Ralf Bartels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bartels.
Ralf Bartels Portail athlétisme
Ralf Bartels at Josef Odlozil Memorial in Prague 16June2008.jpg
Ralf Bartels lors du meeting de Prague 2008.
Informations
Discipline(s) Lancer du poids
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (36 ans)
Lieu Stavenhagen
Taille 1,86 m
Poids 125 kg
Palmarès
Championnats du monde 0 0 2
Championnats d'Europe 1 0 2

Ralf Bartels (né le à Stavenhagen) est un athlète allemand spécialiste du lancer du poids.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ralf Bartels se révèle durant la saison 2002 en montant sur la troisième marche du podium des Championnats d'Europe de Munich grâce à un jet à 20,58 m, avant de se classer troisième de la Coupe du monde des nations de Madrid, compétition dans laquelle l'équipe d'Allemagne prend la sixième place. L'année suivante, il termine cinquième des Championnats du monde en plein air de Paris avec la marque de 20,50 m. Deux ans plus tard, à l'occasion des Mondiaux d'Helsinki, il remporte la médaille de bronze du lancer du poids avec 20,99 m, se classant derrière l'Américain Adam Nelson et le Néerlandais Rutger Smith.

Bartels remporte son premier titre international majeur en 2006 en s'imposant lors des Championnats d'Europe de Göteborg grâce à un jet mesuré à 21,13 m, devançant de deux centimètres le Biélorusse Andrei Mikhnevich et de quatre centimètres le Danois Joachim Olsen[1]. Il remporte en fin de saison le concours du lancer du poids de la Coupe du monde 2006. Finaliste (7e) lors des Championnats du monde 2007 d'Osaka, il ne prend pas part aux Jeux olympiques d'été de Pékin en raison d'une blessure au mollet.

En début de saison 2009, l'Allemand monte sur la troisième marche du podium des Championnats d'Europe en salle de Turin, derrière Tomasz Majewski et Yves Niaré. Le , il établit la meilleure performance de sa carrière, soit 21,37 m, à l'occasion des Championnats du monde de Berlin, remportant une nouvelle médaille de bronze lors de cette compétition[2].

Début 2010, il se classe troisième des Championnats du monde en salle de Doha, derrière Christian Cantwell et Andrei Mikhnevich, mais améliore son record personnel avec un jet à 21,44 m[3]. Devancé par Tomasz Majewski lors des Championnats d'Europe par équipes 2010, il décroche la médaille de bronze des Championnats d'Europe de Barcelone avec la marque de 20,93 m.

En mars 2011, Ralf Bartels remporte le concours des Championnats d'Europe en salle de Paris-Bercy, cinq ans après son titre continental en plein air. Il devance avec un jet de 21,16 m son compatriote David Storl et le Russe Maksim Sidorov[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ralf Bartels lors des Championnats du monde 2009 de Berlin
Date Compétition Lieu Résultat Performance
2002 Championnats d'Europe Munich 3e 20,58 m
2005 Championnats du monde Helsinki 3e 20,99 m
2006 Championnats d'Europe Göteborg 1er 21,13 m
2007 Championnats du monde Osaka 6e 20,45 m
2009 Championnats d'Europe en salle Turin 3e 20,39 m
Championnats du monde Berlin 3e 21,37 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 2e 21,44 m
Championnats d'Europe Barcelone 3e 20,93 m
2011 Championnats d'Europe en salle Paris 1er 21,16 m
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 4e 20,16 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du poids (en plein air) 21,37 m Berlin 15 août 2009
Lancer du poids (en salle) 21,44 m Doha 13 mars 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 'Wicked' Bartels delighted by last-gasp shot at gold », european-athletics.org,‎ 2006 (consulté le 4 février 2011)
  2. (en) « Berlin 2009 wrap: Cantwell pips Majewski to bag Shot Put gold; bronze for Bartels », european-athletics.org,‎ 2009 (consulté le 4 février 2011)
  3. (en) « Belarus' Mikhnevich claims Shot Put silver at world indoors; Bartels third », european-athletics.org,‎ 2010 (consulté le 4 février 2011)
  4. « Poids messieurs: Ralf Bartels champion », sur sport.fr,‎ 4 mars 2011