Dyrhólaey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dyrhólaey
Vue des arches de Dyrhólaey
Vue des arches de Dyrhólaey
Localisation
Pays Islande
Région Suðurland
Coordonnées 63° 23′ 59″ N 19° 07′ 35″ O / 63.399722, -19.126389 ()63° 23′ 59″ Nord 19° 07′ 35″ Ouest / 63.399722, -19.126389 ()  
Océan Océan Atlantique
Géographie
Altitude 120 m

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Dyrhólaey

Dyrhólaey est une petite péninsule (promontoire) de 120 mètres de haut, situé sur la côte sud de l'Islande à proximité de la petite ville de Vík. Il s'agit du point le plus au sud de l'île. Cette péninsule est caractérisée par la présence d'une arche volcanique de laquelle elle a tiré son nom, qui signifie : l'île haute avec le passage (« trou ») de porte.

Dyrhólaey est une ancienne île d'origine volcanique (on en retrouve d'ailleurs trace dans son nom, eyja signifiant île) constituée de tuf dans sa partie est et de dolérite dans sa partie ouest.

Dyrhólaey est une réserve naturelle protégée. C'est un paradis pour les oiseaux, notamment les macareux, qui viennent y nicher en mai et juin. Le site est d'ailleurs fermé durant cette période mais est de nouveau ouvert en juillet. Du haut des falaises, on a une vue intéressante sur les plages de sable noir s'étendant à l'ouest en direction de Selfoss et à l'est sur les aiguilles de lave noire du Reynisdrangar situées à proximité de Vík.

Un phare se trouve sur la péninsule de Dyrhólaey depuis 1910.

Plusieurs rochers et récifs émergent à proximité : Litlidrangur, Kambur (hauteur 29 m), Mávadrangur (32 m), Lundadrangur (34 m), Háidrangur (43 m), Söðulsker, Stampur, Miðsker, Skershali[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Panneaux d'information sur place.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :