Réserve écologique des Grands-Ormes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve écologique des Grands-Ormes
Catégorie UICN Ia (réserve naturelle intégrale)
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité régionale de comté Charlevoix-Est
Ville proche Clermont
Coordonnées 47° 52′ 30″ N 70° 27′ 25″ O / 47.875, -70.45694447° 52′ 30″ Nord 70° 27′ 25″ Ouest / 47.875, -70.456944  
Superficie 920 ha[1]
Création 6 juin 1994
Classement  Réserve de biosphère (1988, Charlevoix)
Administration Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réserve écologique des Grands-Ormes

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Réserve écologique des Grands-Ormes

La réserve écologique des Grands-Ormes est située à 30 kilomètres au nord de Saint-Aimé-des-Lacs et est enclavée dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, lui-même un élément de la réserve de la biosphère de Charlevoix.

La réserve protège un échantillon représentatif de la flore des montagnes de Charlevoix, dominé par des peuplements de sapinières à bouleau jaune et de sapinières à bouleau blanc. La réserve a été nommée en référence à une érablière à orme d'Amérique et frêne noir, exceptionnelle vue sa localisation septentrionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

La réserve écologique des Grands-Ormes est enclavée dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Elle est située à 30 km au nord de Saint-Aimé-des-Lacs. Elle comprend une partie du sommet et du flan sud de la montagne des Érables. Elle a une superficie de 920 ha[1]. Elle fait partie de l'aire centrale de la réserve de la biosphère de Charlevoix.

Milieu naturel[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Registre des aires protégées au Québec: Réserve écologique », sur Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parc (consulté le 18 mars 2013), p. 2

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]