L., 1753
Phyllitis scolopendrium (L.) Newman, 1844
Non valide

La Scolopendre ou Asplenium scolopendrium var. scolopendrium (anciennement Asplenium scolopendrium ou Phyllitis scolopendrium) est une espèce de fougère de la famille des Aspleniaceae. Ses autres noms communs sont Langue de cerf, Herbe à rate ou Herbe hépatique.

Description[modifier | modifier le code]

Un exemple d'Asplenium scolopendrium à frondes à bordure ondulée
Sores de scolopendre

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

La scolopendre est une fougère qui pousse en touffes. Les frondes partent d'un rhizome court et épais, recouvert d'écailles brun-roux. Les frondes mesurent de 30 à 60 cm[1] et persistent toute l'année. Elles sont entières, de forme allongée en ruban (d'où le nom de langue de cerf), leur bordure est entière ou parfois ondulée. À leur base, les feuilles sont échancrées en cœur, formant deux lobes arrondis. Le pétiole brun, velu, porte des écailles brunes à noires à la base, et il est nettement plus court que le limbe.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Les sores se situent sur la face inférieure du limbe : ils sont de grande taille, linéaires, parallèles entre eux et disposés de façon oblique par rapport au rachis (cette disposition a valu le nom de scolopendre à cette fougère car rappelant un genre de mille-pattes). Les sores sont de couleur brun-jaune, brun-orangé ou brun-violacé. Ils sont protégés par une indusie double.

La sporulation a lieu de mai à octobre. Le mode de dissémination des spores est anémochore.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

Exemple d'habitat d'Asplenium scolopendrium

C'est une fougère assez commune selon les régions. On la trouve jusqu'à 1 800 m d'altitude[1]. La scolopendre est protégée dans certaines régions (voir INPN).

La scolopendre vit dans des stations ombragées, souvent sur des sols calcaires, mélangés à des graviers, argiles ou sables. On la rencontre dans les forêts en pente, les ravins, les éboulis, au bord des ruisseaux et aussi dans les parois internes des puits ou sur les vieux murs ombragés.

Elle est un des végétaux secondaires suffisamment caractéristiques pour définir les associations végétales "Hêtraies pyrénéennes hygrophiles", "Chênaies-frênaies pyrénéo-cantabriques" et "Forêts de ravin à Frêne et Sycomore"[2], mais aussi l'association "Falaises calcaires médio-européennes à Fougères"[3].

Utilisations[modifier | modifier le code]

  • Utilisation ornementale : c'est une fougère cultivée pour l'ornementation car elle est très décorative.
  • Utilisation médicinale : cette fougère était considérée, dans l'Antiquité, comme efficace contre les infections du foie et de la rate (d'où ses autres dénominations). Aujourd'hui, on lui reconnaît des propriétés expectorantes, astringentes et émollientes car elle contient des mucilages et des tanins. La scolopendre entre dans la composition du sirop officinal de chicorée composé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b P. Fournier, Les quatre flores de France, éd. P. Lechevalier, Paris, 1961
  2. Corine Biotope, « Forêts caducifoliées », sur in2000.kaliop.net, Kiosque Natura 2000 (consulté le 29 octobre 2010), p. paragraphes 41.141, 41.29 et 41.41
  3. Corine Biotope, « Falaises continentales et rochers exposés », sur in2000.kaliop.net, Kiosque Natura 2000 (consulté le 29 octobre 2010), p. paragraphe 62.152

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :