Sanjeev Arora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arora (homonymie).
Sanjeev Arora

Sanjeev Arora est un chercheur en informatique théorique connu pour son travail en théorie de la complexité et en algorithmique.

Il a reçu le prestigieux prix Gödel en 2001 et en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sanjeev Arora est né en 1968 en Inde. Il a reçu son B.S. en mathématiques en 1990, au MIT, et son PhD en 1994 à l'université de Californie à Berkeley (sous la direction de Umesh Vazirani)[1]. En 2014, il est titulaire de la chaire Charles C. Fitzmorris, à l'université de Princeton[2].

Il a été le directeur de thèse de Subhash Khot[1], lauréat du prix Nevanlinna 2014[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Les travaux de Sanjeev Arora portent principalement sur la théorie de la complexité et l'algorithmique. Il est connu pour être l'un des auteurs du théorème PCP, l'un des plus grand résultats de théorie de la complexité (prix Gödel en 2001[4]), ainsi que pour ses résultats sur les algorithmes d’approximation notamment un PTAS pour le problème du voyageur de commerce dans le cas euclidien (prix Gödel 2010[5]) et une amélioration des algorithme pour les séparateurs de graphes (Prix Fulkerson 2012[6]).

Sanjeev Arora est aussi l'auteur, avec Boaz Barak, du livre Computational Complexity : A modern Approach[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sanjeev Arora sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. Page personnelle de Sanjeev Arora
  3. (en) « Nevanlinna Prize 2014 for Subhash Khot », sur International Mathematical Union (IMU) (consulté en 20 août)
  4. [1]
  5. [2]
  6. page de l'AMS pour le prix Fulkerson
  7. (en) Sanjeev Arora et Boaz Barak, Computational Complexity : A modern Approach, Cambridge University Press,‎ 2009 (ISBN 0-521-42426-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]