Reese Hoffa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoffa.
Reese Hoffa Portail athlétisme
Reese Hoffa Hengelo 2009.JPG
Reese Hoffa lors du meeting d'Hengelo 2009
Informations
Discipline(s) Lancer du poids
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (36 ans)
Lieu Evans
Taille 1,82 m
Poids 133 kg
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 1 0 0
Championnats du monde en salle 1 2 0

Reese Hoffa (né le à Evans, en Géorgie) est un athlète américain spécialiste du lancer du poids.

Carrière[modifier | modifier le code]

Étudiant à la Lakeside High School d'Evans, en Georgie, Reese Hoffa se révèle en début de saison 2000 en se classant deuxième des Championnats universitaires en salle. Il ne parvient pas à se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de Sydney, ne prenant que la sixième place des sélections américaines. Auteur d'un jet au delà des vingt mètres (20,22 m) durant la saison 2001, il termine troisième des Championnats NCAA en plein air, et neuvième des Universiade d'été. En 2003, le lanceur américain remporte la médaille d'or des Jeux panaméricains de Saint-Domingue avec un meilleur jet mesuré à 20,95 m.

En début de saison 2004, Hoffa monte sur la deuxième marche du podium des Championnats du monde en salle de Budapest, se classant derrière son compatriote Christian Cantwell. Deuxième des sélections olympiques américaines, il obtient sa qualification pour les Jeux olympiques. A Athènes, il est éliminé au stade des qualifications avec la modeste performance de 19,40 m. Auteur de la sixième performance mondiale de l'année 2004 (21,67 m lors du meeting de Carson), il se classe quatrième de la finale mondiale de l'IAAF tenue à Monaco. L'année suivante, l'Américain remporte le meeting new-yorkais indoor des Millrose Games, ainsi que le meeting de Doha, compétition dans laquelle il réalise 21,29 m, quatrième performance de l'année aux bilans mondiaux. Il se classe par ailleurs troisième de la Finale mondiale de l'athlétisme.

Reese Hoffa décroche son premier titre international majeur en début de saison 2006 lors des Championnats du monde en salle de Moscou, devançant avec un lancer à 22,11 m le Biélorusse Andrei Mikhnevich et le Danois Joachim Olsen. Il remporte par ailleurs pour la première fois le titre des Championnats des États-unis en salle en signant la performance de 21,61 m. Auteur de 21,96 m en juin à Indianapolis, il s'impose lors de la Finale mondiale 2006 de Stuttgart avec 21,05 m. Sélectionné pour la Coupe du monde des nations d'Athènes, l'Américain se classe deuxième du concours derrière l'Allemand Ralf Bartels.

Reese Hoffa sur la plus haute marche du podium des Championnats du monde d'Osaka, en 2007.

Il s'adjuge son premier titre national en plein air en 2007 à Indianapolis (21,47 m). Peu avant les Championnats du monde, il établit la meilleure performance de l'année avec 22,43 m lors du meeting de Londres[1]. Le , à Osaka, Reese Hoffa devient champion du monde avec un jet à 22,04 m, devançant de plus de quarante centimètres la marque de son compatriote Adam Nelson. En fin de saison, Hoffa prend de nouveau le dessus sur Nelson lors de la Finale mondiale de Stuttgart, signant son deuxième succès consécutif dans cette compétition.

En début d'année 2008, l'Américain termine deuxième des Championnats du monde en salle de Valence, derrière Christian Cantwell. Vainqueur des sélections olympiques américaine d'Eugene, il ne se classe que septième de la finale des Jeux olympiques de Pékin. Il connait une nouvelle déception en 2009 en échouant au pied du podium des mondiaux de Berlin avec la marque de 21,28 m.

Reese Hoffa prend la deuxième place du classement général de la Ligue de diamant 2010, derrière Christian Cantwell, remportant notamment les deux derniers meetings de la compétition à Londres et lors de la finale à Bruxelles où il réalise son meilleur lancer depuis 2007 avec 22,16 m[2].

Avec 21,87 m réalisés le 28 janvier 2012, il possède la MPMA à l'approche des championnats du monde en salle 2012 devant son compatriote Ryan Whiting.

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2003 Jeux panaméricains Saint-Domingue 1er 20,95 m
2004 Championnats du monde en salle Budapest 2e 21,07 m
Finale mondiale Monaco 4e 20,51 m
2005 Finale mondiale Monaco 3e 20,87 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 1er 22,11 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 1er 21,05 m
2007 Championnats du monde Osaka 1er 22,14 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 1er 20,98 m
2008 Championnats du monde en salle Valence 2e 21,20 m
Jeux olympiques Pékin 7e 20,53 m
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 4e 20,37 m
2009 Championnats du monde Berlin 4e 21,28 m
Finale mondiale de l'athlétisme Thessalonique 4e 20,66 m
2010 Ligue de diamant 2e détails
2011 Championnats du monde Daegu 4e 20,99 m
Ligue de diamant 2e détails
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 4e 21,55 m
Jeux olympiques Londres 3e 21,23 m
Ligue de diamant 1er détails
2013 Championnats du monde Moscou 4e 21,12 m

National[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du poids En plein air 22,43 m Londres
En salle 22,11 m Moscou

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Meilleures performance de l'année 2007, apulanta.fi, consulté le 7 novembre 2009
  2. (en) « Compte-rendu et résultats de la Ligue de diamant 2010 », sur diamondleague.com,‎ 27 août 2010 (consulté le 6 avril 2011)