Route 1 (Islande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route 1.
Þjóðvegur 1
(Route 1)
1
carte
1 Reykjavik, 2 Borgarnes, 3 Blönduós, 4 Akureyri, 5 Egilsstaðir, 6 Höfn, 7 Selfoss

Autres noms Hringvegur
Longueur 1 339 km
Ouverture 1974
Réseau Vegagerðin
Près du Hellisheiði, tableau avec indication de la température et de la vitesse du vent

La route 1 ou route circulaire, en islandais Þjóðvegur 1 et Hringvegur, est la principale route d'Islande, d'une longueur de 1 339 kilomètres. Elle fait le tour du pays en suivant grossièrement le littoral. La route passe par pratiquement tous les villes et villages importants, de Reykjavik à Borgarnes, Akureyri, Egilsstaðir, Höfn et jusqu'à Selfoss, ainsi que quelques grands sites touristiques tels la Goðafoss, le Mývatn, la Jökulsárlón, la Skógafoss ou encore Kirkjubæjarklaustur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début, on a commencé à Reykjavík par construire la partie qui mène dans le nord en direction d'Akureyri et celle en direction sud-est à Selfoss sur le plateau Hellisheiði, en suivant les chemins traditionnels. Ceux-là étaient encore assez difficiles à parcourir dans les années 1930. Un placard sur Holtavörðuheiði présente le couple du prince et de la princesse royale de Danemark dans ce temps-là, fiers d'avoir osé le voyage. Parfois quelques vieilles pistes restent encore visibles près de la route.

Dans les années 1970, on construisit la traverse des sandar, conscient du danger des jökulhlaup (débâcles glaciaires). En effet, la route fut endommagée par le jökulhlaup du fleuve Skeiðará en 1996. Elle fut réparée tout de suite après.

Une dernière partie du Hringvegur entre Egilsstaðir et Breiðdalsvík reste à perfectionner, elle n'est pas encore goudronnée. D'autre part, on améliora d'autres parties de la route, comme par la construction d'un tunnel sous le Hvalfjörður près d'Akranes.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

De Reykjavík à Borgarnes[modifier | modifier le code]

Pont de Borgarfjörður

De Borgarnes à Blönduós[modifier | modifier le code]

De Blönduós à Akureyri[modifier | modifier le code]

De Akureyri à Egilsstaðir[modifier | modifier le code]

De Egilsstaðir à Höfn[modifier | modifier le code]

Panneau kilomètrique non loin d'Egilsstaðir

De Höfn à Selfoss[modifier | modifier le code]

De Selfoss à Reykjavík[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Durant les dernières années, elle a été le sujet de quelques films et romans, par exemple le film Hringurinn de Friðrik Þór Friðriksson (1984) et le roman Hjartarstaðir (Le lieu des cerfs) de Steinunn Sigurðardóttir.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :