Quintus Mucius Scævola (consul en -95)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Quintus Mucius Scaevola, dit le Pontife, figure éminente et jurisconsulte, homme politique durant la République romaine, est le fils de Publius Mucius Scaevola, consul en 133 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses 18 livres de droit civil sont la seule œuvre préclassique que l'on ait continué à lire pendant toute la période classique : il est vrai qu'elle innovait fondamentalement en introduisant une certaine systématique (par la classification des questions juridiques en catégories) dans des matières exposées jusque là de manière casuistique.

Cicéron suivit ses enseignements, après avoir assisté à ceux de son cousin Q. Mucius Scaevola l'Augure[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cicéron, Pro Sesto Roscio, 12 ; Lucain, Pharsale, livre II
  2. Cicéron, Laelius de Amicitia, 1