Kirkjubæjarklaustur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kirkjubæjarklaustur
Klaustur
Image illustrative de l'article Kirkjubæjarklaustur
Administration
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Région Suðurland
Municipalité Skaftárhreppur
Démographie
Population 120 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 63° 47′ 00″ N 18° 04′ 00″ O / 63.783333, -18.06666763° 47′ 00″ Nord 18° 04′ 00″ Ouest / 63.783333, -18.066667  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Islande

Voir la carte administrative d'Islande
City locator 14.svg
Kirkjubæjarklaustur

Géolocalisation sur la carte : Islande

Voir la carte topographique d'Islande
City locator 14.svg
Kirkjubæjarklaustur

Kirkjubæjarklaustur, parfois abrégé en Klaustur[1], est une commune islandaise de la municipalité de Skaftárhreppur située au sud de l'île, dans la région de Suðurland. En 2011, le village comptait 120 habitants.

Le lieu est un centre de services important pour la population locale ainsi que pour les touristes qui s'intéressent par exemple aux Lakagígar ou à l'Eldgjá situés dans les environs. Il y a aussi la possibilité d'aller à Skaftafell situé à 45 km pour y faire des randonnées ou visiter le lac glaciaire Jökulsárlón.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Kirkjubæjarklaustur est situé dans le sud de l'Islande entre Vík í Mýrdal et Höfn.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Kirkjubæjarklaustur peut se traduire par "ferme-église du couvent" bien que le nom de "Chapelle de la Ferme des Dames" semble plus juste (un monument de ce nom existe à Chéry-Chartreuve).

Le nom est créé à partir des mots Kirkja (église), bær (ferme), klaustur (couvent, même s'il s'agit dans ce cas d'un couvent de nonnes).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du pays y a laissé ses traces. On suppose qu'avant la colonisation de l'île par les Vikings, des moines venus d'Irlande y vivaient. Un monastère de religieuses bénédictines s'y installa en 1186 pendant quatre siècles. La toponymie d'une cascade (Systrafoss) et d'un lac (Systravatn) le rappelle, systir signifiant sœur (ici : religieuse) en islandais. Le folklore populaire alimente des légendes ayant trait à ces religieuses et à un trésor enfoui dans le lac.

Selon la tradition[2], lors de l'éruption des Lakagígar en 1783, Kirkjubæjarklaustur fut directement menacé par une coulée de lave. Le pasteur, Jón Steingrímsson, réunit les paroissiens dans l'église et leur fit un sermon sur le feu et le soufre, à la suite de quoi la coulée s'arrêta sur un promontoire rocheux désormais connu sous le nom de Eldmessutangi, soit la « pointe du sermon sur le feu », et le village fut épargné. Le champ de lave résultant de l'éruption, nommé Eldhraun, couvre une surface de 565 km2 sur une épaisseur de 12 mètres.

Des fouilles ont été menées sur place depuis 2002 par le Bureau archéologique islandais (Fornleifafræðistofan). Elles ont permis notamment de mettre en évidence des restes des bâtiments des XIVe et XVe siècles de l'ancien couvent. La pierre tombale de l'ancien pasteur se trouve dans l'ancien cimetière.

Kirkjubæjarklaustur est désenclavé depuis le bouclage de la Route 1 en 1974.

Administration[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel et architectural[modifier | modifier le code]

Kirkjugólf[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kirkjugólf.

À proximité du village, la principale attraction est le Kirkjugólf (« sol de l'église ») : des orgues basaltiques rabotées par l'érosion glaciaire forment un pavage régulier.

Hildishaugur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hildishaugur.

Systrastapi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Systrastapi.

Systravatn[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Systravatn.

Systrafoss[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Systrafoss.

Eldmessu[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Eldmessu.

Fjaðrárgljúfur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fjaðrárgljúfur.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Skaftárhreppur and Kirkjubæjarklaustur » (consulté le 24 mai 2011)
  2. Rapporté dans Le Grand Guide de l'Islande, Gallimard, dir. Tony Perrottet, trad.française 1993, (ISBN 978-2070569601)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :