Robert Blake (amiral)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Blake et Blake.
Robert Blake
Robert Blake
Robert Blake

Naissance 1599
à Bridgwater
Décès 17 août 1657 (à ~58 ans)
à Plymouth
Origine Royaume d'Angleterre
Arme Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Grade Admiral
Conflits Guerre anglo-espagnole (1654-1660)

Robert Blake, né en 1599 à Bridgwater et mort le 17 août 1657 à Plymouth, est un officier de marine anglais du XVIIe siècle. Il est l'un des plus importants commandants militaires du Commonwealth d'Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Blake est l'un des treize enfants d'un négociant de Bridgwater dans le Somerset. Après des études à l'Université d'Oxford, il avait espéré suivre une carrière universitaire, mais échoue à obtenir une place au Merton College, probablement à cause des opinions politiques et religieuses[réf. nécessaire]. Après être retourné à Bridgwater, probablement en raison de la mort de sa mère en 1638, il décide d'entrer au Parlement[réf. nécessaire]. Dans la guerre civile, il prend parti contre Charles Ier. Néanmoins il désapprouvait la condamnation du roi ; Oliver Cromwell, pour l'éloigner le charge du commandement d'une escadre, quoiqu'il ne connût pas la mer : il n'en obtient pas moins d'éclatants succès : il poursuit jusque sur les côtes du Portugal la flotte royale que commandaient les princes Rupert et Maurice ; fait des prises importantes, brûle presque tous les vaisseaux du prince Rupert à Carthagène et à Malaga ; réduit les îles de Scilly et de Guernesey ; résiste en 1652 aux forces supérieures des amiraux hollandais Maarten Tromp et de Michiel de Ruyter, dans la rade de Douvres et près des sables de Godwin et les chasse de Portland en 1653. Envoyé par Cromwell, en 1654 dans la Méditerranée pour protéger le commerce anglais, il força les États de Tripoli, de Tunis, d'Alger à demander la paix. Dans une guerre avec l'Espagne (1656), il bloque Cadix, s'empare avec l'amiral Montagu, de deux flottes espagnoles chargées de trésors et les conduit triomphant en Angleterre ; mais il meurt en arrivant à Plymouth.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

en anglais
  • (en) Frank Knight, General-at-Sea : The Life of Admiral Robert Blake, Londres, Macdonald,‎ 1971 (ISBN 0356036944)
  • (en) John Rowland Powell, Robert Blake: General-At-Sea, Collins,‎ 1972 (ISBN 0-00-211726-6)
  • (en) Bernard Capp, Cromwell's Navy: The Fleet And the English Revolution, 1648-1660, Oxford University Press,‎ 1989 (ISBN 019820115X)