Clermont (Charlevoix-Est)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clermont.
Clermont
Clermont (Charlevoix-Est)
La ville de Clermont
La ville de Clermont
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Comté ou équivalent Charlevoix-Est (Chef-lieu)
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Jean-Pierre Gagnon
2013 - 2017
Fondateur Félix-Antoine Savard
Constitution 16 février 1935
Démographie
Gentilé Clermontois, oise
Population 3 181 hab. (2014)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 31″ N 70° 13′ 30″ O / 47.692, -70.225 ()47° 41′ 31″ Nord 70° 13′ 30″ Ouest / 47.692, -70.225 ()  
Superficie 5 150 ha = 51,50 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-5
Indicatif +1 418, +1 581
Code géographique 15035
Localisation
Localisation de Clermont dans Charlevoix-Est
Localisation de Clermont dans Charlevoix-Est

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Clermont

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Clermont
Liens
Site web Site officiel

Clermont est une ville du Québec, située dans la MRC de Charlevoix-Est dans la région administrative de la Capitale-Nationale. Le recensement de 2011 y dénombre 3 118 habitants[1].

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le nom de Clermont est ainsi donné en hommage au philosophe Blaise Pascal qui était originaire de Clermont-Ferrand[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est l'auteur et poète québécois Félix-Antoine Savard qui est à l'origine de la fondation de Clermont en 1935. Toutefois, dès le début du XIXe siècle, l'endroit est peuplé par des colons qui pratiquent l'agriculture. À l'époque, le territoire de Clermont est appelé « Chute Nairne » et est rattaché à La Malbaie.

Avec le temps, des moulins à scie et à farine ont fait une percée sans oublier les commerces grâce à des artisans. Peu à peu, le potentiel hydroélectrique de la région mène à l'implantation de l'usine de pâtes et papiers. En 1909, Rodolphe Forget crée la East Canada Power and Pulp, ce qui permet au marché des pâtes et papiers de connaître un essor marquant.

L’usine de pâte à papier East Canada Power & Pulp, vers 1920

À la demande des résidents de la Chute Nairne, Félix-Antoine Savard rédige une requête à l'évêque de Chicoutimi, Mgr Charles Lamarche, afin d'obtenir l'érection canonique d'une nouvelle paroisse à la Chute Nairne. La demande est acceptée le 18 septembre 1931 et la paroisse de Saint-Philippe-de-la-Chute-Nairn est formée. Le 16 février 1935, le gouvernement provincial accorde le droit de former une entité municipale distincte de La Malbaie par un décret d'érection civile. À ce moment, le nom de Clermont est officiellement retenu pour la nouvelle municipalité. Le 11 mars 1935, une première élection a lieu[3].

Administration[modifier | modifier le code]

  • Maire : Jean-Pierre Gagnon
  • Directrice générale : Brigitte Harvey
  • Corps policier : Sureté du Québec (SQ)
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2005 en cours Jean-Pierre Gagnon    
Les données manquantes sont à compléter.

Activités économiques[modifier | modifier le code]

C'est principalement l’usine de papiers de Produits forestiers Résolu qui constitue le moteur économique de la ville et de la région. Cependant, le parc industriel de Clermont fournit une bonne quantité d'emplois aux Clermontois. Clermont est également le terminus du Chemin de Fer Charlevoix et on y retrouve un centre de transbordement intermodal (route-rail), où transite surtout du bois.

Loisirs[modifier | modifier le code]

La localisation de la ville de Clermont la rend propice à des activités de plein air de toutes sortes. Tout d'abord, les pêcheurs sont choyés en raison de la présence d'une rivière à saumons; la rivière Malbaie. D'ailleurs, cette rivière est le point central de diverses activités dont la Fête de la Pêche. D'autres activités de plein air sont aussi réalisables comme la randonnée pédestre. Un aréna est mis à la disposition des amateurs de hockey et de patin. La ville de Clermont accueille également le Boomerang de Charlevoix, une équipe de la Ligue de Hockey Beauce-Bellechasse-Frontenac.

Attrait touristique[modifier | modifier le code]

Cratère de Charlevoix[modifier | modifier le code]

Les curieux et les amateurs de science voudront certainement explorer et comprendre le cratère de Charlevoix dans lequel se trouve la ville de Clermont. Le cratère de Charlevoix est un cratère météoritique de 56 km créé il y a 350 millions d'années par l'impact d'un météorite de 2 km de diamètre.

En juillet et en août, à partir de Baie Saint-Paul, il est possible de participer quotidiennement à des visites commentées du cratère organisées par un organisme scientifique à but non lucratif. Ces visites permettent de découvrir la géologie de la région, l'origine du cratère, les aménagements humains qui sont rendus possibles grâce au cratère ainsi que la flore diversifiée de la région qui est aussi la conséquence de la présence du cratère. Durant le reste de l'année, les mêmes visites sont organisées sur demande.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Mont-Élie Rose des vents
Saint-Aimé-des-Lacs N La Malbaie
O    Clermont    E
S
La Malbaie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]