Snæfellsnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

64° 51′ 29″ N 23° 06′ 54″ O / 64.858, -23.115 ()

Map of the Snæfellsnes peninsula.png

La grande péninsule Snæfellsnes est située à l’ouest du Borgarfjörður en Islande.

On l’appelle l’Islande en miniature parce que beaucoup de sites naturels typiques de l’Islande peuvent y être visités.

Surtout le volcan Snæfellsjökull, un des symboles de l’Islande, se trouve à l’extrême ouest de la péninsule et domine ses environs, étant la plus haute montagne de Snæfellsnes (1446 m). Un glacier (= isl. jökull) couvre son sommet avec seulement deux petites cheminées volcaniques qui le surmontent. Quand il fait beau, on peut voir le Snæfellsjökull de la capitale Reykjavik sur une distance de 120 km environ. La montagne est aussi fameuse en raison du roman Voyage au centre de la Terre de Jules Verne dans lequel on trouve l’entrée dans l’intérieur de la terre sur le sommet de cette montagne ; par ailleurs, Philippe Porée-Kurrer en a fait un lien tectonique vers l'Onirisphère dans son roman Les gardiens de l'Onirisphère. Le volcan est entouré du parc national de Snæfellsjökull.

Les gens qui croient en l'ésotérisme pensent que le volcan est le centre de puissances spéciales.

C'est dans cette région qu'a sévi au seizième siècle le tueur en série Axlar-Björn.

Quelques jolis villes et villages où on vit surtout de la pêche se trouvent à la côte du nord de Snæfellsnes : Ólafsvík, Grundarfjörður, Stykkishólmur et Búðardalur. Ainsi qu’au sud de la péninsule : Arnarstapi.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]