Roman Cieslewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roman Cieslewicz

Naissance 13 janvier 1930
Flag of Poland.svg Lwów
Décès 21 janvier 1996 (à 66 ans)
Flag of France.svg Paris
Activités Graphisme
Formation École de l’Industrie Artistique de Lwów (1943-1946), Lycée des Arts Plastiques de Cracovie (1947-1948), Académie des Beaux Arts de Cracovie (1949)
Récompenses Médaille d'or de la biennale des posters de Varsovie (1972), Grand Prix d'art graphique de Paris (1990), Prix d'excellence de la biennale du graphisme de Zagreb (1992)

Roman Cieslewicz (Cieślewicz) (né 13 janvier 1930 à Lwów, autrefois polonaise et mort le 21 janvier 1996 à Paris) est un graphiste polonais de la seconde moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa formation commence à École de l’Industrie Artistique de Lvov entre 1943 et 1946. puis au Lycée des arts plastiques de Cracovie en 1947/48 et à l’Académie des beaux-arts de Cracovie l'année suivante. Il y reste jusqu'à l'obtention de son diplôme en 1955[1].

Installé à Varsovie, il réalise des affiches pour la Centrale de distribution des films, les Éditions artistiques et graphiques, la Chambre polonaise de commerce ainsi que des affiches pour le parti communiste.

En septembre 1963, il s'installe à Paris. De 1965 à 1969, il est directeur artistique du magazine “Elle”.

En 1967, il assure la conception graphique d'un nouveau magazine d'art contemporain Opus international.

Il réalise plusieurs couvertures de livres, ainsi que diverses affiches et affichettes, pour la collection Ultra-Guides lancée par les éditions Jean-Louis Gouraud. L'une des couvertures représentatives de son style d'alors (jeu de typographie, collages) avait été créée pour les premières éditions de l'Ultra-guide Paris la nuit, de Jacques-Louis Delpal (1968, 1970).

Roman Cieslewicz conçoit également la couverture de l' Ultra-Guide de Deauville de Philippe Bouvard (1967, éditions Gouraud et Ohana) et celle de l'Ultra-Guide de Cannes.

En 1971, Roman Cieslewicz obtient la nationalité française.

Il a enseigné à l'École supérieure d'arts graphiques Penninghen (ESAG).

Il meurt d'un cancer de la gorge en 1996. Ses cendres ont été déposées dans la case 317 du columbarium du Père-Lachaise.

Expositions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Roman Cieslewicz est notamment connu pour ses célèbres jocondes, déclinées sous toutes ses formes, et son affiche La guerre.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Hommage Roman Cieslewicz
  2. PixelCreation
  3. Présentation Cité national de l'histoire de l'immigration

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]